Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Début d'une opération de retrait des enfants en situation de rue
 

Burkina Faso: Début d'une opération de retrait des enfants en situation de rue

 
 
 
 9978 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 11 août 2018 - 13:42

©koaci.com - Samedi 11 août 2018 - Les autorités burkinabé ont entamé dans la nuit de vendredi à  samedi une opération de retrait des enfants en situation de rue qui seront interner dans des centres d'accueil ou de formation en vue d'une réinsertion dans leur famille.

C'est sous une pluie battante que la ministre en charge de la solidarité nationale, à  la tête d'une délégation, a sillonné quelques lieux publics pour proposer une aide aux enfants désireux de quitter la rue.

Nombreux sont ces enfants, bien que conscients d'être exposer à  de nombreux dangers dans la rue, ont exprimé une certaine réticence, avant de se laisser convaincre.

Selon la ministre Laurance Marshall Ilboudo, "la réticence peut venir du fait qu'ils ne savent pas où on les emmène, ils ont peur, il y'a d'autres qui sont affiliés à  d'autres personnes".

"Pour ceux qui sont toujours réticents, on va revenir, on va discuter avec eux. Il y'a peut être d'autres raisons cachées que nous ne connaissons pas. Nous allons chercher à  connaître cela et chercher à  les conduire au centre qui va bien prendre soin d'eux", a-t-elle déclaré.

Ceux qui ont accepté, on va les déposer au centre, a-t-elle assuré. Quant à  leur réinsertion, Mme Ilboudo a rappelé que " chacun à  des rêves et on verra avec l'aptitude de chacun des enfants pour mieux les orienter et les encadrer".

Les enfants ayant accepté intégrer le centre ont exprimé leur satisfaction après plusieurs années passées dans la rue soit suite au décès des parents, l'abandon des études, l'école coranique, la mendicité ou l'exode rurale.

Entamée à  Ouagadougou, cette opération qui s'étalera jusqu'en 2020 va également s'étendre à  l'ensemble du pays.

Les enfants de moins de 17 ans qui font le petit commerce seront également sensibilisés, car encourant un risque d'augmenter le nombre des enfants en situation de rue.

Après avoir essayer le petit commerce, beaucoup d'entre eux refusent de retourner l'école ou certains restent dans la rue pour diverses raisons, a indiqué la ministre de la solidarité nationale.

Selon la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, une campagne d’information et de sensibilisation sera engagée bientôt, en direction des parents de ces enfants.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008