Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire-Ghana: Conflit maritime: La Côte d'Ivoire et le Ghana devant la Chambre spéciale du Tribunal à Hambourg du 6 au 16 février 2017
 
Adama Toungara (ph) 

© koaci.com– Jeudi 17 Novembre 2016 – La République de Côte d'Ivoire, représentée par son Agent, le Ministre du Pétrole et de l'Energie, Adama Toungara a déposé à bonne date, le lundi 14 novembre 2016, sa duplique à la Réplique du Ghana, auprès du Tribunal Search Tribunal international du droit de la mer (Hambourg, Allemagne) en charge du règlement du différend relatif à la délimitation de la frontière maritime Search maritime entre les deux Etats, précise un communiqué de presse en notre possession.

Les deux pays Search pays se retrouveront pour les audiences de plaidoiries devant la Chambre spéciale Search Chambre spéciale du Tribunal Search Tribunal à Hambourg Search Hambourg du 6 au 16 février 2017.

Après plusieurs années de négociations, le Ghana a en septembre 2014, déclenché brutalement une procédure arbitrale aux fins de délimitation de la frontière maritime Search maritime entre lui et la Côte d’Ivoire.

Selon ce communiqué de presse, la Côte d'Ivoire en a accepté le principe mais a demandé et obtenu que le différend soit tranché par une Chambre Spéciale du Tribunal Search Tribunal international du droit de la mer.

«Préalablement au rendu de la décision finale sur la délimitation de la frontière maritime, et face aux agissements du Ghana dans la zone litigieuse, la Côte d'Ivoire a sollicité de la Chambre spéciale Search Chambre spéciale le prononcé de mesures conservatoires le 25 avril 2015 à l’encontre du Ghana. La Chambre Spéciale à fait droit à la demande de la Côte d'Ivoire et a ordonné que le Ghana s’abstienne de faire tout nouveau forage dans la zone revendiquée par les deux états.

Elle a également enjoint les deux états à coopérer pendant la durée de la procédure, » lit-on dans ce communiqué. 

A la demande de la Côte d'Ivoire, le Président de la Chambre vient d’ordonner la communication par le Ghana de différents documents relatifs aux activités pétrolières menées avec l’accord du Ghana, dans la zone litigieuse, documents que lui réclamait sans succès la Côte d'Ivoire depuis l’ordonnance portant mesures conservatoires en avril 2015.

Le même communiqué affirme que la procédure écrite est désormais terminée.

Le Ministre Adama Toungara était accompagné de Dr Ibrahima Diaby– Co-agent et Directeur Général de PETROCI, assisté des cabinets conseils GIDE et LOYRETTE et Kamara Adama.

Wassimagnon, Abidjan 



 
 
11634 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/11/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login