Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Immigration, Abidjan conteste les chiffres de l'Italie et annonce que «seulement 2000 ivoiriens ont été formellement identifiés»
 
Des immigrants en Italie Search Italie (ph) 

© koaci.com – Jeudi 13 Avril 2017 –Abidjan reconnait connait que seulement 2000 immigrants ivoiriens ont tenté de rejoindre l’Italie au lieu de 13 mille annoncé préalablement par les autorités italiennes.

Bruno Koné a porté l’information à la presse ce jour à l’issue d’un conseil des ministre tenu ce jour, tout en affirmant que le problème migratoire a atteint des proportions inquiétantes.

« Le conseil a adopté une communication relative au phénomène migratoire en Côte d’Ivoire.

Il y a quelques semaines l’ambassade d’Italie en Côte d’ivoire a fait état d’arrivée de 13 000 Ivoiriens sur les côtes italiennes au cours de la période du 1er au 31 décembre 2016. Face à cette situation, le gouvernement a dépêché une mission en Italie Search Italie afin d’évaluer et de faire l’état des lieux de ce phénomène. Suite aux conclusions de cette mission, il convient de noter que le phénomène migratoire a atteint des proportions inquiétantes et qui concerne une frange importante des populations africaines de façon générale. Même si nous y avons retrouvé un grand nombre d’Ivoiriens. Il s’avère toutefois de noter que sur les 13 000 immigrés présumés ivoiriens, seulement 2000 ont formellement été identifié comme étant originaire de la Côte d’Ivoire, » s’est justifié Bruno Koné.

Selon le Porte-parole du Gouvernement, les autres personnes qui se faisaient passer pour des Ivoiriens sont en réalité des nationaux d’autres Etats de la sous-région.

«On en trouve même des personnes non originaires de l’Afrique de l’Ouest et qui pour certains ont vécu en Côte d’Ivoire, » a-t-il précisé.

Face à cette situation, le Conseil a arrêté diverses mesures afin d’apporter une repose plus forte à ce phénomène.

Il s’agit notamment de l’organisation de campagne de sensibilisation afin de prévenir les populations contre le phénomène migratoire.

Bruno Koné soutient que ces campagnes iront jusqu’aux familles puisque il est établi que les familles sont souvent malheureusement les lieux où ses personnes sont encouragées à immigrer.

«Il s’agit également de l’établissement d’un cadre de coopération entre l’Italie et la Côte d’Ivoire pour l’identification des migrants présumés Ivoiriens dès leur arrivée sur les côtes italiennes, du renforcement des moyens de répression et de détection des réseaux de passeurs, de la réactivation dans un délais de 6 mois de la carte de résident biométrique pour les ressortissants hors CEDEAO et de l’accélération de la mise en œuvre d’un identifiant unique en Côte d’Ivoire pour une meilleure traçabilité biométrique du citoyen, » a-t-il conclu.

Wassimagnon, Abidjan 

Lisez les articles de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)


 
 
27164 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 13/04/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Cyto
 
Vous avez délivré des cartes d'identité ivoiriennes à tous les étrangers pour la cause donc assumez Mr le porte-parole du gouvernement wattra. On vous regarde seulement.
 
 
 
See his contributions XIX
 
Sur 13000 Ivoiriens, seuls 2000 sont formellement identifies comme Ivoiriens. Quelle grosse blague. Par quoi tu les a formellement identifies ? L'epaisseur de leurs levres ou comme chez les KALAKALA, la longueur de leurs oreilles ? Et tous les mercenaires a qui vous avez distribu...
Sur 13000 Ivoiriens, seuls 2000 sont formellement identifies comme Ivoiriens. Quelle grosse blague. Par quoi tu les a formellement identifies ? L'epaisseur de leurs levres ou comme chez les KALAKALA, la longueur de leurs oreilles ? Et tous les mercenaires a qui vous avez distribues les cartes d'identite et passeports ivoiriens comme recompense? Ceux-la ne sont plus Ivoiriens aujourd'hui ? Quand sous Bedie ou Gbagbo on arretait des Guineens, Maliens ou Burkinabes qui avaient obtenu la Carte Nationale d'Identite par la fraude, vous chantiez partout que c'etait des ressortissants du Nord parce que vous avez les memes noms ou parce qu'ils sont musulmans. Bandes d'irresponsables, les 13000 sont tous des Ivoiriens qui refusent de vivre dans ce pays geres par des minables. Ils refusent de confier leur destine a des incapables. C'est tout.
 
 
Read more
See his contributions Gougnon
 
Jordan au secours!!!!!!!. Voila que ces GOR xénophobes reviennent en affirmant que sur 13000 Ivoiriens seuls 2000 sont formellement identifié!!!!!!. Remarque le terme qu’utilise ces GOR maintenant compte tenu de notre combat "formellement identifié" en lieu et place de " vrais Iv...
Jordan au secours!!!!!!!. Voila que ces GOR xénophobes reviennent en affirmant que sur 13000 Ivoiriens seuls 2000 sont formellement identifié!!!!!!. Remarque le terme qu’utilise ces GOR maintenant compte tenu de notre combat "formellement identifié" en lieu et place de " vrais Ivoiriens ou de souche". Il vont encore qualifiés ces derniers de Cedeao!!!!!. Qu'est-ce qu'ils aiment véhiculer de la haine ces GORS, c'est incroyable!!!!. Et c'est là que je me suis réveillé car voyez-vous c'était un cauchemar!!!!!. Merci mes deux prédécesseurs pour la clarté de votre intervention. Oyé Oyé, peuple de CI, on peut donc dire qu'une personne n'est pas Ivoirienne quand elle n'est pas formellement identifiée!!!. Tu m'en diras tant!!!!!!!!. Merci de l'enseignement, mais montrez-nous quand même votre secret, car le notre c'est haineux, xénophobes et j'en passe et des meilleurs, dites vous!!!!. C'est comme cela qu'un menteur se dévoile toujours, car il est obligé d'utiliser des circonvolutions pour décrire ce que les uns décrivaient. Pitié pour nous autres!!!!!!!.
 
 
Read more
See his contributions Gougnon
 
Et j'ajouterais que donner raison au Pr Gbagbo même avec un certain retard, est quelque chose de bien pour la CI, car nous savons que certaines personnes sont longues à la détente. Il ne faut pas se militer qu'au constat, il faudrait abroger la loi qui permet à toute personne d'a...
Et j'ajouterais que donner raison au Pr Gbagbo même avec un certain retard, est quelque chose de bien pour la CI, car nous savons que certaines personnes sont longues à la détente. Il ne faut pas se militer qu'au constat, il faudrait abroger la loi qui permet à toute personne d'avoir les pièces Ivoiriennes rien qu'un vu d'un acte de naissance. Car c'est le document le plus falsifié par excellence au monde. Il faut mettre en place des gardes-fou à commencer par la vérification de la véracité des éléments fourmis et l'authenticité de ceux-ci.
 
 
Read more
See his contributions kliner
 
Bande d'incompétent et de menteur. Blanc ment pas oho. Il a vu papier dans sa main et il a déterminer au vu des documents porter sur eux que sont des ivoirien. Vous êtes allé vérifier les pièces de tous ces 13000 personnes et vous avez retrouver que 2000 ivoirien seulement ? Ah B...
Bande d'incompétent et de menteur. Blanc ment pas oho. Il a vu papier dans sa main et il a déterminer au vu des documents porter sur eux que sont des ivoirien. Vous êtes allé vérifier les pièces de tous ces 13000 personnes et vous avez retrouver que 2000 ivoirien seulement ? Ah Bruno Koné pourquoi vous faites xa à la côte d'Ivoire ? Arreter de mentir et prenez un jour vos responsabilité devant les problèmes. Vous avez délivrés des pièces fausses a vos ami et parent de la cdeao que vous avez utiliser com bétail électoral et vous fuyez cet acte aujourd'hui pour dir qu'il son ma ivoirien?
 
 
Read more
See his contributions pbizmut
 
C'est le gbonhi d'ivoiriens nouveaux
 
 
 
See his contributions SIMONDIDI
 
Même pendant la période ni paix ni guerre de 2003 à 2011, les ivoiriens ne fuyaient pour autant leur pays. Pendant que le régime du RDR parle de pays les ivoiriens fuient. La dictature et la politique ethnique semblent vider les pays de ses enfants. La Côte d'Ivoire ressemble auj...
Même pendant la période ni paix ni guerre de 2003 à 2011, les ivoiriens ne fuyaient pour autant leur pays. Pendant que le régime du RDR parle de pays les ivoiriens fuient. La dictature et la politique ethnique semblent vider les pays de ses enfants. La Côte d'Ivoire ressemble aujourd'hui à un pays soit frappé par une catastrophe soit à un pays en guerre. Au nombre des réfugiés la Côte d'Ivoire n'envie pas le Burundi ni la Syrie.
Que les autorités se remettent en cause plutôt que de contester l'évidence.
Gnohouehi Didi
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login