Logo Koaci
 
 
 
Gabon: Jean Ping n'appelle pas au calme, les pillages continuent à Libreville
 
Vue des pillages mercredi à Libreville

© koaci.com– Jeudi 1er Septembre 2016 – Arès une accalmie durant la nuit, les pillages et autres destructions de biens publics et privés ont repris jeudi matin à Libreville comme constaté sur place par KOACI.COM.

Alors qu'internet à été coupé depuis hier soir, et que le candidat Jean Ping, perdant de la présidentielle, n'a, à cette heure, lancé aucun appel au calme, les échauffourées, même si moins intenses que mercredi, ont repris entre forces de l'ordre et jeunes, principalement, au niveau de la voie expresse qui mène à Owendo.

Seule une petite partie du nord ouest de la capitale gabonaise connait des troubles, le calme demeure partout ailleurs.

Nombreux sont ceux qui, sans cette déclaration d'appel au calme souhaitée, reste anxieux voire terrés dans la peur.

Nous apprenons par ailleurs que la police a effectué durant la nuit une descente au siège de campagne du candidat auto proclamé depuis dimanche mais que les résultats officiels ont donné perdant, après, selon nos informations, que des distributions d'argent à des jeunes des quartiers populaires pour "tout gâter", y aient été faites.

Alors qu'ils n'ont pas réussi à incendier le palais de l'Assemblée nationale, les casseurs s'en sont pris au centre commercial Ckdo, à des petits commerces, des pharmacies et autres banques. L'immeuble de l'ancien premier ministre Paul Biyoghe Mba a également été pris pour cible.

Après le doute qui plane sur l'affaire du conseiller d'Alassane Ouattara certains observateurs commencent à pointer du doigt l'ancienne puissance coloniale, la France. Selon ces derniers elle serait à la manœuvre pour chasser Ali Bongo, peu arrangeant avec ses entreprises.

Le président réélu avec un score qu'il qualifie de "serré" a par ailleurs appelé à un premier conseil des ministres ce jour au palais présidentiel.

Sylvain Moussavou, Libreville
 
 
19675 Visit(s)    11 Comment(s)   Add : 01/09/2016
  8 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Voilà, on voir son vrai visage mais si c'est la France qui le manipule je comprends pourquoi les médias français sont si alarmistes lol alors qu'il n'ya qu'une petite partie de Libreville qui a vu des manifestaions et des pillages... ah la françafrique et ses médias au service de...
Voilà, on voir son vrai visage mais si c'est la France qui le manipule je comprends pourquoi les médias français sont si alarmistes lol alors qu'il n'ya qu'une petite partie de Libreville qui a vu des manifestaions et des pillages... ah la françafrique et ses médias au service de Jean Ping
 
 
Read more
See his contributions LICOUL2000
 
s'en prendre à des petits commerçants c'est tellement honteux, il me dégoute ce PING mais si la france de hollande avec ses communiqués bizarres la est derriere mais l'armee et les forces de l'ordre sont restees supra fidèles à bongo
 
 
 
See his contributions LICOUL2000
 
meme si ya fraude de part et d'autres on appelle pas à la violence et on l'encourage pas, en ce sens PING montre une fois de + sa totale irresponsabilité et son désamour pour le GABON
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Sylvain Moussavou, pas de partisannerie ! SeulE une petite partie du nord-ouest de Libreville connait les troubles ???? Il faut dire que 7 provinces sur 9 au Gabon ont voté pour Jean Ping et qu’à ce jour, aucun chef d’État n’a félicité la dynastie d’Ali Bongo. Les Bongo essaient ...
Sylvain Moussavou, pas de partisannerie ! SeulE une petite partie du nord-ouest de Libreville connait les troubles ???? Il faut dire que 7 provinces sur 9 au Gabon ont voté pour Jean Ping et qu’à ce jour, aucun chef d’État n’a félicité la dynastie d’Ali Bongo. Les Bongo essaient de faire un passage en force!.
 
 
Read more
See his contributions FMK
 
@caterpillar c'est donc une raison viable pour payer des gens pour aller piller et casser? totalement fou ce monsieur, ces choses la ça se regle avec le dialogue et le combat politique pas avec la delinquance
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Tout ce que je demande à l'auteur c'est l'impartialité. Autant je condamne la violence, autant je condamne l'intox. Ali Bongo doit publier les résultats bureau par bureau pour situer tout le monde entier. Personne ne veut voir nos freres gabonnais sombrer
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est Ali Bongo qui seme plutot le bordel au Gabon depuis la mort de son pere Omar. Pourquoi un fils doit absolument prendre la place de son papa dans un pays démocratique. Le Gabon , est-il un royaume ?
 
 
 
See his contributions zougrana
 
@catapila, lauteur est impartial cest vs qui letes car vous prenez la position de la france de hollande, donc vs etes la france car c'est la france qui demande affaire de publier resultats bureaux de vote la ! ça pue la francafric en marche pour le ping
 
 
 
See his contributions baryond
 
Que Bongo fasse publier tous les résultats au lieu de chercher à passer en force.Dans une élection on recompte pour éviter les scènes qu'on voit actuellement à Libreville. En Haïti même aux états unis on a recompte des voix pour dissiper tout doute.La ou on a refusé de recompter ...
Que Bongo fasse publier tous les résultats au lieu de chercher à passer en force.Dans une élection on recompte pour éviter les scènes qu'on voit actuellement à Libreville. En Haïti même aux états unis on a recompte des voix pour dissiper tout doute.La ou on a refusé de recompter on sait tous comment cela se termine souvent:des morts , des exilés, des prisonniers et un président sans légitimité.
51% de gabonnais ne se reconnaissent pas en Ali Bongo , il doit en tirer les conséquences qui s'imposent s'il aime vraiment le Gabon.
 
 
Read more
See his contributions Catapilar
 
@ Zoungrana,L'auteur de l'article fait de l'intox. Sinon Ali Bongo lui n'appelle pas au calme ?
 
 
 
See his contributions maniaa
 
FMK est sur tous les articles pour dire " ha oui ce gar est impartial , mais quelle rigolade, ce Mr fait de l intox pro bongo je suis sur qu il est payé par le pdg
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login