Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des nouvelles mesures sécuritaires dont l'état d'urgence décrété dans plusieurs régions
 

Burkina Faso : Des nouvelles mesures sécuritaires dont l'état d'urgence décrété dans plusieurs régions

 
 
 
 7511 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 31 décembre 2019 - 13:38

Dandjinou


©Koaci.com – Lundi 31 décembre 2018 – Les autorités burkinabè ont décrété l’état d’urgence dans plusieurs régions du pays ainsi que de nouvelles mesures sécuritaires face à  la menace terroriste, au cours d’un conseil des ministres extraordinaire tenu lundi au palais présidentiel.

‘’Le conseil des ministres (extraorinaire) s’est tenu aujourd’hui sous la présidence de Son excellence Roch Marc Christian Kaboré. Il a délibéré sur un rapport relatif à  la situation sécuritaire dans les régions des Hauts bassins, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, du Centre-est, de l’Est, du Nord, du Sahel de notre pays’’, a déclaré le ministre de communication Rémis Fulgance Dandjinou.

‘’Le ministre de la défense nationale et des anciens combattants et le ministre de la sécurité ont fait au conseil l’état de la mise en œuvre de la réponse sécuritaire face aux attaques terroristes dont notre pays est victime’’, a-t-il expliqué.

Selon lui, ‘’la mise en œuvre de cette réponse connait de nombreuses difficultés lies entre autre au mode opératoire, au caractère dissous et transfrontalier de la menace terroriste’’.

Le conseil a échangé sur les nouvelles mesures visant à  ‘’accélérer la réorganisation opérationnelle des forces de défense et de sécurité, l’amélioration du maillage du territoire, le renforcement de la vigilance, de la prévention et de la protection de la population et des infrastructures’’.

‘’Au terme de ces échanges, le président du Faso a décidé de déclarer l’état d’urgence dans certaines provinces du Burkina Faso’’, a-t-il déclaré, soulignant que ces provinces sont situées dans les régions citées plus haut.

Le chef de l’état ‘’a également donné des instructions pour des dispositions sécuritaires particulières sur toute l’étendue du territoire’’, a-t-il conclu.

Le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à  des attaques terroristes dont la dernière contre l'armée burkinabé a fait dix morts parmi les gendarmes dans la localité de Toéni dans le Nord-Ouest du pays.

Le Groupe de soutien à  l'Islam et aux musulmans ou "Jama'at nusrat al-Islam wal-muslimin" dirigée par le Malien Iyad Ag Ghali, a revendiqué cette attaque, selon plusieurs médias.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008