Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Des victimes des déchets toxiques exigent l'arrestation de Gohourou, Cheick Oumar et autres pour le détournement des fonds destinés à leurs indemnisations
 
© koaci.com- Vendredi 18 Mai 2018- Des victimes Search victimes des déchets toxiques Search déchets toxiques membres du RENADVIDET-CI annoncent une série de sit-in pacifiques devant les sièges de plusieurs institutions de la république, le jeudi 24 Mai 2018.

Ces victimes Search victimes ont informé le Préfet d’Abidjan dans un courrier le mercredi dernier, qu’il manifesteront simultanément à partir de 10 heures devant les sièges de la Haute autorité pour la bonne gouvernance, de l’Inspection Générale des services Judiciaires et le Palais de justice du Plateau, «pour exiger l’exécution des condamnations pénales contenues dans l’arrêt N°645/16 du 27 juillet 2016. »

L’arrêt N°645/16 du 27 juillet 2016 «condamne Gohourou Search Gohourou Ziallo Claude François, Koné Cheick Oumar, Digbeu Léocadie, et Awa N’Diaye, épouse M’Baye à 20 ans de prison…pour des actes d’abus de confiance, de complicité d’abus de confiance et de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 4,658 milliards de francs CFA destinée à l’ indemnisation de 6.624 victimes, membres du RENADVIDET-CI. »

Dans ce courrier il est mentionné que le Réseau a pris la décision de faire ces sit-in à la suite d’une réunion extraordinaire, le samedi 05 mai 2018 à son siège sis à Adjamé 220 logements.

«Nous voudrions vous rappeler que l’Etat est tenu de prêter son concours à l’exécution des jugements et autres titres exécutoires et que le refus et la carence entraînent sa responsabilité qui ouvrent droit à réparation. Nous sommes bénéficiaires d’une décision de justice pénale confirmée en appel et dont l’exécution n’est toujours pas entamée depuis deux ans, » précisent les victimes Search victimes dans leur courrier au Préfet d’Abidjan dont nous avons copie.

«Ainsi, nous venons par la présente, vous informer que le Jeudi 24 Mai 2018 à partir de 10H et ce, jusqu’ à nouvel ordre, nous organiserons simultanément des sit-in pacifiques devant le Palais de justice à Abidjan-Plateau, l’Inspection Générale des Services Judiciaires et devant la Haute autorité pour la bonne Gouvernance sis respectivement au Plateau et à Cocody pour exiger l’exécution des condamnations pénales contenues dans l’arrêt N°645/16 du 27 Juillet 2016 passé en force de chose jugée irrévocable, » réitèrent les membres du RENADVIDET-CI.

Par ailleurs, il faut noter que ce mouvement a été annoncé à maintes reprises par le Bureau exécutif du Réseau, présidé par Charles Hanon, mais à l’arrivée, toujours rien. 

Certainement que cette fois-ci sera la bonne. Enfin, il reste à savoir si le Réseau a obtenu l’autorisation du Préfet d’Abidjan. 

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
13520 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 18/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions The greatest
 
Oh, vs victimes vs vs trompez de combat. Un proverbe de chez moi dit ceci : accuse là où tu as trebuché et non là où tu es tombé. C est le fils des paresseux de la cpi représente là où vs avez trébuché. Il est la source de vos malheurs disons de nos malheurs en Ci. Houphouet l ...
Oh, vs victimes vs vs trompez de combat. Un proverbe de chez moi dit ceci : accuse là où tu as trebuché et non là où tu es tombé. C est le fils des paresseux de la cpi représente là où vs avez trébuché. Il est la source de vos malheurs disons de nos malheurs en Ci. Houphouet l avait maudit et cela se voit et se sent tout le long de son parcours politique.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login