Ouganda Technologie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda: Les réseaux sociaux taxés, le gouvernement réagit aux violentes manifestations
 

Ouganda: Les réseaux sociaux taxés, le gouvernement réagit aux violentes manifestations

 
 
 
 13767 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 juillet 2018 - 18:27

 (ph)-

© Koaci.com- Mercredi 11 Juillet 2018 –Le gouvernement ougandais a réagi mercredi au mouvement de protestation suite à  l’ imposition d’ une taxe controversée sur l’ utilisation des réseaux sociaux . Un moyen de lutter contre les « commérages et mensonges » qui pullulent sur réseaux sociaux.

La taxe imposée par l’ Etat sur l’ utilisation des réseaux sociaux , qui a provoqué de violentes manifestations va être réexaminée, c’est ce qu’ a annoncé ce mercredi le Premier ministre Ruhakana Rugunda devant le parlement

Depuis le 1er juillet, plus de cinquante réseaux sociaux notamment Facebook, WhatsApp, Twitter et Instagram. sont visés par une taxe quotidienne de 4 centimes d’euros (200 shilling).

Le président de l’Ouganda Yoweri Museveni, lui-même très actif sur internet comptait ainsi lutter contre les « commérages et mensonges » sur les réseaux sociaux.

La mesure mal accueillie a provoqué de vive protestations , sévèrement réprimées par la police qui a tiré à  balles réelles et utilisé du gaz lacrymogène.

Le député d'opposition et chanteur Bobi Wine, qu figurait parmi les manifestants a dénoncé cette taxe destinée à  museler les réseaux sociaux.

Ce mercredi , le Premier ministre Ruhakana Rugunda a déclaré devant le Parlement que le président avait "encouragé de nouvelles discussions" sur cette taxe très critiquée.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008