Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Création d'entreprises, l'identifiant unique (IDU) obligatoire remplace désormais tous les numéros administratifs
 
Le secrétaire d’Etat Essis (Ph KOACI)-

© koaci.com – Samedi 20 Octobre 2018 -Dans le cadre l’amélioration de l’environnement des affaires, l’Etat de Côte d’Ivoire a institué un numéro d’identifiant Unique, appelé « IDU », en guise d’immatriculation pour chaque entreprise légalement constituée en Côte d’Ivoire.

C’est une décision de l’ordonnance No 2015-182 du 24 mars et décrète d’application No 2015-287 du 27 avril 2015.

L’IDU est attribué dès la création de la structure depuis le portail unique des services à l’investisseur en Côte d’Ivoire.

L’identifiant unique (IDU) remplace tous les numéros générés à chaque création d’entreprise, notamment : Le numéro de registre de commerce (RC) attribué par le greffe du tribunal de commerce ; Le numéro de compte contribuable (CC) attribué par la Direction Générale des Impôts (DGI) ; Le numéro d’immatriculation à la CNPS ; Le code importateur / Exportateur attribué par le ministre du commerce.

De ce fait, une structure possédant un numéro d’identifiant unique est une structure légalement identifiée et reconnue par les partenaires, les fournisseurs ainsi que l’administration, explique-t-on du côté du Centre de Promotion et des Investissements de Côte d’Ivoire (CEPICI).

Selon le directeur du CEPICI, et secrétaire d’Etat auprès du premier ministre chargé de la Promotion de l’Investissement Privé, Emmanuel Essis Nomel, l’IDU est une reforme séparée de la création d’entreprise.

« C’est un intérêt social pour la population et un intérêt pour les entreprises Search entreprises qui existent et ne sont pas déclarées », a –t-il souligné.

Concernant les entreprises Search entreprises déjà existantes, elles doivent se conformer à l’IDU qui est obligatoire Search obligatoire et disposent d’un délai d’un an pour le faire. 

« Ce n’est pas une charge additionnelle. C’est une obligation. Une sensibilisation se fera en six mois. On verra pour le coût », a indiqué M. Essis.

Donatien Kautcha, Abidjan

 
 
7521 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions djugu
 
Pour les anciennes entreprises qui doivent comme le dit l'article de journal souscrire à l'IDU ne devaient en principe pas payer 5 francs, puisque les entreprises nouvellement créées ne payeront de coup supplémentairement pour l'IDU . donc la mise à jour es anciennes entreprises...
Pour les anciennes entreprises qui doivent comme le dit l'article de journal souscrire à l'IDU ne devaient en principe pas payer 5 francs, puisque les entreprises nouvellement créées ne payeront de coup supplémentairement pour l'IDU . donc la mise à jour es anciennes entreprises ne saurait être une charge à leur dépend, puisque la nouvelle disposition n'est pas de leur fait
si c'est ainsi ,nous gardons nos pléthores de numéros . l'on nous dit que c'est une obligation.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login