Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Région de la Volta, les chefs traditionnels déclarent Freddie Blay du NPP indésirable
 

Ghana: Région de la Volta, les chefs traditionnels déclarent Freddie Blay du NPP indésirable

 
 
 
 10575 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 août 2018 - 13:32

Togbe Afede XIV et Freddie Blay

© koaci.com– Jeudi 16 Août 2018 – Le Conseil traditionnel d'Asogli dans la région de la Volta au Ghana a déclaré Freddie Blay, le président national du parti au pouvoir, le New Patriotic Party (NPP), indésirable dans la région.

Le conseil a justifié que sa décision est basée sur la réticence de Blay à  présenter des excuses sans réserve à  Togbe Afede XIV, celui qui est le président du Conseil traditionnel d'Asogli et par ailleurs le président du Conseil national des chefs traditionnels au Ghana. Il est reproché à  Blay d'avoir tenu des propos insultants contre Togbe Afede.

Lors de la conférence de presse tenue par Togbe Koku Ayim V, chef suprême de Ziavi, la conduite de Blay a été qualifiée de « comportement flagrant ». Le Conseil a fait savoir n' être en mesure de garantir la sécurité de Blay dans la région. Jusqu’ici le Conseil d’Asogli reproche au président national du NPP d’avoir manqué d’égard et insulté l'intégrité et la personnalité de Togbe Afede.

Avant la sortie des traditionalistes dans la région de la Volta, il convient de rappeler que le président national du NPP a publié une lettre d'excuses en début de ce mois-ci et a écrit que « après mûre réflexion, je réalise que c'est une insulte à  l'État d'Asogli et au peuple d’Asogli. Je sais aussi qu'insulter un chef ou un aîné en public est une mauvaise façon ».

La démarche effectuée par l’accusé n’est pas prise en compte par le Conseil traditionnel qui a déclaré n’être pas au courant des excuses présentées sur des medias par Blay à  Togbe Afede et aux chefs d'Asogli. Pour le conseil, les excuses en question ne figurent pas dans son registre.

La cause du problème remonte à  une promesse d’achat de 275 bus par le NPP. En se référant à  cette promesse, Togbe Afede avait estimé que « la fréquence de la corruption aux élections est préoccupante … et elle dénote d’un manque de confiance et de transparence… ». A cette déclaration, le président du NPP a répliqué que les remarques de Togbe Afede ressemblent à  celles d’un buveur de vin de palme.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008