Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Les Elephants stoppent les Etalons, stupeur à Ouaga
 
::Koaci.com Ouagadougou:: La chevauchée des Etalons Rechercher Etalons a été interrompue par la bande à Drogba::

Au lendemain du match Etalons/ Eléphants Rechercher Eléphants de Côte d’Ivoire qui a vu la victoire des premières sur les Burkinabès par 3 buts à 2, l’ambiance surréaliste qui régnant avant la rencontre du 22 juin est tombé.

Dimanche matin, pendant que les convois de cars ramenaient les supporters ivoiriens au bercail, avec leurs précieux trois points qui les mettent définitivement en tête de la poule E, une grosse pluie s’est abattue sur la capitale comme pour la laver de cet affront.

Classée à hauts risques par la FIFA, ce match décisif pour le leadership de la poule E a vu la fédération burkinabèe de football prendre des dispositions draconiennes de sécurité. A ce niveau, les organisateurs ont marqué un grand point. Il n’y a pas eu de débordements majeurs, ni en ville ni au stade.
On a juste déploré quelques jets de sachets d’eau de spectateurs incontrôlés qui contestaient les décisions de l’arbitre de touche.
Sportivement parlant, c’est un peu la désillusion à Ouagadougou. Les supporters des Etalons Rechercher Etalons ont rêvé d’une victoire au stade du 4 Août afin de continuer leur belle aventure. Mais hélas, en face d’eux, il y avait cette fois Didier Drogba et ses camarades. Les Eléphants Rechercher Eléphants ont fait preuve de réalisme et d’efficacité devant les buts quant il le fallait. Ce ne fut pas le cas des Etalons Rechercher Etalons qui ont confirmé qu’ils formaient un bon groupe, soudé et volontaire.

Cette défaite, pour les spécialistes, va permettre de recadrer les ambitions des supporters qui rêvaient déjà d’une coupe du monde. C’est la première défaite des Etalons Rechercher Etalons dans cette campagne CAN/coupe du monde 2010.
Cueillis à froid à la 12e minute par un but matinal de Yaya Touré, les Etalons Rechercher Etalons n’ont jamais pu se remettre en selle au cours de la rencontre. Jonathan Pitroipa, le feu follet burkinabé a bien su redresser la barre à la 26e minute en brûlant la politesse à la défense ivoirienne, avant que les deux équipes ne rejoignent les vestiaires. A la reprise, c’est le même scénario catastrophe que vont vivre les poulains de Paolo Duarte. Sous la pression de l’attaque ivoirienne, MamadouTall fait un auto goal. Les tribunes 6 et 7 du stade, fief des supporters ivoiriens s’enflamment. Les burkinabè n’ont pas le temps de réagir que Didier Drogba, la star des Eléphants Rechercher Eléphants quoi a de nombreux fans au Faso, porte l’estocade à la 70e minute en marquant un troisième but, celui de la victoire.

Les Burkinabès jouant leur va-tout réduiront le score à la 77e minute grâce à une tête bien placée du nouvel entrant Aristide Bancé.
Le score en restera là. Les Ivoiriens ont un pied à la CAN 2010. Les Burkinabès, eux, ont encore besoin de 3 points pour se mettre à l’abri des guinéens qui pointe le nez après leur victoire sur le Malawi.
 
 
3493 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 22/06/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter