Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Scrutin annulé  à  Facobly, un candidat dénonce la « forfaiture »  de Méambly et saisit la cour suprême
 

Côte d'Ivoire : Scrutin annulé à  Facobly, un candidat dénonce la « forfaiture » de Méambly et saisit la cour suprême

 
 
 
 14820 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 octobre 2018 - 13:03

Les membres de la liste unité dans le Guemon mardi Abidjan (Ph KOACI)-

© koaci.com –Mardi 23 Octobre 2018 -La Commission Electorale Indépendante (CEI) a annulé mardi dernier les résultats des élections régionales dans le département de Facobly(Ouest) et annoncé sa reprise dans un délai d’un mois.

L’institution en charge de l’organisation des élections justifie sa décision par des irrégularités constatées lors du déroulement du scrutin le 13 octobre dernier.

La liste Unité-Solidarité-Développement conduite par le Docteur Serey Doh Célestin, candidat indépendant dans le Guemon, a rompu le silence ce mardi lors d’une rencontre avec la presse à  Abidjan, pour dit-il, rétablir la vérité des faits sur le terrain.

D’entrée, son porte étendard a tenu à  souligner que, aucun incident majeur ne s’est produit lors de la campagne, des élections et à  la consolidation des résultats.

Mais le seul fait qui a poussé la CEI à  prendre cette décision est venue des agissements de son représentant à  Facobly, le dénommé Bernard Troh.

Son directeur de campagne, le commandant Gninhi Vincent, dans le vif du sujet a exposé les faits selon ce qu’il a vécu sur le terrain.

A l’en croire, les choses se passaient bien jusqu’au lundi 15 octobre après le vote. Selon les documents en sa possession, les résultats consolidés dans les départements de Duékoué, Kouibly et Bangolo donnaient ceci : Serey Doh 14.288 voix ; Oulat Privat 14.021 ; Doh Simon 12.807 ; Evariste Meambly 10.170 ; Youté Innocent 3.272.

Quant à  la circonscription de Facobly, les chiffres se présentaient comme tels : 21.213 inscrits. Votants 10.145 pour 5830 hommes et 4315 femmes.

Mais dans le tableau de répartition des suffrages exprimés, présenté par le représentant de la CEI a donné 10.304 votants, et le constat est que 159 personnes qui ne sont ni femmes ou hommes ont pris part au vote.

« Il n’a pas pu nous convaincre », a martelé le conférencier. Les résultats donnaient 4.988 voix à  Meambly, 1202 voix au candidat Serey Doh, 1594 à  Youde, 813 à  Oula et 538 à  Doh.
Mais curieusement , Troh Bernard a donné un chiffre de 5.437 voix à  Meambly soit 449 de plus que les chiffres sur le procès-verbal. Ce qui fait évidemment de ce dernier, le vainqueur des régionales dans le Guemon avec 15.607.

« Sur les 11 bureaux de vote de Facobly, Mr Troh n’a convoyé que 6 PV à  la direction régionale de la CEI à  Duékoué. Sur les PV transmis, seul le représentant de Meambly a signé les documents. C’est sur ces faits que la CEI locale a indiqué qu’elle n’était pas en mesure de proclamer les résultats de Facobly », a-t-révélé Mr Gninhi, avant de souligner. « Nous avons proposé d’annuler les PV de Guezon qui posaient problèmes et proclamer les résultats. »

Pour la liste Unité-Solidarité-Développement qui se réclame vainqueur des régionales, c’est une forfaiture de la part d’Evariste Meambly.

« Nous avons rompu le silence pour rétablir la vérité des faits. C’est de la forfaiture de la part de Meambly qui dit avoir été abusé. Nous demandons à  la CEI d’aller plus loin en rétablissant la vérité des urnes », a-t-il poursuivi.

Quant au candidat tête de liste, Serey Doh Célestin, il a abordé dans le même sens en invitant la CEI, à  proclamer les résultats pour que la justice triomphe sur l’imposture politique avant de révéler les procédures en cours.

« Nous avons entamé la démarche et porté plainte contre le représentant de la CEI à  Facobly, Troh Bernard. Nous avons aussi saisi la cour suprême », a fait observer le candidat indépendant.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Scrutin annulé à  Facobly, un candidat dénonce la « forfaiture » de Méambly et saisit la cour suprême
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
On libère la parole au proche du régime,et empêche certain de s'exprimer. La chienlit total! Il nya pas d'État démocratique dans ce pays,plutôt un état voyou. Les jours avenirs s'annonce très sombres pour ce régime dictateur.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Troh a mis un peu de trop !
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ILLUSIONS PERDUES
#ILSOUFRE BAKAYOKO, encore toi ici.... incapable après 7 élections, de faire un dernier sans fraudre, sans palabre & sans mort d'homme.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Quelle honte! C'est un montage grossier, celui là  a reçu de l'argent pour faire le sale boulot. Pays où la cupidité fait rage, voici un autre cupide qui étale sa carence. Mon frère on sait que on t'a remis de l'argent pour faire le sale boulot. Le plus décevant c'est qu'on empêche un de parler, et on donne du sou à  l'autre et on lui dit; vas vite parler. Le pays est vraiment dans la merde.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
egn mamn
Ce régime aux aboies ne cessera pas de se ridiculiser. Le même jour et pratiquement à  la même heure, on déploie la police pour empêcher une conférence de presse de M. Méambly et on autorise celle de l'un de ses principaux concurrents. La Côte d'Ivoire ne cessera pas d'étonner le monde...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kilicoly@gmail.com
10 jours après avoir pris son temps pour arranger les choses. Mais qu'est-ce qu'il se passe au juste ?
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
chevalblanc
Dans quel pays sommes-nous finalement ? Où est passé la liberté d'expression ? Les uns ont le droit à  la parole et les autres non. Que Dieu veille sur nous et que la sagesse nous habite encore et encore pour ne pas que la haine,le mépris et autres dérivés du mal aient le dessus sur nous.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Ils vous ont payé combien? j'espère que ça vous suffira parce que l'argent ne rassasie pas. Pourquoi ceux-là  parlent des dizaines de jours plus tard? Pourquoi les mêmes raison n'ont pas conduit à  l'annulation du scrutin dans d'autres endroits? Vous voulez blaguer qui?
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: En proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphonique jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008