Logo Koaci
 
 
 
Centrafrique : La milice anti-balaka menace le pouvoir
 
RCA – le 12 février 2014 © koaci.com – Le chef d'état-major autoproclamé des miliciens centrafricains anti-balaka, Richard Bejouane, a mis en garde jeudi contre toute offensive les visant au risque de déclarer la guerre à la population centrafricaine au lendemain des menaces de la présidente Catherine Sanba Panza.

Déclarer la guerre aux anti-balaka, c'est déclarer la guerre à la population centrafricaine, a affirmé ce jeudi, Richard Bejouane chef d'état-major présumé des miliciens anti-balaka accusés par les autorités centrafricaines et les forces françaises d’êtres à la base de la violence à Bangui et
notamment envers les musulmans.

La veille, mercredi, la présidente de la transition Catherine Samba Panza Search Catherine Samba Panza a menacé d'aller en guerre contre les anti-balaka qu'elle a accusé d'avoir perdu le sens de leur mission. Les propos de la présidente Centrafricaine viennent en écho à ceux du ministre français de la défense Jean Yves le Drain en visite dans le pays qui a autorisé les soldats de Sangaris à utiliser la force si nécessaire. Des réactions qui interviennent suite aux propos virulents du général de Sangaris, Francisco Soriano qui a formellement accusé les milices anti-balaka d’être " les principaux ennemis de la paix ", à la base de la violence dans le pays et d’attaquer les forces Françaises.

Les milices antibalaka qui ont réitéré leur désir d’être cantonnés et désarmés, tout comme l'ont été les ex-rebelles de la Séléka. Mais les forces internationales en Centrafrique Search Centrafrique ont exclu d'intégrer les anti-balaka au processus de DDR (Désarmement, démobilisation, réinsertion) prévu pour les Séléka.

Les anti-balaka qui au départ, s’étaient formés pour lutter contre les exactions des séléka qui avaient pris le pouvoir en 2013, sont rapidement devenues incontrôlables multipliant lynchages et pillages envers les musulmans.
Les milices anti-balaka qui rejettent les accusations de violences qui leur sont imputées affirmant être des combattants pour la paix.

Nanita
 
 
6404 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 13/02/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login