Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
 

Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés

 
 
 
 7636 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 31 décembre 2019 - 14:15

Affiche campagne de la coalition d’opposition «Wattu Senegaal » à  Dakar

©koaci.com-Lundi 31 Décembre 2018 –La vérification des parrainages en vue de la Présidentielle 2019 au Sénégal a donné ses premiers résultats. Ils étaient au départ 27 mais au final, ils sont 7, les candidats déclarés qui peuvent s'estimer heureux de passer avec brio cette étape, « pour le moment », a appris de sources sûres KOACI.

L'épreuve très redoutée de tous les candidats, commencée vendredi 28 décembre, s'est achevée deux jours après. Au Sénégal, la La loi électorale – modifié en avril 2018- exige au minimum 0,8% de de l'électorat, soit 53 457 électeurs (parrains) pour être candidat à  la présidentielle.

Ainsi au terme des vérifications seuls Macky Sall, Karim Wade, Khalifa Sall, Issa Sall, Ousmane Sonko, Me Madické Niang et Idrissa Seck ont atteint le nombre de parrainages exigés par la loi électorale.  

Trois candidats ont encore une chance de passer alors que dix-neuf sont ajournés et ne pourront être candidats .

Une situation qui n’est pas du goût du Front démocratique et social de résistance nationale (FRN, opposition) qui veut sonner la fin des éliminations de candidats par le biais du parrainage.

Réunis en Conférence des leaders du dudit front ce dimanche 30 décembre 2018 le front de l’opposition s’est vivement indignée de cette récurrence de rejet de parrainages dont font l’objet les candidats au Conseil constitutionnel .

Après avoir « constaté que les candidats à  la candidature pour l’élection présidentielle du 24 février 2019 défilent devant le Conseil constitutionnel pour s’entendre communiquer des statistiques sur les parrainages qu’ils ont déposés », les leaders réunis au sein de cadre ont indiqué qu’ils n’accordaient « aucun crédit à  ces chiffres et les rejette systématiquement quel que soit le résultat auquel ils ont pu conduire pour les candidats concernés », renseigne un communiqué parvenu à  KOACI.COM. 

« Nous constatons que le régime de Macky Sall est dans une stratégie d’élimination de ses adversaires à  la Présidentielle , selon la méthode en cascades : D’abord élimination immédiate de certains candidats pour des motifs aussi fallacieux les uns que les autres et mise en sursis des autres pour les éliminer au fur et à  mesure des étapes suivantes », fustige le FRN .
  
Face à  cette situation, le FRN lance « un appel à  toutes les citoyennes et à  tous les citoyens pour une mobilisation massive en vue de barrer la route à  Macky Sall qui est en train de réunir toutes les conditions pour installer le chaos dans notre pays en voulant forcer le passage pour une élection dès le premier tour lors d’un scrutin préprogrammé ». 

Et la conférence des leaders de rappeler que, déjà  dans la lettre adressée au Conseil constitutionnel le jeudi 27 décembre 2019 , le FRN avait clairement indiqué que les résultats des vérifications effectuées n’engageaient pas ses membres notamment à  cause du fait inadmissible qu’aucun candidat autre que le Président sortant n’a pu disposer du fichier électoral qui doit servir de base à  la vérification des parrainages.
  
Mais s’il en est ainsi, c’est que dénonce encore le FRN , « certains candidats ont été interdits d’accès à  la salle de vérification et le Conseil n’a pas permis à  certains représentants de poser des questions et à  d’autres, il a fourni des réponses laconiques, incomplètes et donc insatisfaisantes sur les chiffres communiqués. Enfin l’origine et la fiabilité des données utilisées n’ont fait l’objet d’aucune certification ». 



Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008