Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Michel Gbagbo poursuivi pour avoir osé répondre au pouvoir via KOACI, l'affaire renvoyée à vendredi pour «dysfonctionnement de l'appareil judiciaire»
 
Michel Gbagbo

© koaci.com – Vendredi 23 Juin 2017 – Non vous ne rêvez pas, un média indépendant est poursuivi en Côte d'Ivoire pour avoir donné la parole à l'opposition après que le pouvoir eut à exprimer une position relayée sur ce même média.

Cette règle démocratique et déontologique de base vaut au média panafricain indépendant KOACI d'être poursuivi par la justice ivoirienne pour le simple fait d'avoir rapporté en mai 2016 (3 mai 2016, ndlr) des propos de Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo (également poursuivi, ndlr) en réponse à ceux du président Ouattara mis en ligne deux jours plus tôt.

Dans un entretien avec le journaliste Donatien Kautcha, le fils français de l'ancien président, privé de droit civiques et de sortie de territoire depuis 2011, expliquait que le pays comptait des prisonniers politiques alors que le président lui, le 1er mai dans un discours face aux syndicats, affirmait le contraire.

La sortie de Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo avait alors "ouvert la parole", et d'Henri Konan Bédié à l'ex porte parole du gouvernement Affousiata Bamba, nombre de personnalités évoquaient les cas de prisonniers politiques au pays en citant l'expression tel quel.

Le 26 mai 2016, Laurent Despas, le propriétaire de KOACI et Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo avait été convoqués par la brigade de gendarmerie avant de passer devant un juge d'instruction en juillet pour être questionnés. Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo avait reconnu l’entièreté des propos rapportés et Laurent Despas Search Laurent Despas expliqué qu'en tant que simple propriétaire du média, il avait constaté que le journaliste avait simplement respecté les règles du métier.

Lors de l'enquête Laurent Despas Search Laurent Despas avait fait remarquer aux gendarmes puis par la suite à la juge, que l'article tiré pour la procédure n'était pas un article de KOACI mais issu d'un autre média internet qui s'était inspiré de l'article de KOACI en y rajoutant des éléments dont une "insulte" envers le président Ouattara. Il s'était alors désolé que les enquêteurs n'aient même pas pris le soin de se rendre sur KOACI pour vérifier et tirer l'article original.

Depuis lors, de fait, les concernés pensaient l'affaire classée au regard de la "grossièreté" des faits reprochés.

Le procès issue d'une procédure étrangement ressortie plus d'un an après par la femme juge d'Adama Bictogo dès sa prise de fonction au tribunal a là encore étrangement été reporté à vendredi prochain, officiellement pour cause de "dysfonctionnement de l'appareil judiciaire", comme relevé sur place au tribunal du Plateau à Abidjan.

A suivre...

Amy Touré, Abidjan

 
 
24609 Visit(s)    15 Comment(s)   Add : 23/06/2017
  9 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
non c'est une blague de poisson d'avril j'espère ? oooo en + c'est la go de Bictogo qui a ressorti le dossier, ah ça, ça pue le coup monté ! j'imagine l'opinion internationale qui va lire votre article lol poursuivre des gens car ils donnent la parole à l'opposition tout comme il...
non c'est une blague de poisson d'avril j'espère ? oooo en + c'est la go de Bictogo qui a ressorti le dossier, ah ça, ça pue le coup monté ! j'imagine l'opinion internationale qui va lire votre article lol poursuivre des gens car ils donnent la parole à l'opposition tout comme ils donnent la parole au pouvoir quand l'opposition parle, c'est en tt cas ce que je moi je constate tous les jours sur koaci, le meilleur média panafricain à ce jour... peut etre victime de son succès lol
 
 
Read more
See his contributions Onidas
 
Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas le journaliste qui était accusé mais le patron du média ou alors le pouvoir tente d'attaquer Laurent Despas pour avoir eu le mérite de réussir son pari de mettre en place un média indépendant sur le continent africain ce que eux tous ont ...
Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas le journaliste qui était accusé mais le patron du média ou alors le pouvoir tente d'attaquer Laurent Despas pour avoir eu le mérite de réussir son pari de mettre en place un média indépendant sur le continent africain ce que eux tous ont tenté et pas réussi au constat. Respect à lui en tout cas car aujourd'hui sans KOACI.COM je ne sais pas où je pourrais m'informer et nous sommes des millions comme moi. Onidas
 
 
Read more
See his contributions Infos du Gabon
 
Encore une affaire qui va salir le régime ivoirien une fois de plus. Ce régime se donne vraiment le bâton pour se faire battre, c'est vraiment étrange. Si koaci était un média partisan j'aurai compris, mais tout le monde a la parole sur koaci, c'est trop rare pour ne pas être sal...
Encore une affaire qui va salir le régime ivoirien une fois de plus. Ce régime se donne vraiment le bâton pour se faire battre, c'est vraiment étrange. Si koaci était un média partisan j'aurai compris, mais tout le monde a la parole sur koaci, c'est trop rare pour ne pas être salué et surement un des éléments du succès du média où je suis plus que jamais fier de bosser. Sylvain Moussavou
 
 
Read more
See his contributions Rozelin
 
La justice est le levier principal de la démocratie. Quand elle bégaie, tout s'écroule. S'il n'y a pas de prisonniers politiques, comment appelle-t-on les Hubert Oulaï? Koua Justin? Dahi Nestor? et consorts? Non, soyons sérieux dans ce pays. Et puis, un bon journaliste doit donne...
La justice est le levier principal de la démocratie. Quand elle bégaie, tout s'écroule. S'il n'y a pas de prisonniers politiques, comment appelle-t-on les Hubert Oulaï? Koua Justin? Dahi Nestor? et consorts? Non, soyons sérieux dans ce pays. Et puis, un bon journaliste doit donner l'information. Qui au peuple de se faire une opinion. A ce titre, le journaliste donne la parole aux parties concernées par l'affaire. Ne donner la parole qu'à une seule partie constitue une faute. Il faut que la justice ivoirienne cesse de conduire la côte d'ivoire dans le mur des incertitudes
 
 
Read more
See his contributions mecano
 
De vrai?????????? c'est la femme de l'autre mossi qui se fait passer pour les juges après les mensonge du mossi dram-âne.
 
 
 
See his contributions dramani
 
On poursuit un média pour avoir donné la parole a l'opposition, pendant ce temps soûl to soul, lui, se balade librement ''pour avoir caché des armes de guerre chez lui''. Ah! La justice du zabré m'épate de jour en jour.
 
 
 
See his contributions k
 
depuis j'avais pointé ici ce phénomène des sites qui reprennent vos articles tous les jours et parfois les transforment, la honte franchement pour la justice ivoirienne qui a accusé sans être meme allée sur le média en question, trop la honte franchement
 
 
 
See his contributions LICOUL2000
 
Michel, Despas, Koaci.com... c'est la côte divoire moderne et de demain, celle de ouattara et ses juges est celle d'hier
 
 
 
See his contributions Oboba
 
Nous sommes dans un royaume où le moro naba règne en maitre absolue où le fait de dire contraire à ce que veux le naba vaut la prison.
 
 
 
See his contributions hachid
 
nul n'est au-dessus de la loi, et tout n'est pas permis !
 
 
 
See his contributions hachid
 
en quoi demander à des gens de venir s'expliquer devant la justice est un crime? La preuve qd les concernés ont été appelés, ont ils été arretés? arreté d'avoir ppeur de votre justice, c'e st les hommes qui y sont, on vous appelle vs allez vs defendre , si vs avez raison on class...
en quoi demander à des gens de venir s'expliquer devant la justice est un crime? La preuve qd les concernés ont été appelés, ont ils été arretés? arreté d'avoir ppeur de votre justice, c'e st les hommes qui y sont, on vous appelle vs allez vs defendre , si vs avez raison on classe le dossier comme on l'a fait pour simone gbagbo ya pas longtps.
 
 
Read more
See his contributions nazareth
 
Vive la démocratie, la liberté de pensée, d'expression, d'aller Et venir en Côte d'Ivoire. Et vive la pensée unique
 
 
 
See his contributions Rozelin
 
cher frère hachid, Alpha Blondy a demandé de libérer les prisonniers politiques. Pourquoi ,n'st-il pas poursuivi? Soro Guillaume a dit que pour la réconciliation, il faut libérer tous les prisonniers politiques. Pourquoi n'est-il pas poursuivi? l'ancien ministre Gnamien Konan dem...
cher frère hachid, Alpha Blondy a demandé de libérer les prisonniers politiques. Pourquoi ,n'st-il pas poursuivi? Soro Guillaume a dit que pour la réconciliation, il faut libérer tous les prisonniers politiques. Pourquoi n'est-il pas poursuivi? l'ancien ministre Gnamien Konan demande la libération des prisonniers politiques. Pourquoi n'est-il pas poursuivi? Bédié a parlé de prisonniers politiques. Pourquoi n'est-il pas poursuivi? La liste est longue. Mais arrêtons-nous là. C'est cette justice bégayante et sélective qui est décriée. Regarde, mon frère Hachid. Soul To Soul chez qui on a trouvé des tonnes d'armes de guerre est toujours en liberté. Par contre, une pauvre ménagère a été jetée en prison parce qu'accuser de vouloir faire un coup d'Etat (?). Oui, tu as bien lu. A la Haye, les enquêtes contre les personnes soupçonnées d'avoir perpétré des crimes contre l'humanité n'ont jamais abouti. Pourtant, on a jeté Laurent Gbagbo et Blé Goudé en prison avant de mener les enquêtes. Voici le drame que nous dénonçons. Tous les Hommes doivent bénéficier d'une justice juste et équitable.
 
 
Read more
See his contributions Rozelin
 
Doit-on froisser la nouvelle constitution dont on dit qu'elle devait garantir la démocratie et qui place en bonne place LE DROIT A LA LIBERTÉ DE PENSÉE ET DE PAROLE?
 
 
 
See his contributions gobelin
 
Incroyable ! Condamner un média pour avoir donné la parole à l'opposition. Pourtant quand vous étiez des opposants armés, RFI vous donnait la parole sans que ce média ne soit poursuivi. Où se trouve donc la France qui toujours dictature en Chine, en Russie,... Macron, la communau...
Incroyable ! Condamner un média pour avoir donné la parole à l'opposition. Pourtant quand vous étiez des opposants armés, RFI vous donnait la parole sans que ce média ne soit poursuivi. Où se trouve donc la France qui toujours dictature en Chine, en Russie,... Macron, la communauté internationale attend que toi et tes ONG partisanes condamnent cette attitude de dramane Ouattara.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login