Logo Koaci
 
 
 
Guinée : Alpha Condé durcit le ton en attendant les résultats des législatives
 
Conakry le 17 octobre 2013 © koaci.com –

Les aura t'on un jour et si oui dans le calme? Les Guinéens attendent toujours les résultats de la commune de Matoto plus grande circonscription électorale au compte des législatives du 18 septembre 2013.

Une attente sous fond de tension entre la mouvance et l’opposition car chacune partie réclame la victoire des 400 000 voix qui sont en jeux.

Des résultats qui pourraient tomber ce jeudi 17 octobre 2013 après midi d’après une source proche de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

En attendant ces résultats, le président de la République Alpha Condé Search Alpha Condé met en garde les fauteurs de trouble d’après élections en République de Guinée.

En effet, Alpha Condé Search Alpha Condé promet la vie dure aux fauteurs de trouble.

Dans son adresse à la nation à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-kébir ou la Tabaski, ce mardi en Guinée, le président de la République, Alpha Condé Search Alpha Condé s’est particulièrement montré menaçant à l’endroit de quiconque, qu’il soit de la mouvance ou de l’opposition, sera désormais tenté d’enfreindre à la loi.

Le numéro un guinéen a fait cette annonce dans une déclaration durant laquelle ce dernier a exprimé sa fierté vis-à-vis de ses compatriotes qui, dit-il, ont voté sur l’ensemble du territoire national sans qu’il n’y un seul incident, sans qu’il n’y ait un œuf de cassé. Ce qui montre, a-t-il affirmé, la grande maturité et le grand patriotisme du peuple de Guinée lors du scrutin législatif du 28 septembre 2013.

Dans la foulée le président Condé s’est engagé à respecter et faire respecter le verdict des urnes en ces termes : « La participation a été massive. Nous ferons en sorte que le suffrage exprimé par le peuple soit respecté. Nous ne permettrons pas que les voix du peuple soient détournées. Le peuple s’est montré patriote, enthousiaste et a voté massivement, son vote sera respecté. Nous allons bientôt avoir un parlement donc, cette institution va consacrer la fin de la transition. Car, il n’y a pas de démocratie sans parlement. Désormais, les débats doivent se passer au sein du parlement » préciser Alpha Condé Search Alpha Condé avant de marteler : « J’ai prévenu tout le monde quand j’étais à N’Zérékoré, que désormais la loi va s’appliquer à tous. Nous n’accepterons plus qu’on porte atteinte aux personnes et à leurs biens ou qu’on casse des voitures. Désormais celui qui violera la loi, qu’il soit de la mouvance ou de l’opposition, sera poursuivi par le Procureur et saura qu’il y a maintenant un Etat en Guinée. Si l’Etat respecte les droits de l’homme et tous les droits des citoyens, il n’hésitera pas à leur faire appliquer la loi et n’acceptera plus que les délits restent impunis’ Ceux qui pensent qu’ils peuvent continuer à détourner se trompent. Désormais, on saura qu’il y a un Etat en Guinée ».

Ibrahima Bah
 
 
4756 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/10/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login