Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Marabadiassa, pour en finir avec le conflit foncier entre Malinké et Baoulé, l'émissaire Sidi Touré fait quatre propositions
 
Touré samedi à Marabadiassa Search Marabadiassa (ph KOACI)

© koaci.com - Dimanche 25 Novembre 2018 -À l'initiative de Djed Mel,préfet de Béoumi Search Béoumi qui avait annoncé une rencontre à Bouaké, au cours de la cérémonie d'explication organisée au foyer des jeunes de Marabadiassa Search Marabadiassa le Mardi 30 Octobre dernier,en vue de trouver une solution définitive au problème lié à la délimitation qu'a connu sa circonscription,une cérémonie d'échange s'est déroulé ce Samedi 24 Novembre dans la salle de conférence de l'hôtel l'éléphant au quartier Air France 3 comme constaté sur place par KOACI.

Avec la présence effective de Sidi Touré,ministre de la communication et des médias,par ailleurs envoyé spécial du gouvernement,ils étaient également dans la salle,tout le corps préfectoral du département de Béoumi,les chefs des différents villages impliqués,les présidents des jeunes,les chefs de terres,deux cadres issus de chaque villages,certains membres de la notabilité et une frange de la population.

Le représentant de tous les cadres, N'Guessan Yoboué,a salué l'action du préfet Search préfet qui est de tout mettre en œuvre pour trouver une solution définitive à la crise vécue dans leur localité.Le tout nouveau président du conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua,qui a tenu à prendre part à cette rencontre,a fait savoir les liens existants entre les Baoulés et le peuple de Marabadiassa.

<< C'est lorsque nous nous retrouverons en famille que je prendrai véritablement la parole (...) Il y a un pacte entre les Baoulés et le peuple de Marabadiassa... >> déclare le président du conseil régional du Gbêkê.

Selon Sidi Touré, << cette crise est survenue du fait d'une erreur de maturation. >>,et de dire qu'il fallait impliquer les cadres,les sensibiliser également,et faire de même avec les chefs des différents villages. Exprimant sa compassion et sa peine à l'égard de ce qui s'est antérieurement passé à Marabadiassa,le ministre a énuméré quatre propositions de sortie de crise.

Ces recommandations s'articulent sur d'abord "gérer le problème sur le plan administratif avec les différents commandants et gouverneurs que nous avons;les différentes solutions qui seront prises doivent s'appuyer sur les travaux d'un comité;les différents acteurs directs et indirects,concernés ou non concernés par le projet de délimitation devraient associer par information en tout état de cause pour être rassurés et enfin poser les différents actes qui doivent consolider le rapprochement des populations".

Un don de 6 millions fcfa a été offert par le gouvernement à travers le ministre Sidi Touré Search Sidi Touré pour opérationnaliser le processus,tout en promettant d'informer sa collègue Mariatou Koné de jeter un regard sur les dégâts causés par ce conflit.

En cas de reprise du processus de délimitation,le préfet Search préfet de Béoumi Djed Mel Search Djed Mel a souhaité que "tous les villages de sa circonscription soient pris en compte."

Pour rappel, comme KOACI vous l'avait alors rapporté, des affrontements entre les Malinké (Dioula) de Marabadiassa Search Marabadiassa et les Baoulé des villages de Blemplo et N'Guessankro avaient éclaté pour des problèmes de délimitations dans la nuit du Vendredi 26 Octobre dernier (lire : http://www.koaci.com/cote-divoire-pour-problemes-terre-marabadiassa-victimes-enregistrees-dans-affrontement-entre-deux-communautes-124628.html )

Ces affrontements ont fait plusieurs dégâts matériels et de nombreux blessés.

T.K.EmileClick to enlarge
Côte d'Ivoire : Marabadiassa, pour en finir avec le conflit foncier entre Malinké et Baoulé, l'émissaire Sidi Touré fait quatre propositions
 
 
13185 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 25/11/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
La verité est bien visible et on la contourne.Entre les deux peuples qui a accueilli qui et lui a donné des terres pour s'installer? Pourquoi les baoulés qui connaissent bien les limites de leur terre doivent forcement associer les djoulas dans la délimitation?Ce dont on les repp...
La verité est bien visible et on la contourne.Entre les deux peuples qui a accueilli qui et lui a donné des terres pour s'installer? Pourquoi les baoulés qui connaissent bien les limites de leur terre doivent forcement associer les djoulas dans la délimitation?Ce dont on les repproche et qui leur a valu une expédition punitive?Aujourd'hui pour un oui ou un nom les djoulas attaquent les autres peuples,incendient les maisons et font les victimes.Et il n'ya rien.Ils ont le pouvoir mais...
 
 
Read more
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
en 2010, le baoulé pensait que la civ était un gros gateau... qu'il pouvait partager avec le dioula.
 
 
 
See his contributions ATTOS
 
Illusions perdues.Je suis nouveau sur ce site. J'y suis à cause de ta vision tronquée et travestie de l'histoire, de notre histoire recente depuis la mort de FHB. En 2010, l'alliance RHDP a vu le jour à cause de votre lecture manichéenne de la chose politique. La suite, on la con...
Illusions perdues.
Je suis nouveau sur ce site. J'y suis à cause de ta vision tronquée et travestie de l'histoire, de notre histoire recente depuis la mort de FHB. En 2010, l'alliance RHDP a vu le jour à cause de votre lecture manichéenne de la chose politique. La suite, on la connaît. Je ne veux point remuer le couteau dans la plaie par ces temps de reconcilliation, mais il serait malséant de vous faire passer pour des victimes. Courage à nous tous! Allons à la reconcilliation cher frère!
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login