Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Présidentielle 2019, Saraki et Tambuwal annoncent leur candidature dans le PDP
 

Nigeria: Présidentielle 2019, Saraki et Tambuwal annoncent leur candidature dans le PDP

 
 
 
 5843 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 août 2018 - 11:28

Aminu Tambuwal et Bukola Saraki

© koaci.com– Vendredi 31 Août 2018 –Deux nouvelles candidatures pour la présidentielle 2019 au Nigeria ont été enregistrées hier jeudi au sein du principal parti de l’opposition, le Peoples Democratic Party (PDP).

Les deux nouvelles candidatures dans le PDP sont celles du président du Sénat, Dr Bukola Saraki et le Gouverneur de l’Etat de Sokoto, Aminu Tambuwal.

En annonçant sa candidature, Saraki a déclaré que « Par la présente, j’annonce mon intention de me porter candidat à  la présidence de la République fédérale du Nigéria lors des prochaines élections générales de 2019... Je le fais avec la ferme conviction que j'ai ce qu'il faut pour assurer une croissance inclusive au Nigéria et aux Nigérians ».

Saraki a révélé avoir décidé de se présenter à  la présidentielle 2019 afin de répondre à  l’appel de la jeunesse qui le sollicite. Il a justifié que sa décision ne se repose pas sur un quelconque désir d’occuper la plus haute fonction dans le pays mais plutôt pour relever les défis auxquels font face de nombreux Nigérians. Saraki a souligné qu’il est impensable que le Nigéria, avec sa population jeune, avec plus de 70% de sa population à¢gée de moins de 40 ans, ne puisse toujours pas profiter de la population jeune qui est enviée par le monde occidental.

De son côté Tambuwal qui a annoncé son intention pour être le candidat du PDP a déclaré être convaincu que les dirigeants du parti mèneront des élections primaires crédibles si les candidats ne s'entendent pas sur un candidat consensuel. Concernant la crise entre bergers et agriculteurs dans certaines régions du Nigeria, Tambuwal a admis que c’est un problème de sécurité majeur pour chaque Nigérian et que les gouverneurs doivent s'atteler pour la régler.

Les déclarations d’intention de candidature qui sont enregistrées jusqu’ici au sein du PPD avoisinent une quinzaine. Certains des aspirants sont l’ancien vice-président, Atiku Abubakar; l’ancien gouverneur de l'État de Kano et sénateur, Rabiu Kwankwaso; l’ancien gouverneur de l'État de Jigawa et ancien ministre Sule Lamido; l’ancien gouverneur de l'État de Kano et ancien ministre, Ibrahim Shakarau; l’ancien gouverneur de l’État de Kaduna, Ahmed Makarfi… l’ancien gouverneur de l'Etat de Sokoto Attahiru Bafarawa; le Gouverneur de l'Etat de Gombe, Ibrahim Dankwambo.

A mesure que les candidatures se font enregistrer dans le PDP, les uns et les autres devront attendre, si possible, un consensus pour désigner un candidat ou à  défaut aller aux élections primaires afin d’élire celui que le parti va investir comme son porte flambeau pour la présidentielle 2019 dans le pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008