Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Interdiction de sachets plastiques, Anne Désirée Ouloto annonce la phase de répression
 
© Koaci.com – Jeudi 21 Juillet  2016 – L’invité des «Rendez-vous » du Gouvernement du jour était, la ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement.

L’exposé de Anne Désirée Ouloto Search Anne Désirée Ouloto était axé au tour du thème « Émergence de la Côte d’Ivoire : Quelle place pour la Salubrité urbaine et l’assainissement. »

La ministre a à l’occasion invité ses concitoyens à un changement de mentalité, de comportement et à la discipline.
Selon Anne Désirée Ouloto Search Anne Désirée Ouloto le plus gros défi des ivoiriens est de faire de la propriété une cause nationale.

La ministre a mis en garde les industriels de la sacherie qui contribuent selon, elle a rendre la ville d’Abidjan sale, puisque les sachets ont un impact sur les ouvrages réalisés.

Elle a pris l’exemple du dégrilleur du carrefour de l’indénié qui a été endommagé à cause des sachets plastiques, alors que son coût de réparation est estimé à plus de 200 millions de FCFA.

150 millions de FCFA ont été mobilisés pour la sensibilisation des acteurs du secteur qui malheureusement ne veulent pas rentrer dans les rangs.

La ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement prévient que la phase de répression Search répression est maintenant entamée, après la sensibilisation.

«Les industriels de la sacherie, le temps de vous sensibiliser est terminé. Nous avons un processus pour prendre en compte leurs préoccupations. Il y en a qui respectent ces nouvelles dispositions. On ne va pas les attendre. Nous allons les aider à suivre la dynamique, » a menacé Anne Ouloto.

La ministre a également rappelé que le décret d’interdiction d’utilisation des sachets plastiques Search sachets plastiques a été pris depuis 2013, mais certains opérateurs tergiversent encore, alors qu’ils réalisent des gros chiffres d’affaires.

La ministre a par ailleurs annoncé au cours de ce rendez-vous d’échanges avec la presse que les opérateurs installés le long du carrefour Akwaba dans la commune de Port-Bouët seront déguerpis.

«Il vont partir et ils partiront, » a insisté Anne Désirée Ouloto.

Elle prévient qu’elle a les moyens de sa politique et la volonté politique y est également, puisque le Gouvernement et le chef de l’Etat la soutienne dans ses actions.

Anne Désirée Ouloto a enfin indiqué qu’elle a une bonne collaboration avec les maires, les gouverneurs contrairement à ce qui se dit. Cependant elle reconnait que son travail les dérange et les gène par moment.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
10953 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 21/07/2016
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Liberty Chairman
 
Pet-chou la BULLdozzer sensibilisation a 150 millions tu as eu combien dedans comme dans les "Je-retiens". Et le marché de 200 millions de reparation la, tu vas demander combien au Nordiste ou au Francais a qui tu vas donner le travail au finish??? Trop de Gros chiffres et bien l...
Pet-chou la BULLdozzer sensibilisation a 150 millions tu as eu combien dedans comme dans les "Je-retiens". Et le marché de 200 millions de reparation la, tu vas demander combien au Nordiste ou au Francais a qui tu vas donner le travail au finish??? Trop de Gros chiffres et bien les Problemes persistent comme le SIDA et le CANCER !!!! Ca fait 100 ans vous etes dans les decrets et personne ne vous suit. Vous avez du Mal a terroriser les Ivoiriens bon teint maintenant et vos alliés de la CEDEAO. La Terreur instaurée par la rebellion ne passe plus comme moyen de dissuasion... Toujours le Ton ferme de Menace ces gars du rdr a l'image de leur aMADOU sOUMAHORO.
 
 
Read more
See his contributions BAHEFOUE
 
Aucune œuvre humaine n'est parfaite mais c'est l'un des rares ministres que j'apprécie quand elle dit elle fait même si les espaces dégagés les déguerpis reviennent s'y installer. Dommage que la brigade de salubrité s'adonne à autre chose que faire le suivi dans les communes. Moi...
Aucune œuvre humaine n'est parfaite mais c'est l'un des rares ministres que j'apprécie quand elle dit elle fait même si les espaces dégagés les déguerpis reviennent s'y installer. Dommage que la brigade de salubrité s'adonne à autre chose que faire le suivi dans les communes. Moi j'ai une requête je dirai chapeau à QUICONQUE DÉGAGERAIT LES GNAMBROS avec leurs gares plantées n'importe où et qui constituent un cas d'obstruction à l'Environnement et en second lieu REDONNER A COCODY SON NOM DE COCODY en appuyant le MAIRE à cette fin. TROP DE SQUATERS A COCODY AVEC TROP DE PRÉSENTOIRS DE COMMERCE AUX ABORDS DES RUES DONNANT UN ASPECT DE GROS VILLAGE ; Les marchés forains qui se tiennent dans les espaces publics sans installation fixes à Paris et dans villes d'Europe pourraient palier un peu à résoudre l'encombrement des trottoirs……sinon Courage et bonne continuation.
 
 
Read more
See his contributions GALBAGNON
 
Pffffffffffff.... Finalement quelles solutions (tant promises) vous apportez aux problèmes des ivoiriens? Pendant que les problèmes de la CIE et des étudiants battent leur plein voilà une qui veut se faire voir, chacun annonce toujours des mesures de guerre comme c'est par ça que...
Pffffffffffff.... Finalement quelles solutions (tant promises) vous apportez aux problèmes des ivoiriens? Pendant que les problèmes de la CIE et des étudiants battent leur plein voilà une qui veut se faire voir, chacun annonce toujours des mesures de guerre comme c'est par ça que vous êtes arrivés la. Donc tout ça pour ça???
 
 
Read more
See his contributions kkskof
 
madame la ministre ne faite pas comme votre collègue des infrastructures chez qui c'est les même trous qui sont colmatés à chaque saison des pluies. l'équation est toute simple. la nature ayant horreur du vide, comment faire pour ne pas que ceux qui sont dégagés reviennent faire...
madame la ministre ne faite pas comme votre collègue des infrastructures chez qui c'est les même trous qui sont colmatés à chaque saison des pluies. l'équation est toute simple. la nature ayant horreur du vide, comment faire pour ne pas que ceux qui sont dégagés reviennent faire du commerce et autre? la seule solution est d'avoir des initiatives réalisables au même moment que les déguerpissements. si c'est des espace vert alors ils doivent commencer à se mettre en place dès le lendemain des déguerpissements si non tout cela sera vain et ça gatera votre nom.
 
 
Read more
See his contributions xmo
 
Toi là, tu nous casses les oreilles avec tes discours. On parle de prix et taxe de courant que vous devez, ado t'envoie pour tenter de nous distraire et puis boudra boudra tu viens vraiment. Va lui qu'on l'emmerde. On parle électricité à l'heure actuelle.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login