Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : À Abobo, une opération de contrôle de pièce de véhicule vire à une manifestation de chauffeurs et syndicats
 
© koaci.com - Lundi 3 Décembre 2018 -Une journée chaude dans la commune populaire d’Abobo à Adjamé depuis ce lundi 3 décembre matin. Routes barrées, manifestation Search manifestation d’un groupe de chauffeurs Search chauffeurs et syndicats Search syndicats en colère.
Des témoins sur place confient à Koaci que c’est suite à une opération Search opération de contrôle Search contrôle de pièces de véhicules que tout va dégénérer entre Abobo et Adjamé. À en croire nos sources, les véhicules en manque de pièces ont été priés de garer par les forces de l’ordre.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : À Abobo, une opération de contrôle de pièce de véhicule vire à une manifestation de chauffeurs et syndicats
La circulation quasiment bloquée d’Adjamé Macaci en passant par Sonitra jusqu'à l'université d'Abobo. Les syndicats Search syndicats obligent les véhicules de transport en commun de stationner. Les usagers sont donc obligés de poursuivre leur chemin à pied vu l’embouteillage monstre créé par les circonstances.

Un renfort de la police est arrivé sur les lieux selon notre source. L’usage du gaz lacrymogène n’a pas empêché les chauffeurs Search chauffeurs de véhicule Search véhicule de transport en commun et syndicat de barrer les routes pour manifester leur mécontentement.

Joint, un habitant d’Abobo, témoin des faits explique. Tout part des mauvaises conduites des véhicules de transport en commun.

« Ce matin les véhicules roulaient tranquillement. Vers 8H à 8H30 min, les policiers sont arrivés et ils ont commencé à arrêter les véhicules qui font des mauvaises conduites. Parmi ces véhicules beaucoup n’avaient pas les pièces à jour. Donc ces véhicules ont été priés de garer. Ce sont les chauffeurs Search chauffeurs de ces véhicules qui en complicité avec des syndicats Search syndicats et d’autres chauffeurs Search chauffeurs de Gbaka (minicar de transport en commun) qui manifestent. Des chauffeurs Search chauffeurs Gbaka sont venus garer leurs véhicules sur la voie au niveau d’Adjamé Macaci jusqu’au niveau de l’université Nangui Abrogoua d’Abobo créant un embouteillage monstre. Actuellement où je vous parle », explique Mohamed Kassamba, habitant d’Abobo et témoin des évènements.

Jean Chrésus
 
 
17135 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 03/12/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LObservateur
 
Voici les vrais hors la loi. Vivement que le gouvernement se penche sur ce cas.
 
 
 
See his contributions Yassouha Sran
 
Pour le cas d'Abobo, il va falloir que le Ministre de la défense et le nouveau maire de cette commune, en présence du député de Seguela (observateur) aient une réunion d'urgence pour plancher sur le cas Abobo. Il faut trouver une solution définitive
 
 
 
See his contributions dramani
 
Ah abobo!!!!! Comment regler définitivement la problématique de l'insécurité, de l'indiscipline et de la rébellion à abobo quand on s'en est, à un moment donné de la crise ivoirienne, soi même servi contre le pouvoir légitime de Gbagbo ? Comment ? Je ne pense pas que dramane ouat...
Ah abobo!!!!! Comment regler définitivement la problématique de l'insécurité, de l'indiscipline et de la rébellion à abobo quand on s'en est, à un moment donné de la crise ivoirienne, soi même servi contre le pouvoir légitime de Gbagbo ? Comment ? Je ne pense pas que dramane ouattara ait lui-même la réponse à cette épineuse question.
 
 
Read more
See his contributions CD
 
Leurs propres montres vont se retourner contre eux. Je vous assure que c'est l'enfer avec ces engins de la mort. Nous le vivons tous les matins sur la voix Abobo- Adjamé passant par le Zoo. Ils ne respectent rien et j'ai même pitié des pauvres policiers qu'on envoie sur cette voi...
Leurs propres montres vont se retourner contre eux. Je vous assure que c'est l'enfer avec ces engins de la mort. Nous le vivons tous les matins sur la voix Abobo- Adjamé passant par le Zoo. Ils ne respectent rien et j'ai même pitié des pauvres policiers qu'on envoie sur cette voies. Vers la fin ils abdiquent et créent un guichet suivez mon regard. Ces gens sont de véritables sauvages qui conduisent comme s'ils transportaient des moutons. Ils sont comme programmés pour le désordre et l'incivisme. Essaie d'attirer leur attention et il te feront cadeau de leur éducation de rues. J'ai mal et vraiment de la peine pour nos parents qui n'ont pas autre choix que d’emprunter ces engins de la mort.
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Des indisciplinés comme ça! c'est chiant à force. Les gens n'ont plus de respect pour l'autorité (exemplaire d'ailleurs) en CI.
 
 
 
See his contributions Malcom X
 
Le secteur des transports urbains méritent d'être réformé. Il y a une véritable chienlit et c'est bien dommage.
 
 
 
See his contributions SoleildAfrik
 
une commune sans loi. Si on les a former a tuer des policiers et militaire, a s'attaquer a tout ce qui représente l'Etat, comment pourraient-ils faire autrement?
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login