Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Adzopé, Donwahi s'imprègne des réalités de l'Unité de gestion et de conservation des semences forestières
 
Donwahi lundi à Adzopé Search Adzopé (ph KOACI)

© koaci.com- Lundi 16 Octobre  2017- Le ministre des Eaux et forêts, Alain Richard Donwahi Search Donwahi a visité ce lundi l’Unité de gestion et de conservation Search conservation des semences forestières Search semences forestières (UGCSF), d’Adzopé.

Il était accompagné du Directeur Général de la SODEFOR et d’une importante délégation.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la poursuite des ambitions du Gouvernement en matière de réhabilitation du couvert forestier, pilier essentiel du PNIA.

Alain-Richard Donwahi Search Donwahi s’est imprégné des conditions de travail des agents de l’Unité et a recueilli leurs besoins.
Le ministre, ivoirien des Eaux et forêts a au cours de cette visite guidée, fait tout le circuit du centre de germination de la SODEFOR qui part du magasin de stockage des semences à la chambre d’acclimatation des semences puis à la pépinière en passant par le laboratoire d’analyse et test de germination.

«Je suis venu faire une visite sur les installations de la direction générale de la SODEFOR d’abord et de voir dans quelles conditions travaillent nos hommes. C’était important de passer au centre de germination et de conservation Search conservation de la SODEFOR parce que c’est la base même du reboisement. Nous avons pu visiter les laboratoires et voir dans quelles conditions les semences sont conservées et traitées et à l’extérieur,» a expliqué le ministre.

Au terme de cette visite Alain-Richard Donwahi Search Donwahi a procédé à la mise en terre d’un plant d’arbre dans le cadre du reboisement.

Le DG de la SODEFOR s’est attardé sur la qualité des plants, point de départ du reboisement.

«Les essences forestières sont différentes des essences agricoles, puisque c’est au bout de plusieurs années qu’on se rend compte qu’on a fait le bon choix ou le mauvais choix. C’est pourquoi il est important déjà de mettre l’accent sur la qualité du matériel végétal qu’il faut promouvoir,» s’est justifié, Mamadou Sangaré.

Selon lui, l’objectif de la SODEFOR est de faire de l’UGCSF un centre à vocation régional.

C’est pourquoi, il a lancé un appel au Gouvernement afin qu’il accroisse la technologie en matière de germination.

Le Directeur Général dont l’institution entend mettre à la portée de toutes les personnes intéressées par le reboisement du matériel végétal de qualité, a, par ailleurs ,annoncé une visite de la deuxième station de reproduction de la SODEFOR d’Oumé dans les jours à venir.

Dans cette station, la reproduction des plants se fait par le système de bouturage, comme précisé par le DG qui souhaite une production de plants à partir de tissus.

L’Unité de Gestion et de Conservation des Semences Forestières d’Adzopé dont la mise en place s’inscrit dans le cadre de la réorganisation de l’activité semencière à la SODEFOR en vue de relever les défis du reboisement, est chargée de coordonner les activités de récolte et de diffusion de semences en graines.

Elle sert également de banque d’approvisionnement pour les besoins des programmes de reboisement de la SODEFOR ainsi que pour répondre aux attentes d’autres utilisateurs y compris les commandes à l’export.

Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Adzopé, Donwahi s'imprègne des réalités de l'Unité de gestion et de conservation des semences forestières
 
 
7248 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/10/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login