Logo Koaci
 
 
 
CRISE CI: Un enrôlement au cas où ...
 
Retour à la maison sans fusils pour ces jeunes pro-Gbagbo venus s'enrôler ce lundi dans l'armée, ici un groupe d'enrôlés à 14h10 gmt en direction de la gare lagunaire au plateau (ph Amy).

::Article de la rédaction de Koaci.com en Côte d'Ivoire ::

Plusieurs millier de jeunes pro-Gbagbo ou jeunes patriotes, ont commencé à se faire enrôler dans l’armée ivoirienne depuis lundi matin à Abidjan. L’opération, qui se déroule à l’état-major des armées, a été initiée par le leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé. Qui, au cours d’un meeting à Yopougon, samedi dernier, avait appelé les jeunes patriotes à se faire enrôler, dès lundi, dans l’armée ivoirienne. En vue de participer, de manière officielle, à la lutte pour la souveraineté et la libération de la Côte d’Ivoire, au sein des Forces de défense et de sécurité (Fds).

Le chef d’état-major des armées de Côte d’Ivoire, le général de corps d’armées, Philippe Mangou, s’est félicité de la forte mobilisation de ces jeunes. Et a salué leur courage, leur engagement et leur détermination à défendre la souveraineté de leur pays. Il a précisé que l’enrôlement est gratuit, ouvert aux jeunes filles et aux jeunes hommes, diplômés ou pas.

«Ce qui compte ici, c’est la volonté et la détermination de chacun et de chacune», leur a-t-il dit. Toutefois, le général a insisté sur l’ordre et la discipline dans lesquels l’opération doit se dérouler. Aux vingt guichets ouverts pour la cause, chaque jeune donne ses coordonnées et retourne chez soi. «Nous vous convoquerons au moment opportun», leur a-t-il promis le général Mangou.

Cette opération pourrait revêtir cependant d'une campagne de communication dans un atmosphère de propagande à tout va. Selon une source proche du chef d’Etat major, le général Philippe Mangou, plus connu pour sa rigueur et ses principes républicains que pour des déviances type guérilleros, l’initiative d’enrôler et de responsabiliser aux maniements des armes de jeunes « va nu-pieds » certes motivés mais peut être peu enclin à la discipline militaire, aurait été clairement jugée "inconcevable". Nous apprenons que malgré l’enthousiasme réconfortant de ces jeunes qui ont répondu présent par groupe ce lundi et dés la veille pour certain, l’armée ivoirienne tiendrait avant tout a garder une image noble et aurait ainsi éviter de tendre une nouvelle perche à ses détracteurs. Mais ordre aurait été néanmoins donné de ne pas frustrer ces patriotes utilisables au cas où .

L’armée ivoirienne tient avant tout ce lundi à ce que l’on ne mélange pas en surface les genres.

Nous apprenons que par ailleurs d’une source militaire que les « milices » d’action, pro Gbagbo sont déjà formées, entraînées et opérationnelles sur le théâtre des opérations.


Ce lundi matin, regroupés aux alentours du siège de l’Etat major des armées au plateau, plusieurs centaines de jeunes qui avaient répondu à l’appel de Charles Blé Goudé Search Charles Blé Goudé pour un enrôlement massif se voyaient déjà combattre armés les insurgés pros Ouattara aux côtés des fds sur le front d’Abobo. La déception se lisait sur les visages quant aux alentours de 13h30 GMT, l’ordre avait été demandé de quitter les lieux. En effet, on pensait repartir avec des fusils et on est fatalement rentré chez soit malgré l'enregistrement sur les listes de "volontaire", comme Hervé que nous rencontrons non loin de la place de la République au centre du plateau. « J’étais venu avec mon groupe de Koumassi depuis ce dimanche soir, je me voyais déjà enrôler pour combattre, on nous a demandé gentiment de partir après nous avoir dit quand même de rester vigilent et mobilisé ».

Par ailleurs les forces de défenses sont en alerte maximale comme nous le confirme une source militaire, des patrouilles de polices avec éléments cagoulés, armés jusqu’aux dents et prêts à dégainer sont visibles dans la circulation sur les grands axes de la capitale économique ivoirienne.

Nous remarquons aussi ce lundi après midi une forte affluence devant le bureau des passeports biométrique sur le boulevard Latrille aux deux plateaux, comme s’il valait mieux se tenir prêt à partir pour ceux qui ne s’y sont pas encore décidés.

Alors que le camp Ouattara annonce la prise de la ville de Blolequin (ouest), la peur est plus que jamais une réalité palpable à travers toutes les couches sociales de ce qui forme la population ivoirienne. Les combats à l’arme lourde ont tyrannisé de nombreux quartiers d’Abidjan et de nombreuses villes de l’Ouest dans la nuit de dimanche à lundi et le pire est toujours à craindre même si ce non-armement massif du jour des patriotes viendra sans nul doute réveiller les petits espoirs enfouis de paix et de retour à la sagesse politique.

Kapolodjo, Koaci.com Abidjan
 
 
10566 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 21/03/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Africain2000
 
des affamés comme cela!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.C'est une occasion pour gagner géton!!!!!!!!!!!!!
 
 
 
See his contributions baoba
 
Qui lutte pour sa patrie accompli un devoir civique.que les cher pro-Ouattra voient se qui se passe mtenant en Lybie , ou L'Onu decide de s'attaquer à un etat et en méme temps ne coupe pas le robinet du petrole Lybien car celui si alimente L'Europe, et c'est cela que nous africai...
Qui lutte pour sa patrie accompli un devoir civique.
que les cher pro-Ouattra voient se qui se passe mtenant en Lybie , ou L'Onu decide de s'attaquer à un etat et en méme temps ne coupe pas le robinet du petrole Lybien car celui si alimente L'Europe, et c'est cela que nous africains denonçons ici , deux poids deux mesures? Gbagbo l'a coompris , il n'est pas marionette ces vacances se passent en CI, non dans les suite occidentales, l'enjeu en Cote d'Ivoire est celui de toute l'Afrique Francophone.
 
 
Read more
See his contributions GBAGBOKAFISSA
 
 tu es confus africain2000, ya pa ça chez vous au rdr, vous êtes obligés de faire appel aux burkinabé, maliens, togolais, nigérians... pourtant vous prétendez avoir le peuple avec vous. Oooh! honte dramane et ses suiveurs. wait and see, Peace and Freedom now, God bless you. Ouatt...
 tu es confus africain2000, ya pa ça chez vous au rdr, vous êtes obligés de faire appel aux burkinabé, maliens, togolais, nigérians... pourtant vous prétendez avoir le peuple avec vous. Oooh! honte dramane et ses suiveurs. wait and see, Peace and Freedom now, God bless you. Ouattara N. Laïla (lafilleduprésident)
 
 
Read more
See his contributions GBAGBOKAFISSA
 
Et en plus tu vois tout en geton, c'est pourquoi tu es perdu au rdr, tu ne sais pas ce que signifie l'acte patriotique. comme dramane vous blague avec geton là, et commme vous suivez les gens pr leur geton aussi, vous pensez que tous ont la cervelle de moineau comme vous. pitié p...
Et en plus tu vois tout en geton, c'est pourquoi tu es perdu au rdr, tu ne sais pas ce que signifie l'acte patriotique. comme dramane vous blague avec geton là, et commme vous suivez les gens pr leur geton aussi, vous pensez que tous ont la cervelle de moineau comme vous. pitié pour vous. Wait and see, Peace and Freedom now, God bless you. Ouattara N. Laïla (lafilleduprésident)
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login