Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : L'ex parti au pouvoir appelle le gouvernement à la démission
 
©Koaci.com – Lundi 19 novembre 2018 – Le congrès pour la démocratie et le progrès, l’ex-parti au pouvoir, a appelé dimanche lors de sa rentrée politique Search rentrée politique le gouvernement Search gouvernement du premier ministre Paul Kaba Thiéba à la démission, au regard de son échec dans la gestion du pays.

‘’Le régime actuel n’est plus loin d’un dépôt de bilan en matière de gouvernance» a déclaré le président du CDP, Eddie Komboigo, avant d’appeler le Premier ministre à prendre ses responsabilités : ‘’Le gouvernement Search gouvernement Thiéba devrait tirer les leçons de son échec et rendre sa démission’’.

Selon lui, le référentiel de développement mis en place par les autorités, le ‘’PNDES (Plan national de développement économique et social) est un fiasco, (…) un pétard mouillé », a déclaré Eddie Komboigo poursuit le premier responsable du CDP.

‘’Le Burkina Faso traverse une situation sécuritaire des plus dramatiques de son histoire. (…). Des milliers d’enfants n’iront pas encore cette année à l’école au Sahel et à l’Est du pays’’, a-t-il cité, déplorant une ‘’pleine détérioration’’ de la situation nationale.

‘’Le CDP Search CDP reste ouvert à tout dialogue national inclusif sur la question de la sécurité pour encore donner sa contribution à l’éradication du terrorisme et pour une véritable paix au Burkina Faso’’, a-t-il lancé.

Il a également fustigé une ‘’très haute hausse’’ de l’essence. ‘’Nous sommes solidaires de la lutte des organisations des travailleurs, de la société civile, contre cette hausse des prix des hydrocarbures et de l’eau’’, a soutenu M. komboigo.

Revenant sur le thème de la rentrée politique Search rentrée politique de son parti, ‘’Face aux défis actuels et futurs, bâtissons un CDP Search CDP uni, solidaire et conquérant’’, il a indiqué qu’’’au CDP, même dans les moments les plus inespérés, nous, militants, savons sauver l’essentiel, dans l’unité et la solidarité.

‘’Les échos qui nous viennent de la base sont très encourageants. Les adhésions à notre parti se poursuivent, à travers tout le pays. Nous remercions les nombreux militants des camps d’en face, qui ont regagné nos rangs. Nous saluons le Mouvement patriotique des jeunes démocrates, qui s’est auto-dissout pour adhérer au CDP’’, a-t-il déclaré.

‘’Notre parti reste ouvert et nous lançons un appel à tous les patriotes, mus par les intérêts supérieurs de notre pays, à rejoindre nos rangs pour qu’ensemble, nous rendions possible le changement’’, a lancé M. Eddie Komboigo.

Il a également réitéré la disponibilité de son parti ‘’à signer une alliance politique forte avec tout parti politique, en vue d’une alternance démocratique salutaire’’ en 2020, année de l’élection présidentielle.

Le président du CDP, a conclu en appelant à la réconciliation Search réconciliation nationale, car ‘’sans un Burkina Faso réconcilié avec son passé et lui-même, il est impossible de relever les défis de développement’’.

Boa, Ouagadougou
 
 
4344 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/11/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login