Logo Koaci
 
 
 
BÉNIN; Le préfet Houessou suspend les activités des Egungun !
 
::ACTUALITÉ INFO NEWS BÉNIN::

Depuis les dernières consultations électorales, le torchon brûle entre les adeptes égungun Search égungun de Porto-Novo. Et pour arrête la saignée le préfet François Houessou est intervenu cette semaine.

En effet, pour des raisons politiques inavouées, une terrible division est née au sein des adeptes de culte égungun Search égungun de Porto-Novo créant ainsi deux camps en perpétuels affrontements. au sein des adeptes de cette congrégation religieuse très sacrée aux yorubas de Porto-Novo.

Le préfet François Houéssou Search François Houéssou des départements de l'Ouémé et du Plateau très préoccupé par les questions de sécurité dans ces deux départements, a initié une rencontre avec ces dignitaires.

Au cours de cette première rencontre tenue 19 Octobre dans les locaux de la préfecture de Porto-Novo, il a invité les deux camps au calme.

Malgré ce rappel à l'ordre de l'autorité préfectorale, ces dignitaires égunguns sont toujours sur tension.

C'est ainsi qu'à travers une note circulaire en date du 17 novembre 2011, le préfet François Houéssou Search François Houéssou a pris ses responsabilités en suspendant toutes manifestations égungun Search égungun dans la ville de Porto-Novo jusqu'au dénouement total de la crise.

Au lendemain de la sortie de la décision, on apprend que des dignitaires préparent pour les tous prochains jours une géante manifestation égungun Search égungun pour défier l'autorité du préfet François Houéssou Search François Houéssou et ceci de commun accords avec certains élus de Porto-Novo.

Pour rappel, Egungun est une société religieuse secrète originaire des Yoroubas du Nigeria, basée sur l'adoration de masques représentant des morts revenants. Une initiation est obligatoire avant de pénétrer à l'intérieur d'Egungun qui n'est nullement apparentée à une secte voire au mysticisme.

Même si le phénomène Egungun connait une adhésion croissante depuis longtemps au Bénin du fait de l'adoption d'une partie des Fons du pays aux pratiques Yoroubas, ces dernières années ont vu naitre des dérives en tout genre. Initialement prévus pour des grandes occasions comme les funérailles, les masques Egungun sont depuis peu à la traine par le fait de certains indélicats. Ces derniers font sortir les masques en dehors de tout cadre cérémonial se baladant à travers les quartiers, provocant ainsi la peur des populations. C'est sans nul doute ce constat qui a contraint les autorités béninoises à agir.



Sékodo, correspondant de Koaci.com à Cotonou
 
 
9384 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 25/11/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login