Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana : L'EPG rejette l'idée d'impôts pour les églises
 
Costume pour pasteur

© koaci.com– Lundi 27 Août 2018 –L'Eglise Presbytérienne du Ghana Search Ghana (EPG) a rejeté les appels lancés en direction des églises afin qu'elles puissent payer des impôts sur les dîmes, les promesses et les donations. L’EPG estime que les églises payent déjà les impôts sous diverses formes.

En se prononçant sur cette polémique, le révérend Victor Abbey, modérateur par intérim, a déclaré de la fin de la 18ème assemblée générale de l’EPG à Akropong, une ville de l’Est du Ghana, que « l’Église respecte déjà ses obligations envers l’Etat en termes de paiement d’impôts sur le revenu de tous ses employés et de retenue d’impôt sur les biens offerts et services rendus ».

A l’origine de cette d’impôt, le modérateur par intérim a rappelé que l’idée de paye d’impôts pour les églises a vu le jour suite aux abus de certaines églises. L’ecclésiastique a exhorté le gouvernement à ignorer ces appels et a plutôt identifier les personnes qui profitent des églises pour s’enrichir.

Dans ce même ordre d’idée, l'ancien secrétaire général du Conseil Chrétien du Ghana, le pasteur Kwabena Opuni-Frimpong a invité le Ghana Search Ghana Revenue Authority (GRA) à clarifier les genres d’activités pour lesquelles les églises devront payer des impôts.

Sur certaines activités parallèles que mènent des églises, Opuni-Frimpong a fait savoir qu’il y a des églises qui ont des structures d'accueil ... elles paient la TVA, il y a des églises qui ont des bus, elles paient des impôts. Concernant la manière dont l’idée de paye d’impôt pour les églises se conçoit, l’ancien secrétaire général du Conseil chrétien a fait observer que si ce plan consiste à taxer les offrandes dans les églises, les percepteurs pourraient se heurter à un problème complexe.

Enfin sur les contributions que les églises apportent à l’Etat, un autre leader religieux, le révérend Dr Seth Senyo Agidi, a fait remarquer qu'au fil des ans, des églises de renom ont construit des écoles, des hôpitaux et d'autres structures qui aident pour le développement du pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
4542 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 27/08/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions aze
 
Donnes à César ce qui appartient à César.Ce n'est pas la mission de Christ, le développement.Un capital qui finance un investissement à déjà été imposé. Donc si Dîmes et Offrandes viennent a financer ce genre de projets qui ne sont pas de Christ, souffrez que les Dîmes et et offr...
Donnes à César ce qui appartient à César.
Ce n'est pas la mission de Christ, le développement.
Un capital qui finance un investissement à déjà été imposé. Donc si Dîmes et Offrandes viennent a financer ce genre de projets qui ne sont pas de Christ, souffrez que les Dîmes et et offrandes soient imposées...puisqu'elles viennent jouer un rôle sur le terrain de l'investissement...pourquoi s'étonner de la justice...Pas d'hopitaux, priez pour guerrir les malades, pas d'école, enseignez la Parole de Dieu...c'est cela la mission de Christ...les dîmes et offrandes sont pour les veuves et orphelins...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login