Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana-UK: Plainte d'un ghanéen contre l'Armée britannique pour négligence dans l'hiver
 
Michael Asiamah (ph)

© koaci.com– Jeudi 27 Décembre 2018 – Michael Asiamah, un soldat britannique d’origine ghanéenne, a poursuivi l'Armée contre une amende de £ 150 000, soit un montant d’environ 110 millions de F Cfa pour ne l’avoir pas protégé de l'hiver.

Asiamah a affirmé avoir été blessé pendant le froid lors des exercices dans le Leicestershire et a prétexté que le manque de vêtements appropriés l'avait laissé engourdi et douloureux. L’hiver est une saison qui correspond à la période la plus froide de l'année dans les zones tempérées et polaires de la terre.

Selon nos confrères du MailOnline, Asiamah a déclaré avoir souffert d’une affection liée au froid après que les policiers n’aient pas réussi à lui fournir des vêtements chauds au cours d’un exercice de 18 heures dans le vent glacial.

Agé de 36 ans et membre du Adjutant General's Corps, le soldat plaintif qui s’est adonné a la foi chrétienne et dirige maintenant une église évangélique, a révélé que l'Armée britannique l'avait exposé au froid, tout en sachant que les personnes d'origine noire des Caraïbes et d'Afrique étaient plus exposées aux blessures par le froid.

Devant la Haute Cour, Asiamah a déclaré que les exercices sur Salisbury Plain et Naseby Battlefield dans le Leicestershire l'avaient laissé engourdi et douloureux. Il a déclaré que ses supérieurs ne l'avaient pas averti d'apporter l'équipement, notamment des gants, des chaussettes d'hiver et des bottes d'hiver, en mars 2016, et lorsqu'il leur avait parlé de sa sensibilité au froid, il avait été prié de continuer l’exercice.

A la différence de cette version des faits, des responsables de l'Armée britannique ont affirmé que Asiamah avait reçu les vêtements appropriés pour les exercices et devait contester les prétentions de l'ancien soldat.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
9984 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 27/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
On peut se plaindre de tout quand on n'est pas content dans les pays développés...dans ces puissants pays, il y a des structures Etatiques indépendantes et en plus leurs structures familiales est l'inverse de celle de l'Afrique . Lábas ce sont les enfants et la femme qui sont pat...
On peut se plaindre de tout quand on n'est pas content dans les pays développés...dans ces puissants pays, il y a des structures Etatiques indépendantes et en plus leurs structures familiales est l'inverse de celle de l'Afrique . Lábas ce sont les enfants et la femme qui sont patrons de la famille...chez nous en Afrique c'est l'homme(le mari) qui chie sur tout le monde.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login