Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : La Centrale syndicale Humanisme dénonce l'attitude de la ministre Anne Ouloto qui refuse la décision de la CNDS relative à la réintégration de deux responsables syndicaux
 
 Mamadou Soro


© koaci.com -- Mercredi 1er Mai 2019 --La Centrale Search Centrale syndicale Humanisme Search Humanisme n’est pas du tout contente des pratiques de certaines entreprises privées de la place qui licencient leurs responsables syndicaux sans respecter la loi.

Le Secrétaire général de cette Centrale, Mamadou Soro a fait cas ce jour à l’occasion de la célébration du 1er mai, de plusieurs entreprises privées dont Groupe 4 Securicor (G4S).

Selon lui, cette société de gardiennage est sur le point de licencier le Secrétaire général, Rabet Assalé Giscard.

«A GROUPE 4 SECURICOR (G4S), le SG RABET ASSALE GISCARD attend d’un moment à l’autre, la notification de son licenciement, sans préavis, parce qu’il a osé réclamer les indemnités légales. Alors qu’avec la revalorisation à 60 000 FCFA du SMIG, logiquement, les travailleurs de G4S étaient en droit de s’attendre à une revalorisation salariale, le DG, M.KOUAKOU SERGE, par une terrible alchimie, a octroyé des salaires largement inférieurs à ce que les travailleurs avaient, lorsque le SMIG était à 36 607 F. Incroyable mais vrai, à G4S, »a expliqué Mamadou Soro.

Le Secrétaire général de la Centrale Search Centrale Humanisme a révélé que les Moulins Modernes de Côte d’Ivoire (M.M.C.I), s’adonnent également à ces pratiques.

«A peine créé, le SYNATRA-MMCI éprouve les pires difficultés à communiquer avec ses membres, parce que le DG, M. EMILE ABIAAD, ne veut pas entendre parler de syndicat, aux Moulins Modernes de Côte d’Ivoire, »a ajouté M. Soro.

«Il en est de même à VIGASSISTANCE, où le S.G CISSE NIWO, du SYNATRA-VIGA, a été licencié par le DG Patrick BOGAERT, pour un prétendu vol de cacao, démenti avec fracas par la Société OLAM. Mais tenez-vous bien, Excellence, l’apogée de ces pratiques antidémocratiques, c’est la publication, le 20 janvier 2019, d’une ordonnance de Mgr GASPARD BEBY GNEBA, Président de la Commission Episcopale pour l’Education Catholique qui dissout tous les syndicats des travailleurs de l’Education catholique et qui subordonne leur existence, désormais, à sa seule autorisation préalable, au mépris de la Constitution et du Code du Travail. Aussi, M. GASPARD BEBY GNEBA procède de façon unilatérale, au rabattement des salaires, transformant les enseignants du catholique en travailleurs saisonniers. Excellence. NON ! Ça ne passe pas et ça ne passera point, » a soutenu le SG. 

L’année dernière, lors de la célébration de la fête du travail placée sous la présidence du Président de la République, ce dernier a donné, aux membres du gouvernement, un mois pour le traitement diligent des questions urgentes.

Mais, 12 mois après, la Centrale Search Centrale syndicale Humanisme Search Humanisme est revenue aujourd’hui sur la question du licenciement abusif de ses camarades Yoro Bi Ta Raymond et Avit Magloire, responsables syndicaux de SYNPA-MSU (Ex-ANASUR / ANAGED).

«Ce jour, 1er mai 2019, nous sommes encore là, confortés dans notre position par le Conseil National du Dialogue Social (C.N.D.S), Institution de l’Etat, en charge du dialogue social qui est formel : le licenciement de YORO BI TA RAYMOND et AVIT MAGLOIRE est abusif. Par conséquent, par l’arrêt n°40 du 25 février 2019, le C.N.D.S recommande la réintégration des camarades YORO BI et AVIT MAGLOIRE, » a mentionné Mamadou Soro.

«Malheureusement, cet avis, bien motivé, vient d’être piétiné, depuis le 26 avril 2019, par madame la ministre Search ministre ANNE OULOTO, que nous aimons beaucoup, pourtant, » a-t-il déploré.

Tout en dénonçant l’attitude de la ministre, il regrette que cette décision du Conseil National du Dialogue Social, Dialogue social sur lequel Ouattara insiste tant avec les partenaires sociaux, soit bafouée, à ce point.

«HUMANISME vient à vous, pour solliciter votre clémence. Pour que demain ne meure jamais, qu’il vous plaise, en disciple accompli de Son Excellence Monsieur Le Président de la République A.D.O, le magnanime, de bien vouloir prendre pitié, pour réintégrer, les camarades YORO BI TA Raymond et AVIT MAGLOIRE, »a plaidé Mamadou Soro.

La Centrale Search Centrale Humanisme reconnaît le travail accompli par certains ministres et les remercie et salue le Gouvernement pour avoir mis 25 véhicules à la disposition des Inspecteurs du Travail.

Par ailleurs, Humanisme Search Humanisme a demandé au Premier ministre Search ministre d’instruire, le ministre Search ministre de la Fonction Publique, afin de lancer le concours d’intégration à la Fonction Publique, des ex-déflatés de la Santé, un dossier déjà validé. 

«Nous plaidons aussi pour la possibilité d’intégration des contractuels ayant dépassé la limite d’âge pour être recrutés à la Fonction Publique. Excellence, nous le demandons, car, à ce jour, ils n’ont aucune protection sociale, » a insisté son SG.

Le cas des agents municipaux des ex-zones CNO a été évoqué par la Centrale Search Centrale Humanisme. Mamadou Soro a affirmé que ces agents attendent de l’Etat l’apurement des arriérés de salaire qu’ils ont cumulés de 2001 à 2011.

Selon lui, sur un total de 17 970 779 514 FCFA, après négociation avec le Gouvernement, ils ont accepté qu’on leur paye 60% de ce montant, soit 10 782 467 708 F, mais depuis la communication en Conseil des ministres en juin 2016, aucun franc ne leur a été payé.
HUMANISME salue une fois encore, l’idée et le projet de la C.M.U et encourage, le D.G BAMBA KARIM qui a pu mettre en place tout le dispositif en vue de sa phase de généralisation, car les populations en ont besoin.

Dans la même veine, relativement à l’examen de ses cahiers de revendications, et Pour que demain ne meure jamais, HUMANISME fait des propositions au Gouvernement.

La Centrale Search Centrale suggère une réunion interministérielle, avec les centrales syndicales et présidée par le M.E.P.S, chaque trimestre et chaque semestre, une réunion avec les centrales syndicales, présidée par le Premier ministre, pour faire le point des diligences et projeter l’avenir.

La Centrale Search Centrale syndicales dit merci au Président de la République pour la signature du décret qui octroie des perspectives heureuses de conditions de vie et de travail avec un nouveau statut au dockers et dockers transit.

En conclusion, le souhait de toute la communauté portuaire, c’est que, le Président de la République accepte, de marquer de sa présence effective, la cérémonie de remerciement qu’elle compte organiser en son honneur. 


Wassimagnon
Click to enlarge
Côte d'Ivoire : La Centrale syndicale Humanisme dénonce l'attitude de la ministre Anne Ouloto qui refuse la décision de la CNDS relative à la réintégration de deux responsables syndicaux
 
 
7292 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 01/05/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRANBLE DEH
 
Hum c'est entre vous... Allez y voir l'empereur Dramane qui a la dernière décision.
 
 
 
See his contributions dramani
 
Je comprends pourquoi le sanguinaire et violeur de sindou a filé l'organisation du 1er mai au lion sans crinière. Entendre les syndicats dire que la democratie est sans cesse menacée par les politiques et les employeurs, donc par lui-même, alors qu'il a affirmé que le liberalisme...
Je comprends pourquoi le sanguinaire et violeur de sindou a filé l'organisation du 1er mai au lion sans crinière. Entendre les syndicats dire que la democratie est sans cesse menacée par les politiques et les employeurs, donc par lui-même, alors qu'il a affirmé que le liberalisme tel que pratiqué en CI est gage d'épanouissement et de démocratie, ç'aurait été trop dur à entendre pour le pdt du rhdp et non de tous les ivoiriens. 😂😂😂😂😂
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login