Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Rawlings appelle à  récrire la Constitution pour l'égalité de tous devant la loi
 

Ghana : Rawlings appelle à  récrire la Constitution pour l'égalité de tous devant la loi

 
 
 
 9811 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2019 - 19:19

Jerry Rawlings (ph)

© koaci.com– Mardi 04 Juin 2019 – L'ancien Président ghanéen, Jerry Rawlings, a appelé à  un réexamen urgent de la Constitution du pays afin de supprimer les clauses qui protègent les acteurs politiques de haut niveau, lesquels encourageant certains d'entre à  abuser de leurs fonctions et à  tirer profit de leurs positions.

Pour Rawlings la réécriture de la Constitution va garantir l'égalité de tous devant la loi, encourager la transparence, la responsabilité et la gouvernance responsable.

Cet appel a été ce mardi à  Nungua, région du Greater Accra, lors de la cérémonie marquant le 40e anniversaire du soulèvement du 04 juin. La partie a été marquée par un dépôt de gerbes pour les héros disparus et des prises de paroles de certains participants dont Johnson Asiedu Nketia, le secrétaire général du parti d’opposition NDC.

L’architecte du soulèvement du 04 juin a déclaré pour soutenir son appel qu'il y a de nombreuses clauses constitutionnelles qui ne servent pas les intérêts du pays.
Pour expliciter son appel, l’ancien dirigeant militaire a fait observer que « La constitution de la IVe République a été votée par nous, pour nous et pour nous servir, et à  la lumière des 25 années, il existe un besoin sans réserve de réformer ou de réécrire notre constitution actuelle ».

Afin sa requête puisse voir le jour, celui qui a supervisé la promulgation de la Constitution de 1992 pour le retour du Ghana à  la démocratie multipartite a proposé qu’« Une assemblée constituante urgente doit être créée avec les pouvoirs nécessaires pour réécrire la constitution ».

Pour son appel à  réécrire la Constitution ghanéenne, Rawlings a déclaré que les clauses problématiques telles que les dispositions transitoires et les clauses d'indemnisation devaient être réexaminées afin de garantir l'égalité de tous devant la loi, afin d'encourager la transparence, la responsabilité et une gouvernance responsable.

En revenant sur conditions qui ont suscité les révolutions du 04 juin 1979 et celle du 31 décembre 1981, Rawlings a rappelé que le soulèvement du 04 juin aurait pu se produire le 15 mai de la même année si les étincelles avaient été allumées un peu plus tôt. Il a exhorté tous les ghanéens à  se souvenir de la discipline qui a caractérisé le 04 juin et à  la traduire en acte partout.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Rawlings appelle à  récrire la Constitution pour l'égalité de tous devant la loi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Peuple intelligent, comment vous faites ? C'est bien...généralement le noir n'aime pas changer...c'est pour cela ils n'aiment jamais repeindre leur maison...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Jerry Rawlings est LA REFERENCE du Ghana moderne actuel...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter