Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan, fraude sur l'électricité, des Consommateurs dénombrent 1628 fraudeurs dont 222 hauts cadres dans les quartiers huppés
 

Côte d'Ivoire : Abidjan, fraude sur l'électricité, des Consommateurs dénombrent 1628 fraudeurs dont 222 hauts cadres dans les quartiers huppés

 
 
 
 15676 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 juillet 2018 - 00:22

© koaci.com - Lundi 23 Juillet 2018 -En dépit des actions «musclées» menées par la Compagnie ivoirienne d’électricité pour juguler la fraude sur l’électricité, ce phénomène prend de l’ampleur à  tel point que des fraudeurs sont interpelés chaque jours dans des quartiers de la capitale économique ivoirienne et à  l’intérieur du pays.


Face à  cette situation, le Conseil des Consommateurs du District d’Abidjan (CCDA) veut aider la CIE dans sa campagne de sensibilisation.

Parce que la fraude sur l’électricité fait perdre chaque année à  l’Etat de Côte d’Ivoire environ 40 milliards de FCFA et met en péril la vie des citoyens.

Conformément à  la loi Nâ—¦ 2014-132 du 24 mars 2014 portant code de l’électricité, le Conseil veut lancer une campagne de sensibilisation qui débutera le 27 juillet prochain pour prendre fin le 30 septembre 2018.

Cette campagne couvrira treize communes du district d’Abidjan y compris Grand-Bassam et Dabou.

Le président du CCDA, Kouamé Yao Augustin, a annoncé que depuis janvier 2018, la CIE procède à  des arrestations de fraudeurs et 1628 personnes ont été arrêtées aussi bien à  Abidjan qu’à  l’intérieur du pays, dont 1406 fraudeurs dans les quartiers précaires et 222 hauts cadres fraudeurs dans les quartiers huppés.

Malgré des arrestations et des poursuites judiciaires engagées, des fraudeurs d’électricité continuent de sévir.

Il a précisé que cette campagne sera marquée de tournées de sensibilisation, de rencontres avec les populations dans les quartiers, les marchés et elle vise essentiellement à  faire connaitre la loi sur l’électricité, de réduire le taux des arrestations des fraudeurs et encourager les populations à  sortir de l’usage de l’alimentation clandestine et frauduleuse de l’électricité.

Kouamé Yao Augustin a ajouté qu’à  travers cette caravane, le Conseil entend sensibiliser les populations sur le code de l’électricité, prévenir les consommateurs d’électricité sur les dispositions pénales de ladite loi, encourager les populations à  opter pour l’abonnement légale et à  sortir de l’usage de l’alimentation clandestine et frauduleuse en courant.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008