Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le PASRES renforce les capacités des femmes chercheuses en rédaction de projet et  de recherche de financement
 

Côte d'Ivoire: Le PASRES renforce les capacités des femmes chercheuses en rédaction de projet et de recherche de financement

 
 
 
 5162 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 octobre 2018 - 13:38

© koaci.com - Mardi 9 Octobre 2018 -25 femmes femmes enseignants- chercheuses de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké ( UAO) ont vu leur capacité renforcée en rédaction de projet de recherche et recherche de financement les 8,9 et 10 octobre 2018 par le Programme d'Appui Stratégique à  la Recherche Scientifique ( PASRES).

Selon Docteur Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du PASRES,cet atelier est dédié aux femmes car il est établi aujourd'hui que le facteur le plus déterminant pour le développement d'un pays est la qualité de ses ressources humaines.

'' La femme constitue la moitié du potentiel humain de la Côte d'Ivoire. Nous avons jugé extrêmement important de contribuer à  améliorer leur participation aux efforts de recherches et de l'innovation dans notre pays.Jusqu'à  présent, malheureusement le pourcentage des femmes au niveau de la recherche en Côte d'Ivoire est relativement faible au regard de leur importance au sein de la population '', a expliqué docteur Sangaré Yaya.

Professeur Lazare Poamé, président (UAO) de Bouaké, s'est dit doublement heureux, non seulement de voir son institution abriter cet atelier, mais aussi de constater une formation exclusivement réservée aux enseignantes- chercheuses de son Université.

''en renforçant à  travers cet atelier du PASRES , cet autre pouvoir de la femme,le pouvoir scientifique,cela nous permet d'augurer des lendemains meilleurs pour l'UAO et pour la Côte d'Ivoire toute entière, et même de tout le continent.En alliant à  la volonté divine de la femme,sa capacité à  faire de la recherche, la Côte d'Ivoire, à  travers le PASRES, aura nécessairement des femmes chercheurs qui trouvent car une femme mue par ce qu'elle cherche, finit toujours par attraper l'objet de son désir'', a-t-il affirmé.

M.Poamé a donc souhaité que se généralise ce genre de formation.

'' Il faudrait qu'on puisse généraliser ce genre de formation pour permettre aux femmes d'être plus autonomes et d'avoir les moyens de mener à  bien leurs travaux de recherche, de pouvoir embellir leur cadre de travail et de s'offrir ceux dont elles ont besoin pour pouvoir s'épanouir à  la fois sur leur lieu de travail et dans leur foyer ''.

Cette formation se tiendra durant trois jours et alliera la théorique à  la pratique.Elle se portera sur plusieurs modules:

'' définition d'un projet de recherche ; notion de cycle de projet et description du projet de recherche;Financement de la recherche : exemple du PASRES ; analyse des risques,bénéficiaires, impacts des projets de la recherche (...),etc.Ces modules seront animés par des enseignants chercheurs et chercheuses comme le professeur Ouattara Lassiné, prof Bikpo Céline,M.Appia Jean-Baptiste, etc.

Pour rappel, le PASRES est un programme Ivoiro-Suisse de soutien à  la recherche scientifique.


Donatien Kautcha, Abidjan et Correspondant  à  Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008