Logo Koaci
 
 
 
Burkina Faso: Une pléiade de stars annoncée à Ouagadougou le 17 juin pour la 5è édition de la «Nuit du football africain»
 
©Koaci.com – Mercredi 24 mai 2017 – Après 4 éditions consécutives en Côte d’ivoire, la 5è édition de la ‘’Nuit du football africain’’, goupillée par la structure ‘’Foot Media Event’’, dirigée par le Burkinabè Yves Rodrigue Sawadogo, se tiendra le 17 juin prochain à Ouagadougou en présence d’une pléiade d’artistes, ont annoncé les organisateurs.

‘’Au niveau africain, nous allons décerner 11 trophées d’honneur à des gloires du football. Ce sont Abédi Pélé (Ghana), Shabani Nonda (RDC), Jean Pierre Papin (France), Lakhdar Belloumi (Algérie) Lucas Radebe (Afrique du Sud), Moustapha Hadji (Maroc), Nwanko Kanu (Nigéria), Zaki Badou (Maroc), Roger Mila (Cameroun), Samuel Osei Kuffour (Nigéria) et Sunday Oliseh (Nigéria). Du côté du Burkina Faso, ce sont 3 joueurs qui seront distingués. Il s’agit de Moumouni Dagano, de Mahamoudou Kéré et de Madi Panandétigri’’, a déclaré le promoteur Burkinabè Yves Rodrigue Sawadogo.

Seront également annoncés dans la capitale burkinabè comme invités, des joueurs emblématiques en activités ou à la retraite tels que Georges Weah (Liberia), Antoine Bell (Cameroun), Emmanuel Adebayor (Togo), Titi Camara (Guinée), Kalusha Bwalya (Zambie), Pape Diouf (Sénégal), Rabah Madjer (Algérie), Nourredine Naybet (Maroc).

Plusieurs de ces stars du football africain seront donc présents à Ouagadougou pour la cérémonie de récompense, le 17 juin, a-t-il indiqué. Mais avant la soirée gala, ces anciennes gloire du football africain disputeront un match à 16h au Stade municipal de Ouagadougou avec une sélection spéciale des Etalons placé sous le signe de «la paix et de l’amitié entre les peuples africains».

Comme autre activités, les stars rendront une visite à sa majesté le Mogho Naaba Baongho, empereur des mossé, ethnie majoritaire au Burkina, dont l’édition est placé le parrainage et le très haut patronage du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

«Après 4 années en Côte d’Ivoire, le Burkina s’est imposé à nous de façon naturelle» a expliqué Yves Rodrigue Sawadogo selon qui «le but de l’évènement est de sillonner les différentes villes d’Afrique ».

«Après la Côte d’Ivoire, nous avons donc trouvé normal de venir au Burkina qui, il faut le dire, compte pour beaucoup dans le football africain et mondial. L’évènement a été bien accueilli par les autorités politiques, coutumières et sportives du Burkina Faso et cela nous réjouit énormément» a sourit Yves Sawadogo.

Selon lui, après Ouagadougou, l’évènement pourrait ensuite se déporter dans une autre capitale africaine, susceptible de l’accueillir.

Boa, Ouagadougou
 
 
34831 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/05/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login