Guinnée Equatorial Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée Équatoriale: Prisonniers politiques, deux partis de l'opposition boudent la fin du dialogue d'Obiang
 

Guinée Équatoriale: Prisonniers politiques, deux partis de l'opposition boudent la fin du dialogue d'Obiang

 
 
 
 4977 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 juillet 2018 - 10:42

Teodoro Obiang

© Koaci.com- Mercredi 25 Juillet 2018 – Le dialogue national initié par le Président Teodoro Obiang a connu une fin brutale après que deux partis de l’ opposition aient refusé de signer un document pour non-respect de son amnistie pour les opposants.

Pour le parti Convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et le parti Union du centre droit (UCD), pas question de signer le document marquant la fin du dialogue alors que des prisonniers politiques restent encore en détention après la promesse d’amnistie du Président Obiang.

Depuis cette annonce , un seul opposant, professeur Julian Abaga, a été remis en liberté jeudi dernier.

Ces deux partis d' opposition, sur les 16 ayant participé au dialogue ont dénoncé le refus du régime de former un gouvernement de "salut national ou de transition.

Pour le Président Obiang , le dialogue s’est déroulé dans la franchise avec un « esprit de respect ».

Le 04 Juillet , le chef de l’ Etat Obiang avait accordé l’amnistie à  tous les prisonniers politiques après que l'ancien parti de l’opposition, Citoyens pour l'Innovation (CI) ait accusé ls autorités d’avoir torturé à  mort l’un de ses partisans.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008