Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Béoumi, levée du couvre-feu instauré suite à  des affrontements intercommunautaires qui ont   fait plus d'une dizaine de morts
 

Côte d'Ivoire: Béoumi, levée du couvre-feu instauré suite à  des affrontements intercommunautaires qui ont fait plus d'une dizaine de morts

 
 
 
 10006 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 mai 2019 - 17:31

A Béoumi

© koaci.com- Vendredi 24 Mai 2019 - Le couvre-feu instauré par le préfet du département de Béoumi, Djedj Mel, suite à  des affrontements entre intercommunautaires, a été levé ce vendredi, a-t-on appris auprès d’une source locale.

Cette décision se justifierait par le retour au calme et à  la libre circulation des populations après que les protagonistes aient décidé de lever les différents barrages érigés sur les routes lors du conflit.

Un affrontement intercommunautaire entre les allochtones Baoulés et allogène Malinkés, est survenu les 15 et 16 mai dernier et a fait officiellement plus d’une dizaine de morts et une centaine de blessés sans oublier les nombreux dégà¢ts matériels.

Pour faire baisser la tension, le préfet du département a instauré un couvre-feu de 18 h à  6 h du matin.

Une enquête a été ouverte et dix-huit personnes ont été interpellées dont un chef de village.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Béoumi, levée du couvre-feu instauré suite à  des affrontements intercommunautaires qui ont fait plus d'une dizaine de morts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Yako braves populations qui ont été manipulées par des cadres charognards qui n'ont perdu aucune seconde pour transformer en poudrière une fait banal comme en en a partout avec mensonges à  l'appui. Le gouvernement met tout en oeuvre pour ramener le calme et calmer les esprits en rétablissant la vérité pour que les frères et sœurs revivent ensemble comme auparavant...Yako... On va essayer d'avancer...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Attendez ça me paraît dénuer de sens "Une enquête a été ouverte et dix-huit personnes ont été interpellées dont un chef de village." quel camps était-il réellement en légitime défense ?
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
FerDeLance
On dit un DJOULAS a tué un moto taxi baoule, @peace101 tu me parle de manipulation. Sérieusement. Qui du manipulé et a quelle fin? Quand tu parle de cadres charognards tu parles de ceux qui ont rejoint le RHDP je pense car c'est actu là -bas que qu'on peut manger. Le gouvernement comme a son habitude ne va Rien faire de bon. Ils ont déjà  dit que le pays est en de très bonne conditions sécuritaire donc rien ne justifie une enquête. Comme d'habitude on nous as pas fait le point des personnes arrêtées, nous avons seulement que un chef baoulé et ses petits ont etes arrêté par la gendarmerie qui n'a pas pu les défendre et aujourd'hui les accusé de s'être défendu.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Le rdr a définitivement gà¢té la CI... le colérique haineux tribaliste et sectaire et sa politique tribaliste de rattrapage ethnique a divisé le pays et les ivoiriens... Comme je l'ai dit à  mes parents et proches qui l ont heureusement bien compris.. le jour où J en vois un discuter ou rire avec un mouton suiveur unifié.. assassin et génocidaire.. je le renie.. le chasse de chez moi.. et ils peuvent se trouver un nouveau parent... tchrrrrrrrrrrrrr 🤬🤬🤬🤬🤬
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter