Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali: Début de campagne électorale, IBK et Soumaila Cissé drainent du monde à  Bamako, Modibo Sidibé avec son épouse en commune IV
 

Mali: Début de campagne électorale, IBK et Soumaila Cissé drainent du monde à  Bamako, Modibo Sidibé avec son épouse en commune IV

 
 
 
 9451 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 juillet 2018 - 12:48

Modibo Sidibé à  Bamako

© Koaci.com- Lundi 09 Juillet 2018 –La campagne électorale pour la présidentielle du 29 Juillet a débuté officiellement au Mali . 24 candidats sont en lice.

Top départ pour la campagne électorale au Mali où 24 candidats à  l'élection présidentielle au Mali vont tenter de convaincre la population afin de briguer la haute magistrature dans un pays en proie à  des attaques constante de jihadistes .

Trois principaux candidats se dégagent à  savoir le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), élu en 2013, l'ancien ministre et candidat malheureux en 2002, 2012 et 2013, Soumaïla Cissé et l'ancien premier ministre Modibo Sidibé.

La campagne avait certes démarré timidement samedi avec des affiches des candidats collées dans la capitale, Bamako.

Dimanche, c’est devant près de 60000 personnes qu'avec les moyens de l'Etat, le chef de l’Etat sortant IBK a tenu sa première réunion publique à  Bamako.

« Je me présente pour ma succession, pas par amour du pouvoir mais par amour pour ce pays, pour sa sécurité et sa stabilité » a lancé celui qui jouit d'un bien pà¢le bilan et dont la présidence aura été marquée par les affaires, à  ses partisans.

D’un autre côté, l'un de ses deux principaux rivaux, l’opposant Soumaila Cissé a lui aussi drainé du monde sur la Place de l’indépendance de Bamako (centre-ville).

Devant ses militants, l'ancien président de la commission de l'UEMOA,s’est engagé à  ramener la paix et l’unité et à  lutter contre le clientélisme et la corruption, allusion à  peine voilée aux tares de la gouvernance d'IBK.


Pour sa première journée de campagne, le porte-étendard des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (FARES An Ka Wuli) et candidat unique du Nouveau pôle politique de la gauche républicaine et démocratique, Modibo Sidibé, accompagné de son épouse, a quant à  lui choisi une rencontre citoyenne pour entrer en contact avec ses militants sur le terrain «Golf» de Lafiabougou, en Commune IV.


Enfin, un autre candidat, l'homme d'affaires Aliou Diallo, a reçu pour sa part le soutien, du chérif Bouyé Haïdara, un dirigeant religieux musulman très respecté et très influent qui s’était rangé derrière IBK en 2013.

A l’approche de la présidentielle, le Mali est en proie à  des attaques jihadistes malgré la signature d’un accord de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés Touareg.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008