Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Saint Tra bi, journaliste et auteur  du livre «Duekoué, la vérité interdite»  clair «ceux qui ont attaqué Nahibly ne savent pas jusqu'à  ce jour pourquoi ils attaquaient»
 

Côte d'Ivoire: Saint Tra bi, journaliste et auteur du livre «Duekoué, la vérité interdite» clair «ceux qui ont attaqué Nahibly ne savent pas jusqu'à  ce jour pourquoi ils attaquaient»

 
 
 
 11008 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 juin 2019 - 18:43

Saint Tra Bi au Plateau à  la dédicace de son livre (Ph KOACI)

© koaci.com--Jeudi 20 Juin 2019-- Les causes réelles des événements survenus à  Duekoué (ouest) et qui ont fait plusieurs milliers de morts selon le rapport de certains organismes internationaux sont diversement interprétés de part et d'autres.

Pour Valérie Gooré Bi alias «Saint Tra Bi», journaliste au quotidien Fraternité Matin et témoin d'alors de tous les événements tragiques qui ont eu lieu dans cette partie du pays, de 2002 à  2011,«c'est un conflit foncier» qui est à  la fable de tout ce désastre humain.

Cette information il l'a partagé ce jeudi 20 juin à  Abidjan-plateau au cours de la dédicace de son livre intitulé «Duekoué, la vérité interdite ».

En présence des anciens ministres Emile Guirioulou et Angele Gnonsoa ainsi que biens d'autres cadres et ressortissants du Guemon, le reporter de guerre et spécialiste de la région de l'Ouest de la Côte d'Ivoire et du Liberia a indiqué que son livre vise à  reconstituer la vérité sur les événements de Duekoué. Et d'affirmer avec conviction, «ceux qui ont attaqué Nahibly ne savent pas jusqu'à  ce jour pourquoi ils attaquaient».

Saint Tra Bi, sources d'alors de tous les rapports d'Amnesty international et des médias nationaux et internationaux de la partie ouest ivoirienne, qui se dit déterminé à  faire toute la lumière sur le chapitre des meurtres à  Duekoué a avancé qu'il y a eu en fait trois charniers.

Enfin l'auteur a annoncé la sortie du deuxième tome de son livre le 20 juillet prochain et qui, selon lui relatera exclusivement les événements de Nahibly.

Pour le professeur David Soro, titulaire de philosophie à  l'université Alassane Ouattara de Bouaké éditeur de l'ouvrage,«Duekoué, la vérité interdite» est un livre de 163 pages, composé de huit chapitres et édité par les nouvelles Éditions Balafon et s'inscrit dans l'accomplissement du devoir de mémoire de l'auteur.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Culture
 
Soudan du Sud: Riek Machar «pas prêt» pour la formation d'un gouvernem...
 
 
Soudan du Sud: Riek Machar «pas prêt» pour la formation d'un gouvernement d'union
Culture
 
Côte d'Ivoire: La justice autorise à nouveau le Burida d'organiser so...
 
 
Côte d'Ivoire: La justice autorise à nouveau  le Burida d'organiser son Assemblée  Générale suspendue
Cameroun: Des artistes locaux et internationaux se mobilisent pour la paix
Culture
Cameroun: Des artistes locaux et internationaux se mobilisent pou...
Cameroun il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire: Dakar donne son accord pour être invité d'honneur au FEMUA 2020 à Abidjan
Culture
Côte d'Ivoire: Dakar donne son accord pour être invité d'honneur...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Togo: Satchivi en « appel » ce jeudi pour son sort
Culture
Togo: Satchivi en « appel » ce jeudi pour son sort
Afrique il y a 1 semaine
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Saint Tra bi, journaliste et auteur du livre «Duekoué, la vérité interdite» clair «ceux qui ont attaqué Nahibly ne savent pas jusqu'à  ce jour pourquoi ils attaquaient»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
Déjà  que le déclin approche a Grand pas,les coupable n'ont plus le sommeil tranquille. Si seulement ils savaient tous a quoi il auront affaire,quitté le pays avant l'heure fatidique serait salvatrice. Quand OULAI dit: pour NS reste pas a l'étranger d'autres minimise,je connaît mes frères des Lions a la morsure très sensible, ça restera pas impunis.... !!!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
C'est malheureusement ce devoir de vérité que Ouattara a refusé de reconnaitre et d'assumer qui l'a empêcher de réussir une véritable réconciliation post crise. Il a bien raté par manque de courage et de leadership une occasion de rentrer dans l'histoire. Préférant s'enfermer dans un tribalisme et un népotisme grégaire. Contribuant ainsi à  accentuer la fracture entre ivoirien.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Encore ces mêmes cancres plaisantins western. Quel tirchon écrit par ce tra-bi, sans surprise... Vous êtes au lit avec votre bourreau soro francophonie qui a violé vos mères et soeurs avec le bout de sa mitraillette alors foutez le camp au peuple avec ce détail de l'histoire. Pourquoi les autres groupes ethniques traversés par ces mêmes rebelles n'ont-ils pas été tués ? Les western qui se jouaient aux guerriers savent ètaient des combattants du chien de guerre gbagba qui les utilisaient ? Entre autres, savez-vous pourquoi les milices du batard gbagba ont commis le génocide de yop en 2000 ? Tueries appelées "détail" par l'enfant batard gbagba... On avance...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Ah bon il fait sa promo avec d ancien ministre de surcroît en liberté ok on peut donc juger de l'objectivité c est pas politique lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Ca risque de ne pas plaire aux GOR , c etait pas la version attendue. Bon.....
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Tel qu'orienté pour diluer les choses,la verité est que le genocide à  l'ouest n'était pas lié"à  un conflit foncier".Les frci et ex-combattants convoyés depuis le nord(korhogo) ont tous affirmé dans leurs temoignages avoir detruits des villages entiers et tué les liberiens de gbagbo.Je peux comprendre qu'ils ont été instrumentalisés en leur disant que tous ceux qui sont dans ces zones sont les miliciens liberiens à  la solde de Gbagbo à  neutraliser.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
«ceux qui ont attaqué Nahibly ne savent pas jusqu'à  ce jour pourquoi ils attaquaient» Mais la sale crapule mossi qui les a envoyés en mission savait très bien pourquoi ils attaquaient. Eux ils travaillaient pour leur jeton, mais le pus mossi les a envoyés en mission d'extermination pour éliminer les Ivoiriens
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Mais pourquoi diantre Mesmin penses tu cela alors que deux ministres Gors sont présents????.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement