Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: L'ex-autorité pour le désarmement envisage la resocialisation de 200 «microbes» à l'intérieur du pays
 
© Koaci.com - Vendredi 11 Novembre 2016 - Une vague de deux cent (200) enfants agresseurs appelés communément « microbes » est en partance pour M’Biahiakro, ville située au centre du pays, en vue d’être rééduquée à la vie sociale.

Agés de 8 ans à 17 ans, ces adolescents réputés pour être de farouches agresseurs maniant des armes blanches, sont pour la plupart issus de « familles déchirées » et « élevés par d’autres personnes que leurs parents biologiques » révèle M.Fidèle Sarassoro, ancien responsable de l’ADDR(Autorité pour le Désarmement la démobilisation et la Réinsertion). Précisant que la taille de ces familles (12 à 15 personnes) a affecté l’éducation de ces enfants. Selon le chef d’orchestre du désarmement, « ces enfants constituent un risque pour la société et peuvent être un terreau pour les terroristes ».

Alors ce séjour de six (6) mois à M’Bahiakro vise, « la réinsertion sociale à travers le retour à l’école, l’apprentissage d’un métier auprès d’un maître à la suite d’une procédure judiciaire » projette-t-il.

En tant qu’assistant spécial du chef de l’Etat et Secrétaire du Conseil national de sécurité (CNS), Fidèle Sarassoro compte faire régresser l’insécurité par ce dispositif de réintégration sociale des « microbes ».

Depuis les vacances 2016, plusieurs opérations policières d’envergure se sont soldées par l’arrestation d’une pléiade d’adolescents addicts à la drogue et impliqués dans des gangs structurés. Cela dit la résilience du phénomène des microbes dans un pays qui sort d’une crise armée nécessite un traitement en profondeur.

Saxum, Abidjan
 
 
10980 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 11/11/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions dramani
 
Des microbes à socialiser à l'ouest et maintenant, c'est au centre !!!??? Mais pourquoi vous n'envoyez pas ces petits dioula désœuvrés que leurs parents et le rdr ont formatés a la violence et à la barbarie au nord la-bas pour les (re)humaniser ? Et depuis quand ces microbes sont...
Des microbes à socialiser à l'ouest et maintenant, c'est au centre !!!??? Mais pourquoi vous n'envoyez pas ces petits dioula désœuvrés que leurs parents et le rdr ont formatés a la violence et à la barbarie au nord la-bas pour les (re)humaniser ? Et depuis quand ces microbes sont-ils des victimes de ''familles déchirés''? Ces purs produits du rdr et de dramane Ouattara !!!!??? Pouatate!!! Ces malheureux exploités et nourris aux mamelles de la violence et de la haine par le rdr le sont désormais par des ''familles autres que leurs parents biologiques''!!!??? Décidément, le rassemblement des rats (rdr) ne sait plus quoi trouver comme raison crédible pour justifier l'existence de leur propre progéniture monstrueuse. Jamais responsable de rien ces rats. Pffffff.
 
 
Read more
See his contributions akou-nguessan@hotmail.it
 
mon ami n,ayez pas la memoire courte ,qui a montré la vie facile aux enfants là. tu as oublié que ton president laurent gbagbo qui avait encouragé ces enfants à voler l,argent des gens sur l,internet .aujourdhuis le president ADO a fermé ce circuit
 
 
 
See his contributions rodezpaul@yahoo.fr
 
La problématique des microbes pose la question du rapport microbe/Etat. Pourquoi depuis que ces sanguinaires tuent, agressent, violent, volent les paisibles citoyens l'Etat reste impuissant? Et les rebaptise maintenant (pour faire chic certainement) "enfants en conflits avec la l...
La problématique des microbes pose la question du rapport microbe/Etat. Pourquoi depuis que ces sanguinaires tuent, agressent, violent, volent les paisibles citoyens l'Etat reste impuissant? Et les rebaptise maintenant (pour faire chic certainement) "enfants en conflits avec la loi"? Les mesures annoncées pour leur resocialisation ne rassure pas dut tout.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Si le circuit des brouteurs est fermé, c'est tant mieux, celui des microbes est largement ouvert avec des boulevards dans les communes d'Abidjan et les villes de l'intérieur. Demande, stp, a ton boucher de président, de penser aux populations en fermant ces boulevards de microbes...
Si le circuit des brouteurs est fermé, c'est tant mieux, celui des microbes est largement ouvert avec des boulevards dans les communes d'Abidjan et les villes de l'intérieur. Demande, stp, a ton boucher de président, de penser aux populations en fermant ces boulevards de microbes avant qu'ils ne deviennent des autoroutes.
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login