Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: 3 ans de travaux forcés  requis contre cinq militants Filimbi  accusés d'offense à  Kabila
 

RDC: 3 ans de travaux forcés requis contre cinq militants Filimbi accusés d'offense à  Kabila

 
 
 
 7182 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 août 2018 - 13:47

Militants du mouvement Filimbi (ph)-

© Koaci.com- Vendredi 17 Août 2018 –Le ministère public a requis trois ans de travaux forcées à  l’encontre de cinq militants pro démocratie, poursuivis en République démocratique du Congo pour "outrage à  la personne du chef de l'Etat" Joseph Kabila.

Les cinq militants du mouvement Filimbi - Carbone Beni, Mino Bopomi, Cédric Kalonji, Grace Tshunza et Palmer Kabeya avaient été interpellés fin décembre alors qu'ils mobilisaient pour la première marche des catholiques du 31 décembre demandant au président Kabila de quitter le pouvoir .

Ce jeudi , Le ministère public a requis jeudi "une peine maximale de trois ans de prison pour les cinq membres de Filimbi", a fait savoir leur avocat , Me Jacquemain Shaban qui plaide pour leur acquittement.

La justice doit rendre le verdict d'ici au 27 août.

Après dix-sept ans au pouvoir, le président congolais Kabila a annoncé le 8 août qu’il renonçait à  briguer un troisième mandat – interdit par la Constitution . Une décision saluée par ses pairs.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008