Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Les pros-Gbagbo ont désormais une sonnerie commune !
 
COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 5 MAI 2012 © koaci.com - '' Restez serein !'' '' Restez tranquille !'' voici la grosse voix définit en format MP3 qui constitue aujourd'hui le soprano des téléphones portables parmi les milliers de sonnerie dans la capitale économique Abidjan. Une voix de leader, une voix de lutte; on ne pourrait penser qu'à l'ex-président Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo en prison de nos jours à la Haye.

Et pour rester mobilisés et maintenir la lutte, les propos de ce leader et ex-chef d'État composent essentiellement pour la plupart militants de la Majorité Présidentielle (L.M.P) la sonnerie de leurs téléphones portables.

A cet effet ce sont des propos précis et de courtes paroles qui sont enregistrés puis définis en sonnerie dans les téléphones.

Rappelons aussi que '' restez serein'' '' restez tranquille'' ; cette sonnerie qui connait une vogue extraordinaire en ce moment dans la capitale émane du dernier discours du président tenu à son palais quand il tentait de rassurer ses siens dans la bataille du siège avec son rival direct Alassane Ouattra lui aussi déclaré président de la république par la CEI.

Pour l'occasion donc, restés dans les mémoires, ces propos enregistrés décrivent toute une série de nostalgie du règne des hommes de la LMP. Si bien que les symptômes de cette nostalgie se manifeste dans tous les endroits et points de rue.

L'un des symptômes est précisément le cri commun des téléphones des militants de la LMP. Et la première impulsion créé en général des stupéfactions lors des transports en commun ou dans un grand monde. Dans les bus, en pleine rue, des personnes se sentent sans cesse interpellées quand Gbagbo parle et que le destinataire décroche.

Du coup, à certaines occasions, il ne manque pas de disputes et d'insultes pour défendre et répliquer sur de tels actes perçus parfois comme des provocations.

'' Restez serein !'' ''restez tranquille !'' .....oui allo !

Signe de retour progressif à la normalité ou événement fait par la force des choses, notons pour finir que la chanson des Galliets "c'est comment comment..." slogan de campagne du président Gbagbo lors de la dernière présidentielle, hier bannit voire répréhensible pour qui aurait osé la fredonner ou la diffuser, des sonos de la capitale, réapparait progressivement dans les maquis et autres bars -boites de la capitale économique.

Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
16614 Visit(s)    27 Comment(s)   Add : 05/05/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions KBD
 
Moi, si j'ai un conseil à leur donner, sans arrière-pensée c'est de changer de sonnerie car cela pourrait constituer un danger dans certaines circonstances.Nous les automobilistes à Yopougon, de décembre 2010 à mai 2011 étions passibles de la soumission à l'Article 125, si on tom...
Moi, si j'ai un conseil à leur donner, sans arrière-pensée c'est de changer de sonnerie car cela pourrait constituer un danger dans certaines circonstances.
Nous les automobilistes à Yopougon, de décembre 2010 à mai 2011 étions passibles de la soumission à l'Article 125, si on tombait sur un barrage de jeunes patriotes et consorts avec notre auro-radio branchée sur RFI, ONUCI-FM et la Voix du Golf.
Inutile de chercher la polémique ici. Ce n'est qu'un conseil!
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Ado n a jamais ete proclame president par la CEI, mais par youssouf Bakayoko sur la base de documents non consolides, cad qui n ont fait l objet d aucun consensus, dans une situation hors cadre et hors delai. . Enfin cette sonnerie n a rien a voir avec la nostalgie d un pouvoir m...
Ado n a jamais ete proclame president par la CEI, mais par youssouf Bakayoko sur la base de documents non consolides, cad qui n ont fait l objet d aucun consensus, dans une situation hors cadre et hors delai. . Enfin cette sonnerie n a rien a voir avec la nostalgie d un pouvoir mais est resolument orientee vers le futur. C est bien ce qui inquiete les pro ado. Pourquoi faut il rester serein ? En attente de quel evenement? Surtout quand la logique et le bon sens demande de montrer sa colere et crier a l injustice. Maintenant, on comprend pourquoi ces paroles ont ete prononcees, car le pouvoir est plus que jamais a portee de main, dans la paix, l ordre, la discipline, car ado ne peut raisonnablement refuser la democratie aux ivoirien, ses supports ne le tolereront pas. Tout est politique a la base et dans une republique, quand on gagne une election, meme si l on n en est pas le president, car ecarte par la force et le complot, la puissance populaire, le plebiscite reste intact, quelque soit ce que le nouveau venu entreprendra. Ado creera donc tout seul les conditions et le cadre pour que le peuple puisse le vomir, car les armes ne garantissent pas tout. Ca commence par des sonneries, des musiques dans les bar, mais surtout par le courage nouveau, la galvanisation grandissante, la confiance en soi, la conviction d etre nombreux et enfin la certitude d avoir toujour eu raison, face au mensonge, l usurpation et la violence. Le peuple trouvera un chemin, au plus tard dans 4 ans, pacifiquement. . .Ou pas. C est comment comment?
 
 
Read more
See his contributions KBD
 
Pourtant, j'avais prévenu que je voulais pas de polémique inutile.. Les incantations politiques ne sont pas mes tasses de" café. Il y a à peine 1 an, j'ai personnellement échappé de justesse à un drame, Heureusement qu'à cette époque, un certain Site qui vient de prendre un virag...
Pourtant, j'avais prévenu que je voulais pas de polémique inutile.. Les incantations politiques ne sont pas mes tasses de" café. Il y a à peine 1 an, j'ai personnellement échappé de justesse à un drame, Heureusement qu'à cette époque, un certain Site qui vient de prendre un virage à 180° donnait à chaque instant des conseils de sécurité tout en indiquant les voies à éviter à Yop.
Maintenant, si ce conseil que je donne me vaut encore des coups de bâton, tant pis. Ce que je sais, c'est qu'il existe encore des gens en tenue militaire (?) qui n'ont rien à envier aux jeunes patriotes de l'époque. Aller leur expliquer que ce n'est qu'un symbole cette sonnerie, c'est comme si à un barrage de jeunes patriotes à l'époque on essayait d'expliquer qu'on était branché sur Onuci-Fm juste pour la musique..

Peut-être que je n'aurais pas du faire référence aux jeunes patriotes!!.
Bonne chance à tous.
 
 
Read more
See his contributions gustozam
 
Il ne s'agit nullement de pro-gbagbo uniquement mais des ivoiriens jaloux de leur indépendance et de la souveraineté de leur pays qui sont sereins car il est biblement écrit" ne feras pas de l'étrnger,ton roi".Si cela nous est arrivé c'est tout juste pour notre formation spiritue...
Il ne s'agit nullement de pro-gbagbo uniquement mais des ivoiriens jaloux de leur indépendance et de la souveraineté de leur pays qui sont sereins car il est biblement écrit" ne feras pas de l'étrnger,ton roi".Si cela nous est arrivé c'est tout juste pour notre formation spirituelle.DIEU, tôt ou tard,interviendra de façon souveraine pour nous remettre sur le droit chemin.Restons sereins,donc!
 
 
Read more
See his contributions Black_child
 
Ado n a jamais été proclame président par la CEI, mais par youssouf Bakayoko sur la base de documents non consolides, cad qui n ont fait l objet d aucun consensus, dans une situation hors cadre et hors délai : monsieur DABAKALA ou BECEKALA je ne sais pas koi arête de commenter u...
Ado n a jamais été proclame président par la CEI, mais par youssouf Bakayoko sur la base de documents non consolides, cad qui n ont fait l objet d aucun consensus, dans une situation hors cadre et hors délai : monsieur DABAKALA ou BECEKALA je ne sais pas koi arête de commenter un article selon ton humeur. ce hors délais don tu parle ce n était pas un stratégie de Gbagbo pour provoquer la polémique et arriver au résultat que tout le monde connais ? + de 3000 morts sur sa concience
 
 
Read more
See his contributions Charlie Bronx
 
Je ne vais pas laisser débiter des mensonges pareils. Le fameux article 125 n'a été que trop marginal, voire négligeable à l'échelle de toutes les atrocités que les Ivoiriens ont connues. De plus, ce qu'on a appelé l'article 125 a été fait en réaction à la violence injustifiée à ...
Je ne vais pas laisser débiter des mensonges pareils. Le fameux article 125 n'a été que trop marginal, voire négligeable à l'échelle de toutes les atrocités que les Ivoiriens ont connues. De plus, ce qu'on a appelé l'article 125 a été fait en réaction à la violence injustifiée à laquelle les partisans du président GBAGBO ont été sans raison soumis. Les tueries nocturnes d'Anonkoi kouté, pour ne citer que celles là. Les caillassages par les pro-ouattara de bus et leur incendie malgré la présence de passagers à bord (dans la commune de yopougon notamment), l'épuration ethnique du commando invisible à Abobo. C'est toute cette violence gratuite qui a apporté la réaction de l'article 125. Ce sont certaines victimes, du reste minoritare, des partisans de ouattara qui réagissaient ainsi pour se défendre. D'ailleurs, on a bien vu que n'ayant aucune preuve pour accuser valablement les pro-gbagbo d'application de cette mesure horrible, le RDr s'est senti obligé de faire passer un immolé sud-africain par le feu pour un de leurs militants ici à Abidjan... Mensonge qui a bien entendu été démenti par le photographe sud africain auteur de la photo. Quand on fait un reproche aux gens du RDR, ils rétorquent souvent et trop facilement "les pro-GBAGBO faisaient pire". Ce qui est tout à fait faux !
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@KBD. . . De decembre 2010 a fin mars 2010, les seuls articles 125 appliques l etaient seulement a abobo, et cela sur des gendarmes et des policiers, des techniciens a la rti et des femmes inocentes dans le village d anonkoikoute. Les represailles ont eu lieu seulement au debut d...
@KBD. . . De decembre 2010 a fin mars 2010, les seuls articles 125 appliques l etaient seulement a abobo, et cela sur des gendarmes et des policiers, des techniciens a la rti et des femmes inocentes dans le village d anonkoikoute. Les represailles ont eu lieu seulement au debut du mois d avril, par exasperation et prirent fin aussitot avec la victoire militaire d ado, qui fit place a d autres represailles sur base ethnique surtout dans le quartier de yopougon ou ben Laden fit la chasse aux pro gbagbo, aux miliciens, aux etudiants, a tous les WE, la carte d identite et d etudiant faisant foi. Parfois, le fait d avoir des cheveux courts suffisait amplement. Bref, ce sont des milliers d ivoiriens parkes dans les stations d essence qui ont disparus au lendemain du putch francais, sans consequences, sans sepultures. La minute de silence s impose ici. . . . . . . De plus, ado est arrive au pouvoir pour dit il retablir la democratie, face a un pouvoir dit dictatorial. Si l on va sur cette base, et dans une republique democratique renovee, personne ne peut etre juge, condamne et execute sur la base d une chansonnette de portable. Le conseil aura ici tout son sens, mais la provocation est utile et necessaire, pour que tout le monde comprenne qu il s agit avant tout d une republique et que la violence introduite par ado prendra fin inexorablement, pour faire place au jeu democratique inoffensif, a l expression plurielle, car on a le droit d avoir les sonneries que l on veut et de supporter l homme politique de son choix, meme publiquement ( il existe bien des sonneries en l honneur d ado, mais avec moins de popularite, logique, avec le resultat qu il produit. . . ). C est cela la democratie, meme si vos accusations sont basees sur le mensonge. Personne n est mort parce qu il ecoutait OnuciFm, meme si la collusion a des activistes insurrectionnels est un delit reprime par la loi dans toutes les republiques du monde. Nous etions tous a abidjan.
 
 
Read more
See his contributions djeby
 
Franchement, quand je vois des reactions pareilles, je suis content. On est pas obligé de s'aimer, mais tout compte fait, ce que lmp cherche ils l'auront bientot ces tarés. Car seuls des tarés peuvent parler ainsi, ce que vous voulez faire la faites, et personne ne viendra s'asse...
Franchement, quand je vois des reactions pareilles, je suis content. On est pas obligé de s'aimer, mais tout compte fait, ce que lmp cherche ils l'auront bientot ces tarés. Car seuls des tarés peuvent parler ainsi, ce que vous voulez faire la faites, et personne ne viendra s'asseoir pour raconter sa a son ami, ne vous limitez pas a sonnerie, c'est Ado qui na rien a faire oh.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
apres le 18 Juin, ils pourront opter pour une autre sonnerie de desespoir qui sera: "chacun doit couvrir sa tete car il pleut..."
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@black_child…Ce n’est pas SEM Laurent GBAGBO qui a inventé la constitution, les lois ou les règlements internes de la CEI, dont le président était un militant PDCI, et dont la composition était à 90% opposée à la faction de GBAGBO. NON ! Tout le monde connaissait les règles dans ...
@black_child…Ce n’est pas SEM Laurent GBAGBO qui a inventé la constitution, les lois ou les règlements internes de la CEI, dont le président était un militant PDCI, et dont la composition était à 90% opposée à la faction de GBAGBO. NON ! Tout le monde connaissait les règles dans cette institution, y compris BAMBA, qui se permit de prononcer des résultats non consolidés et qui dû s’en excuser devant le président et les autres membres, après que Damana Pickas eut déchiré ces résultats devant caméra, malgré lui. S’il y a bien une faction qui n’a jamais respecté les lois de ce pays, depuis plus de dix ans, c’est bien le RDR et ADO. Le coup d’état, la rébellion, les insurrections, les boycott, les complots d’état, les embargos, les marches insurrectionnelles, le montage de bandes armée, les attaques contre la patrie, les expropriations financières à la BCEAO, les télévisions pirates et radio illégales, les prestations de serment anticonstitutionnelles, les nominations au conseil constitutionnel et au conseil économique et sociale illégales, etc…la liste est bien longue et c’est juste parce qu’ADO a gagné la guerre, grâce à l’intervention des français et de l’ONU qu’il se permet dans son usurpation de se donner un bon profil, mais les faits demeurent têtus et vérifiables à tout moment…On sait bien qui est responsable des 3000 morts (bien en deca du chiffre réel) qu’il y a eu lors de cette crise postélectorale.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@KBD…On ne peut tirer et ne pas s’attendre à recevoir des balles en réponse. De quelles polémiques parles tu ??? Il s’agit tout simplement d’amalgame voulu et entretenu par tes interventions. Ici, tu passeras d’une période précise citée par toi, décembre 2010 à mai 2011, à une in...
@KBD…On ne peut tirer et ne pas s’attendre à recevoir des balles en réponse. De quelles polémiques parles tu ??? Il s’agit tout simplement d’amalgame voulu et entretenu par tes interventions. Ici, tu passeras d’une période précise citée par toi, décembre 2010 à mai 2011, à une indication temporelle vague (il y a à peine un an). NON, ici, la précision est importante, car l’on sait bien qui braisait qui dans ce pays à cette époque, à quel moment et dans quel contexte les barrages de patriotes ont été érigé, qui était à l’origine de l’article 125 et enfin quelle est l’envergure des tueries orchestrées de part et d’autre. Sans détours, c’est bien dans le camp d’ADO que les pires atrocités, dans la qualité (article 125 sur des centaines de personnes à DUEKOUE par exemple, les photos et les dossiers sont encore là pour témoigner), mais aussi dans la quantité (YOPOUGON, DALOA, GAGNOA, SAN PEDRO, DUEKOUE, et bien d’autre villes où des milliers de pro GBAGBO ou pas ont été exécutés, de façon systématique). Les statistiques n’ont pas été faites par le pouvoir en place, on sait bien pourquoi, mais elles se feront bien un jour, car personne ne peut tout simplement disparaître de la côte d’ivoire. Les familles savent bien ce que leurs enfants faisaient dehors. Ces statistiques se feront, avant toute réconciliation vraie. En ce qui concerne ton conseil, les actes et signes de ralliement s’utilisent toujours avec intelligence. Ici, il ne s’agit que d’un article, mais sur le terrain, chacun sait bien comment se comporter. Mais entre nous, quand un FRCI ou un dozo demande un portable, c’est pour se l’approprier…logiquement !!
 
 
Read more
See his contributions KBD
 
@DABAKALA.Tout compte fait, je ne m'attendais pas moins de tes sempiternelles incantations.Faites ce que vous voulez et ne pensez pas effrayer qui que ce soit parce que vous pensez être les plus intelligents et que tout le monde dort autour de vous. croyez-moi, nous qui avions ét...
@DABAKALA.
Tout compte fait, je ne m'attendais pas moins de tes sempiternelles incantations.
Faites ce que vous voulez et ne pensez pas effrayer qui que ce soit parce que vous pensez être les plus intelligents et que tout le monde dort autour de vous. croyez-moi, nous qui avions été réduits à l'état de femmes de novembre 2010 à avril 2011 ne vous attendrons pas sagement. Vous nous emmerdez à la fin avec vos menaces.
Un garçon ne passe pas son temps à menacer. On se connait plus que vous croyez dans ce pays. Vous vous porterez des cuirasses et nous autres n'aurons que nos peaux comme protections.
arrêtez ces fanfaronnades!!!
 
 
Read more
See his contributions djeby
 
Des gens qui se permettent de raconter leur vie, comme si eux ils étaient les voyants et nous autres on était des aveugles, en temps opportun ils auront la reponse appropriée. Quand FHB batissait ce pays, la meme racaille racontait du n'importe quoi. Après on fera le bilan a tous...
Des gens qui se permettent de raconter leur vie, comme si eux ils étaient les voyants et nous autres on était des aveugles, en temps opportun ils auront la reponse appropriée. Quand FHB batissait ce pays, la meme racaille racontait du n'importe quoi. Après on fera le bilan a tous les niveaux. A ne pas confondre la nation ivoire de FHB et le royaume de la racaille.
 
 
Read more
See his contributions prinprin
 
Pas besoin de s'egossiler pour rien.Faites ce que vous voulez avec vos sonneries ou machin mais le premier enfoiré qui joue au con, il saura que le pays est vraiment gouvernéInutile de se masturber d'avantage l'esprit
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@KBD…on se connaît sur ce site et tes invectives ne m’ont d’ailleurs jamais touché. Il s’agit ici à mes yeux tout simplement d’un flagrant délit de mensonge. On était bien tous ici dans cette capitale et l’on sait quand et pourquoi l’article 125 fut appliqué. En ce qui concerne l...
@KBD…on se connaît sur ce site et tes invectives ne m’ont d’ailleurs jamais touché. Il s’agit ici à mes yeux tout simplement d’un flagrant délit de mensonge. On était bien tous ici dans cette capitale et l’on sait quand et pourquoi l’article 125 fut appliqué. En ce qui concerne les menaces que vous pourriez ressentir, ne vous attendez pas à ce que l’on vous faxe la date des représailles qui sont de toute façon inévitables, à moins que la peur ne vous tenaille. Quand le moment sera venu, vous le sentirez et vos réactions seront tout autres, bien loin de l’arrogance et de la suffisance que vous dégagez sur ce site. Les miennes seront empreintes de compassion et de consternation, car ce sont encore des ivoiriens qui souffriront, toujours les mêmes, quand les responsables et accompagnateurs de ce conflits sont biens installées à paris ou a Washington. Méfiez vous donc de vos voisins, de vos propos, de vos fréquentations, car le marquage des cibles est en cours et les balles proviendront d’endroits que vous ne pourrez imaginez. YAKO. C’est cela la révolution populaire et sociale. Vous êtes du métier des armes, donc vous connaissez le mode opératoire des guerres civiles à fronts inconnus…
 
 
Read more
See his contributions KBD
 
@ DABAKALAJe ne sais pas de nous deux qui a peur. Moi, j'ai donné un simple conseil à des gens qui sont dans les quartiers comme nous et qui à l'époque,ont justement marqué leurs voisins comme le faisaient les nazis avec les juifs. Ils étaient toujours arrogants parce qu'adossés ...
@ DABAKALA
Je ne sais pas de nous deux qui a peur. Moi, j'ai donné un simple conseil à des gens qui sont dans les quartiers comme nous et qui à l'époque,ont justement marqué leurs voisins comme le faisaient les nazis avec les juifs. Ils étaient toujours arrogants parce qu'adossés aux FDS.Ils ont même fait assassiner tous ceux qui avaient le malheur de monter sur le toit pour régler leur antenne TV car soupçonnés de chercher à capter le Golf.
Et tu crois naïvement que même si nous jouons le jeu, nous sommes idiots. Et c(est toujours pareil!Vous marquez les ethnies, ce que vous aviez nié à l'époque. Crois-mois, je sais très bien aussi qu'il n'y a pas que cette opération grossière pour connaître qui peut te trancher la gorge et celui dont on peut trancher la sienne. arrête de te faire peur, mon zozo!
 
 
Read more
See his contributions djeby
 
Arretez de nous distraire la, on vous attends depuis on vous voit pas, si vous voulez marchez sur vos tetes nous on s'en fou. Garcon qui fuit et vien s'asseoir devant pc pour menacer, lol, toujours pareil, niaiserie quand tu nous tiens.
 
 
 
See his contributions KBD
 
@DjebyBien dit!!!C'est ce que je m'évertue à faire entrer dans le crâne du sieur DABAKALA chaque fois qu'il vient se bander les muscles derrière son clavier
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@KBD…Ne passe pas ici pour le généreux conseiller voulant préserver la vie d’honnêtes citoyens. Tout ce que tu décriras ou auras vécu ne sera pas dénoncé obligatoirement par ma faction, mais le cadre temporel que tu citais pour l’usage de l’article 125 relevait tout simplement du...
@KBD…Ne passe pas ici pour le généreux conseiller voulant préserver la vie d’honnêtes citoyens. Tout ce que tu décriras ou auras vécu ne sera pas dénoncé obligatoirement par ma faction, mais le cadre temporel que tu citais pour l’usage de l’article 125 relevait tout simplement du mensonge, venant de ta part. La mention s’imposait. De plus, quand une république subit des invasions insurrectionnelles de la part d’hommes armés qui envahissent le territoire et provoquent la mort d’honnêtes citoyens et civils (Abobo) et que cette république se trouve de par ce fait en danger, sous l’ombre d’émission hertziennes télévisuelles et radiophoniques pirates et séditieuses, aptes à semer la confusion et la dislocation du système d’état, la constitution de ce pays impose que tout ivoirien s’engage pour défendre la nation, la patrie, ce que l’on appelle ici le patriotisme. L’acte de défendre la patrie en danger et de la soutenir n’est dès lors plus du seul ressort des soldats et des forces de sécurités, mais de celui de tous les ivoiriens, que les medias occidentaux appelèrent généreusement des « miliciens », pour se donner le droit de les éliminer physiquement, car assimilés à des soldats. C’est bien à ce niveau que la nation ivoire à péché et entrainé l’écroulement de la république, quoiqu’elle ait continué à adhérer aux institutions malgré les appels au boycott et à la sédition de l’ennemi du golf. Il est aussi dommage de constater que des corps habillés ont confondu la défense de la république avec celle d’un homme, quoiqu’il constitue à lui seul une institution : le président de la république, qui est désormais gardé par des soldats étrangers, la confiance en la république et ses protecteurs de service faisant définitivement défaut. Ce sont tous ces « FDS » qui pleurent encore aujourd’hui, dans la honte, la perte de l’honneur et le sentiment de la félonie consommée envers une république, dénaturée et estropiée à jamais sous ADO, et enfin et majoritairement, le regret. Mais SEM Laurent GBAGBO ne leur en voudra pas, au contraire, c’est ainsi que dans la bibliothèque dans les sous sol de la résidence des chefs d’état, il demanda à KONAN BONIFACE et ses hommes de prendre le large, car ils n’avait pas besoin de mourir inutilement, juste pour un homme, la république étant tombée sous l’insurrection assassine d’ADO. L’agressivité que tu témoignes donc ici en mon encontre ne me touche point, tu t’en doutes et je m’en amuse. Je suis pourtant étonné de voir des ivoiriens, majoritairement pro ADO (@djeby, l'epileptique) ou soldat en rupture de ban et compromis, à la retraite, qui s’attendent a des affrontements rangés, le fameux « match retour », dans un pays où les douleurs et le sang ont régné pendant de longues années. NON, la mort est un sujet trop sérieux pour en parler à la volette. Chaque fois qu’il y au eu mort d’homme, il y a eu des circonstances extrêmes qui le justifiaient, ou alors une volonté malsaine de donner la mort gratuitement, sans que l’on ne soit inquiété. Et pourtant, la situation dans laquelle le pays se trouve, le fossé social, la fracture tribale et communautaire, les rancœurs et la rancune accumulée constituent un sol fertile et propice à l’avènement de nouveaux affrontement dont on ne maitrisera pas la forme et les contours, ni même les indices temporels. Si rien n’est fait dans le sens de l’apaisement, du rapprochement entre ivoiriens, de la détente, ce sera l’explosion. Vous êtes rompu au maniement des armes, pour sûr, mais peut-être que l’on ne vous a pas appris les circonstances qui justifient leur utilisation ?? Il ne s’agit donc pas de invectiver ceux qui redoutent de nouveaux épanchements de sang, ou de rire de ceux qui furent défaits tantôt par des ennemis appuyés militairement par des puissances étrangères. Cette fois ci, les camps ne sont plus les mêmes et la douleur sera partagée, aléatoire, soudaine et mille fois plus vive que ce que l’on aura vu jusqu’ici. Les indices le prouvent. Merci
 
 
Read more
See his contributions KBD
 
@DABAKALA AMEN!!!!!!!!!!!!!Nous attendons tous ce jour que toi tu sembles connaître puisque certainement tu sais à quel moment,vous finirez de marquer les pestiférés qui devront disparaître du territoire ivoirien !!!!!!!
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Il n y a pas de date particuliere pour verser le sang. Mais nous nous devons de temoigner le respect qui revient a tout ivoirien que l on ne peut traiter de pestifere (a moins que vous vous sentiez pestifere, alors la je n y peux rien). Les revolutions sociales ont des effets ale...
Il n y a pas de date particuliere pour verser le sang. Mais nous nous devons de temoigner le respect qui revient a tout ivoirien que l on ne peut traiter de pestifere (a moins que vous vous sentiez pestifere, alors la je n y peux rien). Les revolutions sociales ont des effets aleatoires et les degats vont de la premeditation a la pure coincidence. Je trouve pourtant dommage que vous puissiez vous amuser de la mort de vos semblables, dans un cadre ou une politique adaptee suffirait a ne plus retomber dans la spirale de la violence. Mais ce genre de reactions, c est du KBD tout crache, bien loin du modele familial boniface, qui a des valeurs morales totalement diffetentes des votres, meme si c est un frere d arme. Que le sang ne coule plus dans ce pays. Qu ado rectifie donc le tir. C est tout ce que nous voulons.
 
 
Read more
See his contributions djeby
 
Le comble c'est que c'est des laches, des que sa commence, ils se retrouvent de l'autre coté, je suis sur que la ou il est en ce moment c'est meme pas Accra, il est soit en europe ou en amerique. Les miliciens et autres mercenaires sont partis, Blé la machette, celui qui a initié...
Le comble c'est que c'est des laches, des que sa commence, ils se retrouvent de l'autre coté, je suis sur que la ou il est en ce moment c'est meme pas Accra, il est soit en europe ou en amerique. Les miliciens et autres mercenaires sont partis, Blé la machette, celui qui a initié le choukouya humain n'est plus la, que pouvez vous etre d'autres? C'est pas serieux, une chose est sure, je sais que tes charabias la c'est juste pour te soulager, et puis entre nous, si malgré sa un jour cela devait arriver, la franchement, meme les pays qui vous hebergent la ils regretteront amerement et ils savent de quoi il s'agit. Wait and see. Votre zozo la a refusé de participer a la construction de ce pays, on est pas mort, et ce pays est devenu ce quil est aujourdhui et vous venez vous asseoir pour vous attribuer cela bande de faineants malhonnetes. venez on vous attends.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
T a vraiment rien compris. Il faut esperer qu ado restera longtemps au pouvoir et que rien ne lui arrive, car la "guerre" que vous souhaitez n aura pas lieu. Mais la reaction sociale est inevitable et ce n est pas contre les frci, la licorne ou l onuci que l on se battra. Ce sera...
T a vraiment rien compris. Il faut esperer qu ado restera longtemps au pouvoir et que rien ne lui arrive, car la "guerre" que vous souhaitez n aura pas lieu. Mais la reaction sociale est inevitable et ce n est pas contre les frci, la licorne ou l onuci que l on se battra. Ce sera dans toutes les villes et les villages de cote d ivoire, divises politiquement et artificiellement par les methodes et le verbe d ado, que les represailles se feront. En ce moment deja, de nombreux imams et chefs de communaute essaient de calmer les populations autochtones et de faire descendre les tensions qui persistent. C est de cela dont il s agit. Rien d autre. Mais djeby l epileptique ne peut comprendre ceci, d autant plus que la majeure partie des gens qui se vengeront se foutent du fait que l on soit a berlin, derriere des claviers d ordinateur. De toute facon, il ne vont pas sur internet et ne connaissent pas koaci. . . Mais bon, on acceptera votre frenesie et votre panique justifiee. Les forces pro ado je pourront proteger tout le monde, si ce n est ado en priorite. Le temps de la guerre est revolue, avec des camps marques et identifies. Il s agit maintenant de la revolution sociale et de la manifestation de la vengeance et de la justice, automatique au cas ou ado serait destabilise. A propos, il est ou ado ? Comment il va?
 
 
Read more
See his contributions djeby
 
ah ils se degonflent enfin, "Heureusement la guerre que vous souhaitez n'aura pas lieu ..." c'est vous qui racontez n'importe quoi sur le net, c'est vous qui voulez attaquez non, frachement. Finalement tu te degonfle, lache en plus. iL y a certaines choses que tu sais mais tu ne...
ah ils se degonflent enfin, "Heureusement la guerre que vous souhaitez n'aura pas lieu ..." c'est vous qui racontez n'importe quoi sur le net, c'est vous qui voulez attaquez non, frachement. Finalement tu te degonfle, lache en plus. iL y a certaines choses que tu sais mais tu ne sais pas tout, evite d'étaler ta petite vie la sur le net. On a besoin de se reconcilier avec nous meme et aller de l'avant. Ce pays ira de l'avant n'en deplaise à vous et vos suppots, nous on veut travailler, et vivre de notre labeur c'est tout. on sait que vous avez amassé assez d'agent avec votre bouki (argent du contribuable ivoiren volé a la bceao et dans les caisses de l'etat) laissez nous survivre.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Djeby l epileptique veut vraiment en decoudre. Mais ca ne se passera pas comme tu le penses et je te garantis que tu en seras etonne. Oui, la guerre comme tu le penses est finie et n est plus possible dans ce pays. Par contre la revolution sociale est plus que possible et il est ...
Djeby l epileptique veut vraiment en decoudre. Mais ca ne se passera pas comme tu le penses et je te garantis que tu en seras etonne. Oui, la guerre comme tu le penses est finie et n est plus possible dans ce pays. Par contre la revolution sociale est plus que possible et il est meme possible que de nombreux pro ado y participent dans le but de renverser ado, en se desolidarisant de ses idees fratricides et antirepublicaines. La division entre ivoiriens entrainera des consequences avec elle et dans ce cas, la propension a la violence est naturelle. Mais mon cher djeby, c est bien trop difficile a conprendre pour toi, car apres avoir grille de l ivoirien pendant la crise, tu t es souvenu que ce pays pouvait aussi travailler. Mais tu oublies que de nombreux ivoiriens qui travaillaient deja continuent a souffrir des effets de l arrivee d ado. Vous ne verez pas le coup venir. . .faut vraiment etre trop bete pour ne pas le comprendre et ce ne sont pas les "degonfles comme nous" qui pourraient faire fonctionner ce qu il vous reste de neurones. . .la suite?
 
 
Read more
See his contributions Kolia
 
@Dabakala… Je viens de lire vos commentaires relatifs à cette actualité. Je suis éberlué par le contenu. J’aimerais savoir quels sont vos vœux pour la Côte d’Ivoire ? D’abord il faut que vous acceptiez que SEM Alassane Ouattara est le président de la république Côte d’Ivoire et ...
@Dabakala… Je viens de lire vos commentaires relatifs à cette actualité. Je suis éberlué par le contenu. J’aimerais savoir quels sont vos vœux pour la Côte d’Ivoire ? D’abord il faut que vous acceptiez que SEM Alassane Ouattara est le président de la république Côte d’Ivoire et par conséquent le président de tous les ivoiriens. Il est tout à fait logique que vous critiquiez la gestion socio-politique et économique du président. Dans une démocratie c’est la synthèse de la divergence des idées qui fait avancer les choses. Mais à vous suivre vous souhaiteriez une révolution sociale dans le contexte actuel pour renverser SEM Alassane Ouattara. Je me demande si vous imaginez les conséquences de ce bouleversement ? Vous criez sous tous les toits que vous êtes légaliste et républicain et en même temps vous prôner des voies anticonstitutionnelles pour renverser les institutions de la république. La guerre est terminée place aux débats politiques et sociaux pour une meilleure gouvernance dans l’intérêt des ivoiriens. Le peuple de Côte d’Ivoire aura toute la latitude à juger la gestion de SEM Alassane Ouattara et décidera de lui accorder son plébiscite ou de le lui retirer de façon démocratique. Vous feriez mieux de penser à la réorganisation de votre parti politique pour une nouvelle alternative car le retour de Monsieur Gbagbo dans la vie politique est incertain. Nous devrions absolument créer ensemble dans notre diversité un Etat de droit et démocratique à l’image des grandes nations démocratiques. Le développement de notre pays en dépendra. Mon cher Dabakala l’insurrection populaire n’est pas la solution. Seul le dialogue républicain permettra de créer la confiance. Le salut de notre patrie en dépend. God bless Côte d’Ivoire.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@KOLIA…La réponse que je vous produirai sera simple et logique, se basant sur l’entendement que je fait de certains concepts, qu’il me semble vous dénaturez et que vous considérez quand ca vous arrange et ignorez quand cela ne le fait pas, d’ailleurs comme tout les pro ADO qui ne...
@KOLIA…La réponse que je vous produirai sera simple et logique, se basant sur l’entendement que je fait de certains concepts, qu’il me semble vous dénaturez et que vous considérez quand ca vous arrange et ignorez quand cela ne le fait pas, d’ailleurs comme tout les pro ADO qui ne veulent pas endosser le poids de la rébellion assassine et meurtrière qui a permis à ADO d’accéder au pouvoir, rébellion désormais à son service, dans la forme (avec ses nombreux chef de guerre) et dans le fond (avec les actions propres à cette rébellion, les tueries, l’arbitraire, les exécutions sommaires, la justice à double vitesse, l’exploitation autonome des ressources ivoiriennes, milices tribales au service à remplacement de la police et de la gendarmerie, j’en passe). Bref, tout ce qu’il ya de moins républicain, car la côte d’ivoire est bien une république !!...........DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : mon attachement aux lois de ce pays, à la constitution et à la république est entier à ce sujet. Le président de la république est celui là qui a été proclamé par la seule entité habilitée à le faire, au sortir d’élections, le conseil constitutionnel. Assermenté devant lui, réuni en audience solennelle, investit : SEM Laurent GBAGBO. En tenant compte du fait que les décisions du conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucun recours et s’imposent même à lui même, mais surtout à tous, ivoiriens ou non ivoiriens. Toute contestation du résultat des urnes renvoie à un simple conflit électoral et le recomptage est un outil efficace pour édifier et convaincre. Les effets de la constitution demeurent pourtant immuables, le conseil constitutionnel fonctionnant de façon autonome, selon la constitution qui en fait une juridiction. Le personnage Alassane OUATTARA dirige la côte d’ivoire de fait et détient la réalité du pouvoir. Il est donc le chef de l’état de côte d’ivoire, comme le serait n’importe quel putschiste, mais n’est en aucun cas le président de ce pays, car il ne satisfait pas aux conditions citées plus haut, même si dans un montage juridique mal ficelé, il le prétend, mais la loi, la constitution ne peut s’interpréter de plusieurs façon. Sur ce, vu qu’il dispose de l’influence et de la réalité du pouvoir, il sera considéré par moi, par défaut comme le président de la république, mais n’en aura pas la valeur, car par usurpation……………MES VŒUX POUR LA COTE D’IVOIRE : ici encore, ils sont invariable, depuis plus de 15 ans. Il s’agit bien d’une république, démocratique. Je milite donc pour le respect des droits de tous les ivoiriens, mais surtout pour celui des lois de ce pays, des règles et aussi ce qui fait l’ivoirien. Le développement économique n’est à mes yeux qu’une simple logique nationale, avec un peuple aussi dynamique et les conditions sociales qui imposent naturellement le travail, mais aussi avec l’instauration de gouvernements qui se battront essentiellement pour le bien être des ivoiriens, quels qu’il soient. La providence aura été généreuse et doté ce pays de ressources exceptionnelles. Il est donc nécessaire de faire une distinction nette entre la politique et les perspectives économiques et de croissance de ce pays, même si la politique peut avoir un impact sur cela, surtout quand il entraine des troubles susceptibles de déstabiliser le pays dans ces domaines. Soyons donc ici précis, ne pas confondre l’insurrection populaire comme arme et la révolution populaire comme conséquence. Loin de moi de voir ce pays sombrer de nouveau dans la violence, même si ADO l’y maintient à travers ses vecteurs éparpillés dans le pays. Je suis avant tout pour que le sang ne coule pas, mais mon intellect (le votre aussi vu que vous êtes doué de justesse de raisonnement) ne peut ignorer l’effet de la politique d’ADO sur les populations ivoiriennes depuis son accession au pouvoir et au delà. La violence s’est invitée sur le plateau politique et a eu un impact profond sur les populations ivoiriennes, divisées en deux camps. Elles auront commencé sur la base de griefs que je considère aujourd’hui fallacieux (la discrimination des gens du nord, la revendication de carte d’identité selon SORO), pour finir sur une discrimination tribale et politique exacerbée, que ADO continue à entretenir et à encourager à travers ses décisions. La chasse à l’homme, la persécution de populations dites pro GBAGBO, le génocide d’une certaine population pour des raisons foncières, encouragé et entretenu par ses hommes, au profit de ressortissant d’autres pays et d’allogènes, l’injustice globale que se permet un vainqueur, le déni de droit élémentaire et constitutionnel, toutes ce mesures qui ont conforté la fracture sociale, qu’un processus de réconciliation mal engagé et peu sincère ne permet de ressouder. A cela vient se greffer les difficultés sociales et économiques, les dérives tribales dans l’administration (le rattrapage et les licenciements) et enfin les nombreuses promesses non tenues, avec en priorité celle du rétablissement de la sécurité, qui est l’échec le plus retentissant de ce pouvoir, qui pourtant avait prôné la prise des armes et avait engagé le combat. ADO ne sait comment désarmer ses propres hommes, reconvertis en bandit de grand chemin. Il ne s’agit donc pas ici d’un simple vœu politique ou partisan, mais d’un constat qui pend au nez d’ADO, qui aura accéder au pouvoir par des méthodes non démocratiques, légitimant n’importe quel autre ivoirien de l’en déloger par les mêmes méthodes. Le mécontentement et la rancune développée par ce président très peu rassembleur et injuste (la vengeance à des limites) constituent le substrat suffisant pour le renverser aussitôt que la moindre faille se présentera, les armes étant le seul moyen de dissuasion. Attaché aux valeurs républicaines, je conteste la position usurpée de président de la république d’ADO, mais je déplore encore plus ce qu’il en a fait, car il a la possibilité de s’anoblir et faire oublier ce qu’il était, pour le bien des ivoiriens (de nombreux putschistes sont aujourd’hui encensés dans leur pays). Et pourtant la constitution et l’éthique lui impose des choses consolidées par son serment : être le président de tous les ivoiriens, être rassembleur, respecter la constitution, œuvrer pour l’épanouissement de TOUS les ivoiriens, être un moteur de consolidation sociale et économique… Votre promptitude à critiquer le pouvoir précédent est ici compréhensible, c’est de bonne guerre, mais personne ne comprendra pourquoi vous éprouvez de la peine ou affichez le silence, quand il s’agit de critiquer celui-ci. Le peuple ivoirien est plus divisé que jamais, déjà grâce aux actions d’ADO qui n’a jamais envisagé l’accession au pouvoir démocratiquement (il ne le pouvait pas de toute façon car étranger), le peuple était divisé, maintenant, au pouvoir, il est toujours divisé. Les révolutions sociales n’en sont que des effets dont je ne veux spéculer sur les conséquences. Pour éviter tout cela, je vous donne raison (tout idéaliste que vous êtes, mais aveuglé politiquement d’où vos contre sens), « il faut créer ENSEMBLE dans notre diversité un Etat de droit et démocratique, à l’image des grandes nations démocratiques ». Ce sont bien ces grandes nations démocratiques qui imposent à ADO le dialogue avec l’opposition, car dans un pays démocratique où l’opposition occupe sa place, les tensions retombent obligatoirement (d’où la sécurité des investissement –surtout étrangers, logique). Cela signifie aussi, en fonction des lois de ce pays, de permettre à cette opposition de jouer son rôle, sa fonction, mais vu le plébiscite et le rapport de force populaire qui n’a pas disparu depuis les présidentielles, c’est une ouverture magistrale pour la perte du pouvoir démocratiquement pour ADO, d’où la mauvaise foi manifestée. Le jeu démocratique libre et le retour effectif à l’état de droit ne sont pas à l’avantage du pouvoir en place d’où le formatage. Les persécutions demeurent, les inquiétudes par rapport à des déstabilisations aussi, d’où la répression. C’est un cercle vicieux, que finalement la révolution où le coup finissent par briser. Bref, la question est finalement : QUELS SONT LES VŒUX D’ADO (par extension KOLIA) POUR LA COTE D’IVOIRE ?? Je sais déjà à quel discours m’attendre, car l’exercice de critiquer son propre mentor ne se fera pas sur ce site, surtout pas (malgré les valeurs morales que vous revendiquez), et pourtant ADO possède toutes les cartes en mains, comme jadis SEM Laurent GBAGBO. A vous de faire mieux, et non PIRE. Merci
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login