Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Médiation entre les autorités et les ex-combattants à Bouaké
 
Bouaké

© koaci.com – Mercredi 05 Avril 2017 – Une médiation entre le cabinet du premier ministre et des ex-combattants a été menée mercredi à Bouaké, comme rapporté par une source sur place.

« Nous avons été informés que nos frères démobilisés voulaient faire une marche aujourd'hui mercredi. Après toutes les rencontres avec les différentes autorités administratives et militaires, mais que les démobilisés ne voulaient pas surseoir à cette marche.je les ai appelé en tant que conseiller du premier ministre, ils sont venus et nous avons échangé. Je leur ai dit que j'ai été nommé pour dire les choses vraies au président et au premier ministre. Je suis allé les voir sur leur base pour leur demander de s'inscrire résolument dans le processus de paix et de l'émergence. Les démobilisés ont pris l'engagement de me faire confiance en faisant confiance au président et au premier ministre. Nous avons parlé eux et nous sommes entendu », a affirmé un conseiller du premier ministre Gon Coulibaly.

« On n’a trop de problèmes. Nous sommes très fâchés et nous étions très déterminés parce que toutes les autorités de Bouaké Search Bouaké nous ont appelé on a dit qu’on ne va pas. Quand nous sommes partis nous leur avons dit que nous allons marcher, ce que vous voulez faire, faites. Mais le conseiller on ne le connaissait pas avant, par sa manière de parler nous avons pris désormais l’engagement de lui faire confiance. C’est lui seul que désormais nous allons écouter parce que nous avons remarqué que les gens font la politique avec nous, on est devenu une marchandise pour eux. Ils viennent parler et après, on ne les voit plus. Nous n’avons rien contre le président Alassane Ouattara et d’ailleurs celui qui va s’en prendre au président nous trouvera sur son chemin. Le président c’est notre papa. Nous nous mettons tous derrière le conseiller du premier ministre pour qu’il transmette notre message à qui de droit pour que le problème des ex-combattants soit réglé définitivement ici à Bouaké Search Bouaké », a pour sa part exprimé Diomandé Mêgbê, l’un des porte-paroles des «mécontents» de la cellule 39.

Selon le porte-parole « l’accord de Ouagadougou nous prend en compte et chacun devrait avoir 12 millions.»

Donatien Kautcha, Abidjan et source sur place à Bouaké
 
 
29779 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 05/04/2017
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions ROKY
 
regardez moi ce myhto qui tente de passer pour ce qu'il est pas pour bien se faire voir auprès des militaires fidèles à Soro à Bouaké, la stratégie de Gon?
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login