Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le Magistrat Olivier Grah radié part en exil aux Etats-Unis
 
Grah-

© koaci.com – Samedi 15 septembre 2018 -Dans un article au mois d'août dernier, nous faisions cas de la suspension du Magistrat Ange Olivier Grah de ses fonctions.

Un mois après ce dernier contacté via internet par KOACI, nous apprend qu’il a été radié de la magistrature ivoirienne par un décret du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, en date du 09 Août 2018.

Evoquant les motifs, président du Syndicat des magistrats de Côte d’Ivoire (SYMACI), nous répond ceci : « Le Décret est silencieux sur les motifs », indique-t-il avant de poursuivre. « Ce qui est le Plus extraordinaire, c'est que pour la 1ere fois de l'histoire de la Cote d'Ivoire, en violation du principe de la séparation des pouvoirs, le chef de l'exécutif sanctionne les membres d'un autre pouvoir, le pouvoir. Le Président constitutionnellement n'a pas le droit ni le pouvoir de le faire. C'est contre le principe de la séparation des pouvoirs qui interdit qu'un juge ou même un parlementaire puisse être révoqué par l'exécutif. »

Pour le désormais ex magistrat Search magistrat en Côte d’Ivoire, sa radiation remet en cause la forme démocratique de l’Etat, et d’ajouter. « Le Proclame ainsi officiellement en prégnant son Décret que notre pays n'est pas un Etat de droit. On n'avait jamais vu ça même du temps du Parti unique alors que la Justice n'était qu'une autorité et non un pouvoir comme elle l'est aujourd’hui. L'indépendance de la Justice est mor si le Président peut sanctionner les juges. En plus il ne donne aucun motif. C'est l'arbitraire le plus absolu. Je vous informe même que contrairement au principe selon lequel les lois et les règlements ne prennent effet qu’à partir de leur publicité, le Décret prend effet dès sa signature. »

Ange Olivier Grah vit aujourd’hui avec sa famille aux Etats-Unis comme il l’a confié lors de notre entretien. « J'ai dû m'exiler avec mes enfants car on a essayé de m'assassiner. Je suis actuellement aux usa », a-t-il confié.

Pour rappel, dans une interview accordé à un confrère, Ange Olivier Grah aurait dépeint les maux qui minent le fonctionnement de la justice ivoirienne.

Il lui serait reproché d’avoir manqué à son devoir de réserve comme l’exige l’institution judiciaire.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
32976 Visit(s)    12 Comment(s)   Add : 15/09/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Ainsi,le pays se vide en longueur de journée, trop d'exil et personne n'es intrigue,comme s'il faut encouragé l'exil des ivoirien pour les remplacé par une autres communauté comme c'est le cas chez moi a TAI ou les autochtones on vue leur terre occupé après leur retour du Libéria...
Ainsi,le pays se vide en longueur de journée, trop d'exil et personne n'es intrigue,comme s'il faut encouragé l'exil des ivoirien pour les remplacé par une autres communauté comme c'est le cas chez moi a TAI ou les autochtones on vue leur terre occupé après leur retour du Libéria sans que l'autorité ne dise mot.
 
 
Read more
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
TONTON tu dis bien vrai, l'État de droit en CI est désormais une nostalgie pour les ivoirien. Tout le monde se trouve impacté par ce désordre. La DICTATURE la plus totalitaire de l'histoire ivoirienne. Mais bientôt tu rentrera dans ton pays pour reprendre le combat juridique indé...
TONTON tu dis bien vrai, l'État de droit en CI est désormais une nostalgie pour les ivoirien. Tout le monde se trouve impacté par ce désordre. La DICTATURE la plus totalitaire de l'histoire ivoirienne. Mais bientôt tu rentrera dans ton pays pour reprendre le combat juridique indépendant là où tu la laissé. COURAGE !
 
 
Read more
See his contributions Symbioz
 
Mais où dao conduit il la côte d'Ivoire...??? Un état de non droit.. où il se permet de démettre des élus du peuple.. présidents de conseils régionaux, maires, magistrats... et tout ça de manière anticonstitutionnelle... ce sont ces dérives autoritaire que dénonce l'UE.. mais lui...
Mais où dao conduit il la côte d'Ivoire...??? Un état de non droit.. où il se permet de démettre des élus du peuple.. présidents de conseils régionaux, maires, magistrats... et tout ça de manière anticonstitutionnelle... ce sont ces dérives autoritaire que dénonce l'UE.. mais lui il sera éjecté constitutionnellement.. je crois qu'on assistera au 1er procès en CI pour haute trahison et violation de la constitution.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Tu continue avec ton droit de réserve c est bien ...bon exil
 
 
 
See his contributions Deku
 
Devoir de réserve alors qu'on lui met la pression en tant que JUGE et que ses supérieurs ne réagissent pas. Ouattara tu va mal finir oooo. Tes actions ne resterons pas impunies. DIEU va te frapper. Forcement. Tu révoque un juge par décret. Si c'était Gbagbo on allait voir ça en "...
Devoir de réserve alors qu'on lui met la pression en tant que JUGE et que ses supérieurs ne réagissent pas. Ouattara tu va mal finir oooo. Tes actions ne resterons pas impunies. DIEU va te frapper. Forcement. Tu révoque un juge par décret. Si c'était Gbagbo on allait voir ça en "urgent" sur France 24.
 
 
Read more
See his contributions Zott
 
L'Ivoirien n'a pas de conscience collective. Quand un problem ne le concerne pas directement, il ne s'indigne pas. Il ne se joint pas aux manifestations sur ce problem... Voilà que dramane licencie tout ceux qui dénoncent ses dérives, mais personne ne se plaint ouvertement en Cô...
L'Ivoirien n'a pas de conscience collective. Quand un problem ne le concerne pas directement, il ne s'indigne pas. Il ne se joint pas aux manifestations sur ce problem... Voilà que dramane licencie tout ceux qui dénoncent ses dérives, mais personne ne se plaint ouvertement en Côte d'Ivoire... Pas grand monde qui sente concerné parce que ce n'est pas à eux que cela arrive... S'il vous plait, ressaisissez-vous. Ce qui arrive à Kouassi aujourd'hui arrivera à Degbeu demain... Si on veut que Dramane cesse ses dérives, on doit s'unir pour manifester... On ne doit pas attendre que cela nous arrive à nous pour dénoncer...
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
ce magistrat a fait quoi de mauvais ? . Expliquez nous en détails les faits ?A-t-il eu des approches pas catholique avec Dominique Ouattara ? ou avec une des filles de Ouattara ?
 
 
 
See his contributions Cataclo
 
Je comprends maintenant le lourd silence de Wodié. On ne finira jamais d'être étonné par les agissements anticonstitutionnel du dictateur DAO. Ce qui est intéressant quand on lit les articles de koaci, c'est qu'on y apprend bcp
 
 
 
See his contributions Manuel225
 
Pauvre Côte D'ivoire. Un président réfractaire aux critiques et contradictions. Baignant dans l'arbitraire et l'autoritarisme.
 
 
 
See his contributions dramani
 
La décision anticonstitutionnelle du boucher de sindou ne me surprend guère: rebelle un jour, rebelle toujours. Et pourtant, la SG du rdr et ministre de l'éducation nationale kandia camara disait, il y a peine quelques jours lors de son discours à ste Marie, que son objectif pour...
La décision anticonstitutionnelle du boucher de sindou ne me surprend guère: rebelle un jour, rebelle toujours. Et pourtant, la SG du rdr et ministre de l'éducation nationale kandia camara disait, il y a peine quelques jours lors de son discours à ste Marie, que son objectif pour nos enfants, entre autres, était ''le respect de la constitution''. Mdrrr. Quand, je pense que cet éternel rebelle est le modèle de ces moutons ou rien, pouaaah! Les rébellions ne prendront jamais fin dans ce pays surtout si le rdr perd le pouvoir. Le rdr est une vraie malédiction pour ce pays.
 
 
Read more
See his contributions baryond
 
Un autre Zoro bi Balo vient d'être fabriqué.
 
 
 
See his contributions De lama
 
« Il lui serait reproché d’avoir manqué à son devoir de réserve comme l’exige l’institution judiciaire » koaci tu as livré la version du magistrat. Et celle de son ministère ? Le professionnalisme veut que tu donnes les deux points de vue. Comme ça chacun se fera son idée. Malhe...
« Il lui serait reproché d’avoir manqué à son devoir de réserve comme l’exige l’institution judiciaire » koaci tu as livré la version du magistrat. Et celle de son ministère ? Le professionnalisme veut que tu donnes les deux points de vue. Comme ça chacun se fera son idée. Malheureusement ta posture dans cette histoire est telle que les gens qui s’abreuvent goulûment de tes déjections n’ont pas tardé à tirer à hue et à dia sur ses supérieurs hiérarchiques. Nous ignorons ce qui est véritablement reproché au magistrat puisque toi même ce que tu rapportes est au conditionnel. Professionnalisme oblige. Non à la propagande
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login