Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Découverte de 550 millions de barils de pétrole au large de Takoradi
 

Ghana : Découverte de 550 millions de barils de pétrole au large de Takoradi

 
 
 
 16681 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 janvier 2019 - 17:39

Une production pétrolière (ph)

© koaci.com– Vendredi 11 Janvier 2019 – La société norvégienne Aker Energy a annoncé hier jeudi, sur la base des données de sous-surface existantes provenant de sismiques, avoir découvert du pétrole en quantités commerciales au large de la ville côtière de Takoradi au Ghana. La production devrait commencer en 2020.

Aker Energy a affirmé que son exploration pétrolière dans le bloc Deepwater Tano Cape Three Points (DWT / CTP), le champ Pecan-4A au Ghana a été un succès. L’exploitant pétrolier et gazier a indiqué que des forages exploratoires ont révélé « environ 450-550 millions de barils d’équivalent de pétrole » dans le champ Pecan, à  166 km au large de Takoradi.

Selon des prévisions, la découverte d'Aker produira 200 000 de barils supplémentaires par jour d'ici 2021. Aker Energy ambitionne de devenir l’opérateur pétrolier et gazier offshore de choix au Ghana.

Pour cette découverte, le directeur général d'Aker Energy, Jan Arve Haugan, a fait savoir que «Nous sommes heureux d’annoncer les résultats des forages... Il reste encore beaucoup de travail à  faire, notamment pour achever la mise en phase du développement, la taille de la première phase et les détails du concept ».

De son côté, le gouvernement ghanéen a déclaré que cette annonce est une « bonne nouvelle » qui pourra apporter une nouvelle perspective à  l'économie et un financement alternatif pour des projets sociaux dans le futur.

Avant d’en arriver à  cette découverte, le ministre ghanéen de l'Energie, John Peter Amewu, a déclaré que plusieurs agences gouvernementales, dont la Commission du pétrole, la GNPC et les ministères de l'Energie et des Finances, ont travaillé en étroite collaboration avec les partenaires du DWT / CTP pour atteindre le résultat escompté.

Amewu a poursuivi que « Le Ghana continuera à  collaborer avec Aker Energy et ses partenaires afin de fournir le pétrole le plus rapidement possible et pour garantir qu'une valeur significative soit conservée au Ghana dans l'intérêt de notre population ».

Aker Energy a commencé à  exploiter le champ Pecan l'année dernière. Il détient une participation de 50%. La société énergétique russe Lukoil et la Ghana National Petroleum Corporation font également partie des actionnaires.

Le Ghana a découvert le pétrole en 2007 et est devenu producteur en 2010, une situation qui a accéléré le taux de croissance économique du pays. Après cette découverte, il y a de l’espoir qu'il y a entre cinq et sept milliards de barils dans les réserves.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Ghana : Découverte de 550 millions de barils de pétrole au large de Takoradi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SoleildAfrik
Espérerons que tout ceci aidera le Ghana a bien se lancer économiquement...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
L'Afrique est un continent au sous-sol très très riche.... mais l'exploitation de ses ressources est inégalement répartie entre les puissants exploitants étrangères et les gouvernement Africains. qu'est ce qu'un gouvernement peut faire avec 10 á 20 % des revenues de ses propres ressources ? Les pays Arabes producteurs de pétrole ont trouvé de bonnes solutions.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Srika La plupart des pays africains n'ont ni les capitaux pour financer les recherches ni la technologie pour explorer et exploiter. D'où des partages 80-20 ou 90-10 que tu denonce.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
@baryond...... je sais cela depuis longtemps... Les pays Arabes ont quand même trouvé une solution; voilà  pourquoi ils sont très RICHES. Tu ne peux pas aller exploiter les gisements de pétrole et gaz dans un pays Arabe et lui tendre 10 á 15% apres vente.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
C'est vrai ce que quelqu'un vient de dire. 10 ou 20 poucent des revenues tires de l'exploitation des nos ressouces ne sert a grande chose. Meme si les pays africains n'ont pas les moyens d'exploitation, mais ils peuvent se mettre d'accord sur le poucentage de partages avec les Puissances qui ont les moyens financiers et techniques d'exploitation. Donc le probleme est que nos pays n'arrivent pas a se mettre d'accord. Si une puissance offre 15% a la CI pour l'exploitation du petrol, si la CI refuse, cette puissance va peut aller au Ghana ou en Guinee ou tout autre pays accepte les 15% ou peut 10% pour le meme petrol. C'etait le meme scenario avec le cacao qui faisait chuter les prix sur le marche. C'est pouquoi la CI et le Ghana se sont concertes pour adopter un prix commun pour sur le cacao.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les effets secondaires de la vaccination contre la COVID-19 vous font-elles peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pou...
 
2256
Oui
42%  
 
2975
Non
56%  
 
127
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement