Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: La société ghanéenne d'automobile Kantanka dénonce l'accord du gouvernement avec Volkswagen
 

Ghana: La société ghanéenne d'automobile Kantanka dénonce l'accord du gouvernement avec Volkswagen

 
 
 
 17912 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 septembre 2018 - 18:30

Une voiture Kantanka

© koaci.com– mardi 04 Septembre 2018 – Kantanka Automobile Company Limited, une société de montage d’automobiles au Ghana se dit être choquée par la rapidité avec laquelle le gouvernement a accepté la proposition du constructeur automobile allemand Volkswagen (VW).

Kantanka, dans un communiqué, s’étonne que le gouvernement ait signé l’accord avec VW sans consulter les parties prenantes du pays.

A lorgne de cette dénonciation, le gouvernement a conclu le 30 août dernier à  Accra, lors de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel, un accord avec le constructeur VW afin qu’il installe son usine de montage d’automobile au Ghana.

En partant de cet accord, la société ghanéenne de montage de véhicules a fait savoir dans une déclaration que « Nous sommes choqués d’apprendre que le ministère du Commerce et de l’Industrie fait partie de cet accord et veut mettre en doute l’initiative du ministre dans la promotion du commerce et de l’industrie au Ghana vis-à -vis de l’industrie automobile locale ».

Tout en condamnant la rapidité avec laquelle l’accord a été signé en faveur du constructeur automobile allemand Volkswagen, Kantanka a toutefois félicité la démarche et soutien qu’elle n’est pas contre la création d’usines d’assemblage automobile dans le pays.

Elle se dit être consciente qu’il y aura « de la concurrence, comme cela a toujours été le cas et cela nous donnera la propension marginale à  travailler dur et à  atteindre nos objectifs à  long terme pour la mère Ghana et l'Afrique ».

Après avoir exprimé sa surprise face au vert donné à  Volkswagen pour opérer au Ghana, Kantanka demande à  savoir en vertu de quelles politiques les entreprises internationales vont opérer, sous quel code de procédure douanière elles seront traitées et sous quels régimes fiscaux et douaniers elles seront classées.

Eu égard à  certaines expériences du passé, Kantanka a rappelé que certains constructeurs comme Nissan, DAF et Neoplan ont fait leur preuve dans un passé récent dans le pays et ont plié bagages mais elle (Kantanka) Kantanka est venue pour rester.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008