Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Septième rapport sur la situation économique, la Banque mondiale invite le pays à  réveiller son secteur privé et de veiller à  gérer son stock de capital naturel
 

Côte d'Ivoire: Septième rapport sur la situation économique, la Banque mondiale invite le pays à  réveiller son secteur privé et de veiller à  gérer son stock de capital naturel

 
 
 
 8686 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 juillet 2018 - 21:04

© koaci.com - Jeudi 12 Juillet 2018 -Le septième rapport de la Banque mondiale sur la situation économique en Côte d’Ivoire est désormais disponible.


Le Directeur des opérations pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso et le Togo, Pierre Laporte a remis cet après-midi un exemplaire de ce document Intitulé «Pour que demain ne meure jamais ou la Côte d’Ivoire face au changement climatique » au gouvernement représenté, par le ministre de l’Economie, Adama Koné, au cours d’une rencontre à  la Primature.

Dans ce rapport, la Banque mondiale invite la Côte d’Ivoire à  réveiller son secteur privé en relançant ses activités et à  ajuster le secteur public.

Elle demande au pays de veiller à  gérer son stock de capital naturel pour que sa croissance perdure. En un mot la Banque mondiale souhaite une prise de conscience urgente et collective.

En plus de ces défis à  relever, ce 7ème rapport fait état de ce que le pays est vulnérable au changement climatique, car sur 179 pays la Côte d’Ivoire occupe la 147ème place.

A cause du changement climatique, il est prévu un accroissement des températures et la Banque mondiale prévient qu’il pleuvra plus de manière imprévisible.

La Côte d’Ivoire est victime du changement climatique, néanmoins elle a des opportunités à  saisir comme mentionné dans le rapport.

Il met l’accent sur les énergies renouvelables, l’adaptation de la filière cacao, la gestion intégrée du littorale et la modernisation ainsi que l’adaptation du transport routier.

Selon le Directeur des opérations pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso et le Togo, Pierre Laporte, chacun de ces secteurs est amené à  jouer un rôle important dans la lutte contre le changement climatique tout en contribuant à  la modernisation de l’économie, à  la réduction de la pollution, à  l’amélioration de la santé des populations, à  l’augmentation des revenus de l’Etat par une meilleure taxation du carbone tout en créant de nouveaux emplois verts.

Au nom du gouvernement ivoirien, Adama Koné a reconnu que son pays souffre des effets négatifs du phénomène du changement climatique et a affirmé que le défi climatique est une question de survie.

Il a annoncé que le gouvernement ne renoncera pas aux engagements pris afin d’atténuer les émissions des gaz à  effet de serre.

Malheureusement selon lui, l’une des contraintes du gouvernement a trait au financement de tous les engagements pris.

C’est pour quoi, Adama Koné a plaidé auprès des bailleurs de fonds pour qu’ils viennent en aide à  son pays.

Le ministre de l’Economie a assuré que les propositions faites par la Banque mondiale dans ce rapport seront analysées par le gouvernement.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 8 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Septième rapport sur la situation économique, la Banque mondiale invite le pays à  réveiller son secteur privé et de veiller à  gérer son stock de capital naturel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Tous ces rapports peuvent être manipulés par Ouattara..... Il y a croissance...mais "le croissant" issu de la croissance est consommé par une minorité de la classe dirigeante.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
On s'étonne quand même que ce soit ces ventrus des institutions de breton woods qui nous alertent sur l'impact négatif que pourrait avoir les changements climatiques sur notre économie et les solutions pour y remédier, alors que nous avons la chance inouïe d'avoir a la tête de ce pays, le meilleur économiste de tous les temps. Ou bien le piètre PhD en économie n'est pas capable d'actualiser ces connaissances et théories économiques obsolètes ? D'ailleurs, le ''meilleur'' d'entre eux selon Christine lagarde, a-t-il déjà  écrit une seule théorie économique ? Je retourne encore a la librairie de France.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008