Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, Amadou Koné annonce l'instauration de la vidéo-verbalisation
 

Côte d'Ivoire : Sécurité routière, Amadou Koné annonce l'instauration de la vidéo-verbalisation

 
 
 
 11274 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 14 septembre 2018 - 06:13

Amadou Koné jeudi à  Abidjan (ph KOACI)

© koaci.com – Vendredi 14 Septembre 2018 – Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné entend améliorer la sécurité routière en Côte d’Ivoire avec l’instauration de la vidéo-verbalisaation.

Selon lui, cet instrument va réduire, le nombre d’accidents croissant dû principalement à  des cause humaines en étroite relation avec la qualité des véhicules qui sont exploités.

Amadou Koné l'a annoncé à  l’occasion de la tribune, « les grands rendez vous de l’Expression ».

Le thème de cette rencontre s’articulait autour du « secteur des transports en Côte d’Ivoire et des perspectives de modernisation pour la période 2018-2020»

«Nous avons décidé en accord avec le Premier ministre et le gouvernement d’instaurer la vidéo-verbalisation. Nous avons commencé à  installer des équipements, à  équiper aussi l’Office de sécurité routière (OSER) pour que les policiers s’occupent davantage de la sécurité,» a précisé, le ministre des Transports.

Amadou Koné a informé la presse, qu’il présentera dans quelques jours les actions menées pour assurer davantage la sécurité des ivoiriens.

«Nous avons mené également beaucoup de campagnes de sensibilisation avec l’OSER, les transporteurs qui sont véritablement impliqués dans ce que nous faisons. Nous avons pris des dispositions tenant compte d’un certain nombre de réalités que nous avons constatées et qui ont été mises sur la place publique dans le récent rapport de la banque mondiale sur la Côte d’Ivoire, » a ajouté le ministre.

Amadou Koné a indiqué que son département travaille pour que le pays ait un secteur de transport propre.

Pour l’instauration de ce nouveau dispositif, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un radar fixe automatique, qui a été installé le vendredi 30 mars 2018, à  Grand Bassam.

Le ministre des Transports a rassuré ses compatriotes que d’autres radars sont installés progressivement.

Évoquant le cas des aéroports, le ministre des Transports a déclaré que du fait de sa position géographique, la Côte d’ivoire est naturellement l’une des portes qui pourrait être la principale pour rentrer en Afrique de l’ouest.

«Le Président de la république et le Premier ministre font beaucoup d’efforts pour doter Abidjan. On a un projet sur San-Pedro mais je ne pourrai pas le dire ici. Sur Abidjan nous travaillons à  attirer davantage de compagnie aérienne, nous sommes aujourd’hui à  25 compagnies aériennes qui opèrent à  Abidjan, là  où, au sortie de la crise, on avait près d’une dizaine, » a-t-il mentionné.

Le ministre a soutenu qu’avec la création d’Air Côte d’Ivoire, les compagnies aériennes privilégient la destination Côte d’Ivoire.

Du coup, le pays a dépassé l’année dernière, le cap de 2 millions de passagers, alors qu’il avait enregistré, à  peine 600.000 en 2013.

«On continue les investissements, on continue de travailler au niveau stratégique avec un certain nombre de partenaires notamment airbus, avec qui nous avons signé un important mémorandum. Nous allons nous attaquer d’ici la fin de l’année à  l’extension de l’aéroport d’Abidjan pour le faire passer de 2 millions de passagers à  8 millions de passagers. C’est un projet qui est quasiment bouclé, il reste quelques signatures à  faire. Nous allons certainement avant la fin de l’année procéder à  ces signatures et commencer ces travaux qui vont durer trois ans, » a déclaré le ministre.

Il estime qu’ au bout de trois ans, la Côte d’Ivoire aura un nouvel aéroport et a relevé que Air Côte d’Ivoire continue son déploiement et il est prévu que la compagnie travaille à  l’international.

«Nous sommes en train de travailler pour que ce ne soit pas un pari risqué, nous travaillons avec la Direction générale d’Air Côte d’Ivoire pour que ce soit un succès parce que, avec l’expérience, on a constaté que plusieurs compagnies aériennes nationales de la région, à  partie du moment où elles ont commencé les vols internationaux ont eu beaucoup de problèmes. Nous travaillons sur tout cela pour éviter qu’Air Côte d’Ivoire rencontre les mêmes difficultés,» a conclu le ministre des Transports.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, Amadou Koné annonce l'instauration de la vidéo-verbalisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il y a des lois(comme celle-ci) qui ne pourraient marcher dans une jungle des animaux sauvages et féroces, oú cohabitent, des hyènes, lions, vautours,tigres et autres serpents venimeux....
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Votre affaire de vieux vehicules là  ne vaut rien. Régularisez les contrôles technique au lieu de venir nous distraire.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Cest un peu la charrue avant les boeufs.Il faudrait plutôt assainir le secteur du permis de conduire et exiger que les futurs candidats aient au moins le niveau de 3e,pour qu'on ne se retrouve plus avec des chauffeurs completement illettrés,surtout dans le secteur du transport des passagers, ne pouvant meme pas déchiffrer un simple. panneau de signalisation.Ce n'est qu'ensuite qu'on pourrait moderniser les contrôles et même instaurer un permis de conduire à  points.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
"«Nous avons décidé en accord avec le Premier ministre et le gouvernement d’instaurer la vidéo-verbalisation. Nous avons commencé à  installer des équipements, à  équiper aussi l’Office de sécurité routière Search sécurité routière (OSER) pour que les policiers s’occupent davantage de la sécurité,» a précisé, le ministre des Transports. " Superbe, continuez le travail avec les innovations. Pourquoi pas ? On explore tous les moyens pour améliorer la sécurité. Pourquoi avoir une attitude réfractaire face aux innovations. Bonne initiative du gouv'.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
Vas y amadou t'es du clan tu peux monter des trucs bidons comme ça avec des partenaires avec lesquels tu prendras ton blé avec des surfacturations, t'es du clan, tu seras pas poursuivi :)
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008