Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana: Présidentielle 2016, la CE refuse la 5e candidature «ordonnée» et saisit la Cour Suprême
 
Charlotte Osei, la présidente de la CE

© koaci.com– Mardi 1er Novembre 2016 – La Commission Electorale Search Commission Electorale (CE) au Ghana a saisi la Cour Suprême Search Cour Suprême pour contester la décision d’une Haute Cour Search Haute Cour de justice (tribunal) qui a validé le 28 octobre dernier la candidature du Dr Papa Kwesi Search Papa Kwesi Nduom du parti d’opposition PPP à la présidentielle du 07 décembre 2016.

Dans une note signée par Eric Kofi Dzakpasu, le chargé des Communications à la CE et dont Koaci a eu notifications, l’instance indépendante en charge de l’organisation des élections au Ghana a déclaré être qu’« Après avoir soigneusement étudié le contenu du jugement, nous sommes en désaccord avec la décision du juge … sur plusieurs motifs juridiques et d'ordre public ».

Après avoir rappelé les motifs et les insuffisances qui l’ont conduit à invalider la candidature du candidat du PPP à la présidentielle 2016, la CE a prié la Cour Suprême Search Cour Suprême d’«annuler la décision de la Cour de justice et à fournir des précisions sur les aspects pertinents de la loi sur les candidatures ».

La Commission a par ailleurs insisté sur le fait que les candidats qui cherchent à être élu à la magistrature suprême doivent prendre des précautions tel enseigne que leurs formulaires de candidature répondent aux normes requises.

En se basant sur sa décision antérieure portant sur l’invalidation de la candidature du PPP, la Commission Electorale Search Commission Electorale a expliqué « qu'il est dans l'intérêt supérieur de la nation et pour des raisons d'ordre public que la Cour Suprême Search Cour Suprême apporte des éclaircissements » sur sa requête afin d’élucider cette affaire une fois pour toute.

Aussi précise-t-elle (la CE) que « Dans l'intérêt de la paix et la cohésion nationales, nous prions respectueusement la Cour Suprême Search Cour Suprême de se prononcer rapidement sur notre saisine conformément à la directive antérieure de la présidente de la plus haute juridiction afin que le calendrier électoral soit respecté ».

Avant cette sortie de la CE, le juge Eric Kyei Baffour, a ordonné la semaine dernière à la CE d'autoriser le candidat du PPP, Dr Papa Kwesi Search Papa Kwesi Nduom, à apporter les corrections nécessaires sur ses formulaires de candidature. Le juge Baffour a estimé que la CE a violé le règlement régissant les élections au Ghana (CI 94) en ne permettant pas au plaintif de corriger les erreurs sur les dossiers fournis.

En attendant que la Cour Suprême Search Cour Suprême statue sur le pourvoi en cassation introduite par la Commission Electorale, certains candidats dont les dossiers de candidatures ont été invalidés à l’instar d’Edward Mahama du PNC, Mme Nana Konadu Agyeman Rawlings du PDP et Hassan Ayariga de l’APC ont leurs cas en instance dans des tribunaux et espèrent que la justice les remette en course pour la présidentielle du 07 décembre 2016.

Mensah, Lomé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez là sur votre mobile)
 
 
5441 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 01/11/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login