Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Abobo, deux mineurs pris en pleine agression avec une arme blanche
 
Camara et Tioté

© koaci.com – Vendredi 19 Octobre 2018 - Deux mineurs Search mineurs ont été interpellés patrouille des services de Police dans la commune d’Abobo.

Camara et Tioté avaient maîtrisé, à l’aide d’un couteau, une passante du côté des rails avant de lui arracher son cellulaire.

La police a appréhendé les deux adolescents qui ont été conduits au commissariat le plus proche.

La patrouille de la police s’inscrit à Abobo Search Abobo dans le cadre de l'Opération Épervier 4 qui vise à la sécurisation des biens et des personnes dans le District d’Abidjan.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
18540 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 19/10/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
Merci a la vigilance de nos forces de l'ordre. Merci de protéger tous les Ivoiriens y compris les abrutis frontistes et leurs rejetons frontistes en herbe. Merci d'avoir aider a juguler ce fléau. En vérité, en vérité, voilà l'héritage laissé par le sauvage gbagba. Il est en effet...
Merci a la vigilance de nos forces de l'ordre. Merci de protéger tous les Ivoiriens y compris les abrutis frontistes et leurs rejetons frontistes en herbe. Merci d'avoir aider a juguler ce fléau.
En vérité, en vérité, voilà l'héritage laissé par le sauvage gbagba. Il est en effet le godfather des microbes toutes tendances confondues. Il en a laissé dans la rue qui aggressent les gens. Oui, chaque ivoirien le sait. Avant la guerre sauvage de gbagba en 2011, il n'y avait AUCUN microbe en CIV. Sa guerre de sauvage a engendré ce phénomène. Difficile pour certains de le voir mais c'est la vérité. De deux, il a laisse des microbes qui eux ont pu s'acheter un ordinateur. Ceux la écument la toile sur les réseaux et toutes sortes de sites appliquant la même tactique de microbe mais cette fois en ligne. Eh, gbagba, cet abruti, nous a vraiment laissés complètement "fucked up" dans tous les sens de l'expression. En tant qu'observateur, on continue de dire on avance...
 
 
Read more
See his contributions kliner
 
J'espère qu'ils seront pas relâcher après avoir dit qu'ils connaissent Ahmed Bakayoko, comme préconisé par ce dernier lors de la campagne. Je cite "maintenant si un policier vous arrete à Abobo, dite je connais Ahmed Bakayoko."
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login