Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'initiatrice du mouvement «Gilets oranges» entendue par la police révèle le contenu de son interrogatoire
 

Côte d'Ivoire : L'initiatrice du mouvement «Gilets oranges» entendue par la police révèle le contenu de son interrogatoire

 
 
 
 12702 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 février 2019 - 08:17

Gbalet

© Koaci.com – Vendredi 1er Février 2019 – Convoquée par les services de police de la Direction des Renseignements Généraux (RG), l’initiatrice du mouvement les « Gilets orange » a été tendue jeudi.


Pulchérie Gbalet s’est rendue dans leur local sis à  Cocody-Ambassade. Cette dernière qui a ensuite regagné son domicile nous a révélé le contenu de son interrogatoire.


« Je voudrais remercier tous ceux et toutes celles qui me soutiennent de près ou de loin, particulièrement ceux qui ont effectué le déplacement ce matin, bravé le dispositif de la police et subi la grande chaleur. J'ai été auditionnée pendant près de 3h par le Directeur de la DST, 4 autres commissaires et un Adjudant. Les échanges ont porté sur : ma vie familiale, universitaire, professionnelle et syndicale ; mes relations avec les partis politiques ; mes activités avec les organisations de la société civile que je dirige (FORSCI et ARDH) ; le financement de mes activités ; la communication autour de mes activités. A l'issue des échanges, des conseils m'ont été prodigués », a-t-elle révélé.

Pour rappel, cette association de la société civile, Action pour la Restauration de la Dignité Humaine (ARDH) avait appelé à  une marche le 19 janvier dernier avant de l’annuler faut d’avoir eu l’autorisation des autorités.

L’ARDH dénonce l’injustice sociale, les déguerpissements, et les licenciements abusifs...

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'initiatrice du mouvement «Gilets oranges» entendue par la police révèle le contenu de son interrogatoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
tiesso
Vraiment je ne plaide pour qu'on donne pas d'importance à  des personnes comme ça. Une vieille affamée au cheveux roux comme son gilet. Ça là  c'est une chose a prendre au sérieux ça. La côte d'Ivoire a mieux à  faire.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter