Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, les démobilisés veulent leurs primes «Ecomog» (12 millions) et sollicitent une audience avec Ouattara
 
Les démobilisés Search démobilisés lundi à Bouaké (ph KOACI)

© koaci.com - Lundi 08 Mai 2017 - Les démobilisés Search démobilisés ont mis fin à leur mouvement d’humeur entamé ce lundi à Bouaké après des négociations avec les autorités comme constaté sur place par KOACI.COM.

Selon leur porte-parole Amadou Ouattara joint par notre rédaction, ils ont exprimé le souhait d'une audience avec le chef de l’Etat pour trouver une solution à leurs revendications.

« Nous avons envoyé un fax auprès de la présidence pour solliciter une audience avec le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Ils ont promis nous répondre incessamment. », a indiqué ce dernier au téléphone, avant d’ajouter. « Nous voulons l’intégration des plus jeunes dans les corps para-militaires et institutions de a République. Nous sommes au nombre 6877 éléments. Nous voulons aussi le paiement de nos primes « Ecomog Search Ecomog » estimées à 12 millions de FCFA chacun et des arrières de primes de grade de caporal de 2007 à 2011.»

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
28249 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 08/05/2017
  6 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Quelle banque ou structure d'Etat serait braquée par l'Etat pour payer tout ça...?
 
 
 
See his contributions SAFIE
 
Le Gouvernement reste ouvert au dialogue et les négociations vont se poursuivre avec les différents syndicats.
 
 
 
See his contributions SAFIE
 
Le Gouvernement reste attentif à toutes ces revendications. Il a mis en place des cadres d’échanges et dans les limites des possibilités, il a déjà apporté quelques réponses.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Si vous demandez á etre intégrés dans un corps para-militaire; ; mais vous pouvez facilement intégrer dans celui des "dozos"(chasseurs traditionnels). Les dozos sont reconnus officiellement par le PR Ouattara
 
 
 
See his contributions Rozelin
 
Les armes ne construisent pas. Elles détruisent au contraire. Après avoir contribué à détruire les fondamentaux de la mère nourricière, vous demandez maintenant 12 MILLIONS aux contribuables ivoiriens. Quel paradoxe? Alors que le pouvoir refuse de reconnaître une dette des travai...
Les armes ne construisent pas. Elles détruisent au contraire. Après avoir contribué à détruire les fondamentaux de la mère nourricière, vous demandez maintenant 12 MILLIONS aux contribuables ivoiriens. Quel paradoxe? Alors que le pouvoir refuse de reconnaître une dette des travailleurs
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Et si dramane Ouattara créaient des ''rodoro business'' a l'image des agrobusiness !? Ça permettrait un remboursement rapide de ces militants militarisés du rdr a des taux de fou, et pour nous, d'avoir un peu de paix.
 
 
 
See his contributions alpha 05
 
c'est pour tout ce desordre que le RDR reve d'un troisieme MANDAT....POUR DILAPIDER l'ARGENT DU CONTRIBUABLE IVOIRIEN....mon oeil.....que ouattara ,soro et blaise reglent le probleme de leurs recruts personnellement afinque que les ivoiriens soient en paix.SINON si le pouvoir cha...
c'est pour tout ce desordre que le RDR reve d'un troisieme MANDAT....POUR DILAPIDER l'ARGENT DU CONTRIBUABLE IVOIRIEN....mon oeil.....que ouattara ,soro et blaise reglent le probleme de leurs recruts personnellement afinque que les ivoiriens soient en paix.SINON si le pouvoir change !....affaire à suivre...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login