Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Budget-programme, Moussa Sanogo rassure députés et sénateurs sur l'opportunité de ce mode de gestion de l'UEMOA que le pays a acté
 

Côte d'Ivoire : Budget-programme, Moussa Sanogo rassure députés et sénateurs sur l'opportunité de ce mode de gestion de l'UEMOA que le pays a acté

 
 
 
 5526 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 mai 2019 - 22:24

 Moussa Sanogo face aux parlementaires des deux chambres membres de la Commission des affaires économiques et financières



© koaci.com -- Jeudi 23 Mai 2019—Le séminaire de l’Assemblée nationale sur le débat d’orientation budgétaire annoncé lundi dernier par le Président Amadou Soumahoro lors de la séance publique de l’examen et adoption de l’ordre du jour des travaux parlementaires de l’année 2019 pour la période allant du lundi 20 mai au jeudi 1er août a eu lieu aujourd’hui comme constaté sur place dans l’hémicycle par KOACI.


Moussa Sanogo, Secrétariat d’Etat auprès du premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat initiateur de ce séminaire parlementaire qui a réuni députés et sénateurs, s’est prononcé sur les grandes lignes du Budget-programmes.


 
Alors que le Secrétaire d’Etat a affirmé à  ses hôtes que le basculement de la Côte d’Ivoire en mode Budget-programme est déjà  acté, ils ont pendant près de 3 heures, soulevé néanmoins des préoccupations liées à  l’opportunité de ce nouveau mode de gestion budgétaire de l’UEMOA et ont également fait cas des innovations qui découlent du Budget-programme.


En attendant, la tenue du débat d’orientation budgétaire prévu au mois de juin prochain, Moussa Sanogo a rassuré les sénateurs et députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) présidé par Mamadou Sanogo de la volonté du gouvernement ivoirien à  se conformer aux pratiques internationales en cours dans le domaine de la gestion budgétaire.


Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a informé les parlementaires que le processus de vote du budget va également évoluer.


«Il va être adopté de la même façon, programme par programme. Vous pourrez examiner chaque programme dans les détails. Vous aurez aussi l’occasion de donner ses idées sur l’orientation du Budget lors du débat d’orientation budgétaire, » a-t-il précisé.


Les parlementaires ont à  leur tour regretté la programmation tardive du débat d’orientation, car ils pourraient informer l’exécutif sur les véritables priorités des populations.


 
Il faut souligner que parmi les 8 pays de l’UEMOA, quatre ont déjà  opté pour le Budget-programme. Il s’agit du Burkina-Faso, du Mali, du Niger et de la Guinée-Bissau. Quant aux quatre autres pays qui traînent encore pas, le Bénin, le Sénégal, le Togo et la Côte d’Ivoire, ils s’apprêtent pour 2020. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Budget-programme, Moussa Sanogo rassure députés et sénateurs sur l'opportunité de ce mode de gestion de l'UEMOA que le pays a acté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
Parlez nous des programmes à  concrétiser avant de nous parler de votre budget fictif
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter