Logo Koaci
 
 
 
Football : Sans sanctions ni rancunes, un gardien ghanéen a quitté son poteau pour les toilettes
 

Stade Baba Yaya, Kumasi (ph)

- Ghana - Accra le 26 février 2013 © koaci.com –
Un fait inédit a imposé le samedi dernier un arrêt brusque du second match Glo-Premier League Search Glo-Premier League entre le club Amidaus Professionals et le Real Tamale United (RTU) au Stade Baba Yara de Kumasi, la capitale de la région Ashanti au Ghana.

Selon nos confrères de la presse gouvernementale (GNA), Prince Tawiah, l’arbitre qui officiait la partie a dû mettre momentanément un terme au match à la 30e minute et ce sans aucuns gestes anti jeux, ni blessures enregistrés chez un joueur.

Laissé dans le vide, joueurs et spectateurs se demandaient ce qui n’allait pas. C’est en ce moment qu’il a été révélé que le gardien Eric Antwi Ofori du club Amidaus Professional a été pris par un malaise, maux de ventre, et il a du quitter à l’improviste l’air du jeu pour aller se soulager aux toilettes.

Suite à sortie pour répondre à cet appel naturel, sans peut être toutefois satisfaire totalement à son besoin, le gardien a été obligé de recourir pour regagner son poteau quatre minutes après afin d’éviter des sanctions disciplinaires.

Des règlements du jeu, des officiels du match ont révélé que l'absence d'un gardien de but pendant cinq minutes sur le terrain est contre les dispositions de la FIFA.

La chance étant du coté du gardien Antwi Ofori qui a été éprouvé, son club Amidaus Professional a finalement remporté la partie par un score de 3-1.

Affaire John Paintsil

Sur tout autre plan concernant l’affaire John Paintsil qui continue de monopoliser la une de l’actualité ghanéenne depuis le vendredi dernier, il convient de rappeler que la Police Search Police est revenue sur sa première déclaration, laquelle faisait état de ce que le joueur a poignardé sa femme.

Pour ce mardi, KOACI.COM a appris que le sieur Amoah Danquah, celui qui déposé la plainte à la Police Search Police de Legon à Accra contre John Paintsil devra retirer sa requête. Selon des informations concordantes, le plaignant a décidé de ne plus porter de plainte contre le capitaine adjoint des Black Stars. La démarche du plaignant qui est très attendue serait motivée par des appels de la Fédération ghanéenne de football qui demande au tout puissant voisin du couple Paintsil d’abandonner l’affaire vu la déclaration des concernés et du rapport médical.

Enfin pour essayer de calmer certains défenseurs de droits de l’homme et pour clore cette affaire, John Paintsil a présenté aux ghanéens. ses excuses pour avoir eu des démêlés physiques avec sa femme et Richlove.

Epris de remords, le joueur du club Hapoel Tel Aviv a déclaré que « je suis désolé pour ce qui s'est passé la dernière fois. Je tiens à souligner, en particulier aux jeunes qui m’ont témoigné leur soutien que je ne suis pas une personne violente de caractère. Ce qui s'est passé est juste un dommage ».

Il a joutera que « j’ai perdu mon sang-froid et j’ai levé ma main qui a malheureusement frappé et blessé ma femme Richlove pendant la dispute. Pour les presque 13 ans de notre mariage, je n'ai jamais haussé le ton contre elle et pire la frapper ».

Le recul annoncé du plaignant dans cette affaire, la déclaration de la femme du joueur qui a blanchit son mari et les remords de l’accusé vont-t-ils convaincre la Police Search Police a cessé toute investigation ultérieure ? Affaire à suivre…

Mensah

 
 
5851 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/02/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login