Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Elections locales, la commission des droits de l'Homme constate que des candidats sont déjà  en campagne
 

Côte d'Ivoire : Elections locales, la commission des droits de l'Homme constate que des candidats sont déjà  en campagne

 
 
 
 6763 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 septembre 2018 - 10:55

© koaci.com – Mardi 4 septembre 2018 -La Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) constate depuis quelques temps que des candidats, dans certaines régions du pays, sont entrés précocement en propagande électorale alors même que la période officielle n’a pas encore été indiquée par l’instance en charge des élections.

Selon la présidente Namizata SANGARE, dans une déclaration transmise ce mardi à  KOACI, ces campagnes sont organisées hors de la période légale, et souvent sous la forme déguisée ou parfois manifeste, se traduisent par endroits par l’affichage de posters géants de candidats glissant des mots subtils aux populations ou par une occupation physique des voiries publiques à  travers des processions. Les villages et hameaux du pays n’y échappent pas.

« Sur les réseaux sociaux, des candidats n’hésitent pas à  séduire les populations en leur faisant des promesses de leur projet de développement en quête de leur suffrage », constate-t-elle.

La CNDHCI regrette ces agissements constituant une violation de la loi électorale portant ainsi atteinte au principe d’égalité entre les candidats. En sus, elle note que de tels comportements sont susceptibles de mettre à  mal non seulement l’intégrité du processus électoral, mais aussi de fragiliser la paix sociale.
Elle prévient que, sa commission ne ménagera aucun effort pour poursuivre le monitoring stratégique du processus électoral à  travers ses trente-et-une (31) Commissions régionales. Elle accordera une attention particulière à  la bonne tenue des élections en surveillant les propos et comportements des acteurs électoraux.

La CNDHCI exhorte par conséquent tous les candidats au strict respect de la loi électorale, notamment la période de la propagande électorale, avant d’inviter, la Commission Electorale Indépendante (CEI) à  prendre toutes les mesures nécessaires pour une bonne organisation des élections municipale et régionale et une saine compétition entre les candidats.

Après le dépôt des candidatures qui a pris fin le 29 aout dernier, la CEI publiera le 7 septembre prochain la liste des candidats dont les dossiers sont complets, pour les élections municipales et régionales du 13 octobre prochain.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008